• Rénovation du sol de la rue Serpenoise

    AVERTISSEMENT

    Rénovation du plateau piétonnier

    Aménager, animer, attirer

    Ajout le 24 juin, suite au commentaire d'Ouly, Bomanite Lorraine, dallage béton décoratif :

    Rénovation du sol de la rue Serpenoise

    « Solidarité défense samedi 18 juin 2016Fête de l'Assomption à Metz »

    Tags Tags : , , ,
  • Commentaires

    1
    Ouly
    Jeudi 23 Juin 2016 à 13:41

    Philippe, avez vous cherché à connaitre de l'origine des dalles ?

    Les zédiles ont-ils succombé à la raison en utilisant des matériaux lorrains ou à tout le moins nationaux ou bien ont-ils perpétué la néo-coutume de l'approvisionnement issu du monde des Han ?

     

     

    2
    Jeudi 23 Juin 2016 à 16:25

    Belle réaction, cher Ouly, j'ai l'impression que le personnel et les matériaux sont locaux.

    3
    Françoise
    Jeudi 23 Juin 2016 à 16:30

    Ce ne sont pas des pierres... mais de la "pâte" durcie. 

    4
    Ouly
    Jeudi 23 Juin 2016 à 18:16

    Merci pour la précision Françoise.

    Une pâte probablement synthétique a entre autres avantages d'être lisse si le poseur est compétent, les dames en talons hauts apprécieront. Mais en ces temps d'horribles jeans-baskets, y-a-t-il encore des dames en talons hauts rue Serp. ?

     

    Pour mémoire, lorsque la rue fut instituée piétonne, ce devait être entre 77 et 79, Philippe a raison mes neurones défaillent parfois, les premiers pavés ont fait des ravages cordonniers et osseux et ont été rapidement rabotés. C'était un temps où les femmes étaient fières d'être femmes, robes et jupes courtes, chemisiers légers,  personne ou presque ne connaissait la charia. O tempora...erf

     

    5
    Samedi 25 Juin 2016 à 11:03

    Jupes courtes, société de consommation, amour jetable, et finalement misère humaine, je ne crois pas au bonheur que vous décrivez. Une femme n'est pas plus femme en se montrant à poil.

    Cela dit, vous avez raison sur les pavés.

      • Ouly
        Samedi 25 Juin 2016 à 22:03

        Je n'ai pas parlé d'amour jetable, ni de société de consommation et encore moins de misère humaine !

        J'ai simplement évoqué un passé récent où les femmes s'habillaient comme elles en avaient envie et non comme leur imposent aujourd'hui des mœurs venues d'ailleurs. Et ça je suppose que pour la plupart d'entre-elles ça constituait un bonheur si minime soit-il.

        Effectivement, une femme n'est pas plus femme en se montrant à poil, mais je crains qu'elle le soit moins dissimulée sous une burka. Demandez donc à Madame Philippe ce qu'elle en pense et demandez lui pourquoi elle évite la minijupe rue Serp., elle vous répondra sans doute la même chose que pratiquement toutes les autres « Je ne veux pas être importunée par des débiles arriérés à l'accent typique qui se croient tout permis », ce qui n'était pas le cas à la fin des années soixante-dix.

         

      • Ouly
        Dimanche 26 Juin 2016 à 13:16

        Sur le coup, je suis rattrapé par l'actualité.

         

      • Dimanche 26 Juin 2016 à 13:36

        Oui Ouly, j'ai vu ce matin et pensé à vous.

      • Ouly
        Dimanche 3 Juillet 2016 à 21:43

        Y a encore quelqu'un d'vivant  sur ce blogue ?

         

        Plus d'une semaine depuis le dernier message, c'est étourdissant...

         

      • Dimanche 3 Juillet 2016 à 22:00

        Ce sont les vacances, il faut décompresser smile

      • Ouly
        Jeudi 7 Juillet 2016 à 21:34

        Bien, notons donc que les vacances commencent le 27 juin pour finir le 25 juin de l'année suivante sans doute...beurk

         

        Quelle chance, il ne se passe rien à Metz la rose.

         

      • Samedi 9 Juillet 2016 à 10:10

        Si, il se passe, toujours dans le sens de la mégalomanie de nos hommes et femmes politiques, de leurs actions pour leur intérêt personnel ou leur idéologie, de l'appauvrissement de la ville, de la baisse du nombre de ses habitants, de la hausse des ponctions diverses pour assumer leurs lubies. Ce n'est pas très intéressant. Amitiés, cher Ouly.

    6
    Samedi 25 Juin 2016 à 11:56

    NB. J'ai ajouté une photo qui montre que la Mairie peut aussi faire travailler localement, ça fait du bien !

      • Ouly
        Samedi 25 Juin 2016 à 22:07

        Tout arrive, même que la raison gagne des gens d'ordinaire si déraisonnables.

        Un temps, vu le commentaire de Françoise je me suis mis à envisager qu'il s'agissait de ce nouveau matériau qui récupère l'énergie des marcheurs pour en faire de l'électricité, peut-être pour la prochaine fois...

         

    7
    Samedi 16 Juillet 2016 à 11:36

    J'espère que tout va bien pour vous, cher Ouly, après cet attentat islamiste.

    8
    Ouly
    Samedi 16 Juillet 2016 à 16:35

    Oui oui Philippe, merci de cette sollicitude.

    J'ai largement passé l'âge des feux d'artifice...cry

     

    Il faut d'ailleurs reconnaitre que le choix du ou des malfrats était excellent, il a permis de toucher surtout la jeunesse, voire l'enfance, de surcroit des lieux où il est possible avec un camion de s'attaquer à un regroupement de cent mille personnes il ne doit guère s'en trouver. Ce que j'ai beaucoup de difficultés à appréhender c'est qu'un camion puisse parcourir deux kilomètres meurtriers sur la Prom. interdite à toute circulation, en temps normal si vous stationnez trente secondes pour récupérer quelqu'un vous avez forcément les bleus qui viennent vous emm...er. Y aurait-il quelques complicités...? Ne riez pas, les gens supposés être en charge de notre sécurité sont de plus en plus infiltrés par des exogènes, jadis on appelait ça la cinquième colonne, que ce qui a existé se reproduise à nouveau n'aurait rien d'exceptionnel.

    Il n'est qu'à voir comment le sujet est traité dans les grands médias pour s'en rendre compte, après avoir prétendu que l'assassin était “un jeune homme niçois” on nous passe en boucle des interviews d'Africains présentés comme victimes ou comme étant à la recherche de parents (qu'ils demandent donc à l'État islamique...!).

     

     

    « attentat islamiste » Permettez que je vous reprenne Philippe, je sens là comme un arrière-goût de pléonasme car il faut pas mal remonter dans le temps pour retrouver un attentat qui ne soit pas islamiste, et ce pas seulement à Nice, pas seulement en France, pas seulement en Europe mais dans le monde entier. Ça permet le postulat : “Tous les musulmans ne sont pas terroristes, mais tous les terroristes sont musulmans !”

    Par ailleurs, j'ai d'une oreille distraite entendu une dame sénatrice ayant à voir avec la condition de victimes en France parler à la télé de ce monstrueux événement en le qualifiant d'accident voilà un signe flagrant de la dhimmitude dans laquelle se trouvent nos élites (ou supposées telles).

     

    Puisqu'on en parle, je vous conseille de visionner cette petite vidéo ( six minutes) qui fait fort bien le tour du problème.

     

    9
    Lundi 18 Juillet 2016 à 09:39

    Merci, cher Ouly, pour ce commentaire.

    J'ai connu dans ma jeunesse des attentats gauchistes, c'était à l'époque où les communistes étaient puissants.

    Est-ce à cause de l'image négative dans l'opinion des attentats que les communistes ont décliné électoralement, ou bien est-ce en raison de ce déclin que ces attentats gauchistes ont disparu ? Il reste des mouvements ultra violents d'extrême gauche, au point d'empêcher la tenue annuelle de l'université d'été socialiste, pour des raisons de sécurité.

    Un ami m'a raconté hier que vers l'an 2000, il y avait des manifestations, il était à la gare de Thionville et a vu des casseurs débouler, qui ont balancé des pavés dans les vitres.

    Lors des manifestation récentes, ce n'était pas mieux.

    10
    Ouly
    Lundi 18 Juillet 2016 à 13:36

    Fraction Armée Rouge et Action directe, c'était les années 80

    Ne serait-ce point l'effondrement du bloc communiste qui a sonné la fin de ces drames, preuve étant faite de l'erreur dans laquelle se vautraient les gauchistes même si quelques dinosaures se revendiquent encore aujourd'hui de cette idéologie débile abandonnée à présent par Cuba comme par la Chine, il ne doit guère rester que la Corée  du nord pour y croire encore.

    ETA, dernier attentat “aveugle” décembre 87, les autres opérations étaient ciblées.

    La vérité d'Aum, c'était en 95.

     

    Briser quelques vitrages et mettre fin à la vie de ses contemporains massivement et aveuglément sont des choses relativement différentes.

    Depuis, les bombes dans les autobus, les métros, les trains, les avions, les commerces, les rencontres sportives,  les fusillades dans les boites de nuit, les salles de concert, les musées, les terrasses de bistrot, les avions crashés dans les buildings, maintenant les poids lourds lancés dans la foule ne sont l'œuvre que d'une partie de l'Humanité. Si tant est que l'on puisse considérer cette partie comme intégrée à l'Humanité.

     

     

     

     

    11
    Lundi 18 Juillet 2016 à 18:26

    Que propose notre civilisation à ces gens qu'on fait venir en masse pour satisfaire nos grands dirigeants politiques et économiques ? Visiblement, ils ne sont pas bien chez nous.

    12
    Ouly
    Mardi 19 Juillet 2016 à 14:21

    Me voilà à nouveau rattrapé par l'actualité.

     

    13
    Mardi 19 Juillet 2016 à 22:49

    Il y a aussi l'attaque à la hache dans un train bavarois, et on apprend qu'il y a eu des actes de torture au Bataclan. ça ne va pas s'arranger sans rien faire.

      • Ouly
        Mercredi 20 Juillet 2016 à 00:08

        « on apprend »   Non non, ça a été mentionné dès les événements mais pas par les grands médias aux ordres.

         

        « ça ne va pas s'arranger sans rien faire »    Mais qui parle de ne rien faire, comme je le dis plus haut, on se défend à coup de peluches et de bougies, qu'est-ce qu'ils doivent se marrer les autres...

         

         

      • Mercredi 20 Juillet 2016 à 13:30

        "On apprend" signifie bien : par les grands media aux ordres qui n'ont plus d'autre choix que de relayer ce qui circule abondamment sur le Net.

        Pour les peluches et les bougies, on est bien d'accord, je pense que d'autres avec nous aussi.

      • Ouly
        Mercredi 20 Juillet 2016 à 23:18

        “On apprend”  que l'autoroute du Soleil a été coupée à hauteur de Bollene en plein mois de juillet  par le comportement  d'un certain Hamid Makar...

        Peut-être est-ce mon petit doigt, mais je subodorais quelque chose de ce genre.

         

      • Vendredi 22 Juillet 2016 à 13:40

        Je n'ai pas l'info de cette coupure d'autoroute ?

      • Ouly
        Vendredi 22 Juillet 2016 à 21:58

        Voir ici,

        même les Chinois en ont disserté...

         

         

        Philippe, un vague sentiment de digression m'envahit peu à peu, nous sommes assez loin du sol de la rue Serp. là, non ?

        Mettons ça sur le compte des vacances.

        Alors que je vous réponds, “on apprend” qu'il se passe des événements relativement confus à München, serait-ce une énième péripétie ?

         

      • Dimanche 7 Août 2016 à 12:40

        Il n'y a pas de digression parce qu'on parle des Chinois ^^

        Les travaux sont très lents, ça n'avance pas.

        On aura une belle rue, je ne sais pas quand, mais les commerces ferment.

        On achetait les meilleurs pâtés lorrains chez Aubugeau, une institution, ça vient de fermer.

      • Ouly
        Dimanche 7 Août 2016 à 13:27

        Confucius a écrit dans les tablettes de jade « Travail vite fait, travail mal fait ! »

        Pour la charcuterie phare de Metz, j'avais vu ça, une institution de la gastronomie lorraine remplacée par une boutique de breloques de pacotille...Enfin du coup nous restons dans le Chinois.

      • Dimanche 7 Août 2016 à 14:20

        Le Républicain Lorrain sert la soupe à Dominique Gros en qualifiant ses chiffres de réalistes, alors qu'un peu plus haut dans l'article, on cite un chiffre d'affaires "évalué" en 2015. J'aimerais bien voir les évolutions plus précises de chiffre d'affaires des commerçants du centre-ville, ça ce serait réaliste.

      • Ouly
        Dimanche 7 Août 2016 à 15:56

        Il est loin le temps où le Répu. sabotait ses machines pour n'avoir pas à servir la soupe...

        C'est qu'en ces temps-là, il n'appartenait pas à des faiseurs de pognon.

    14
    Ouly
    Lundi 25 Juillet 2016 à 21:59

    Y a toujours l'actualité qui m'courre après...!

     

    15
    Dimanche 7 Août 2016 à 11:55

    La bonne femme habillée léger et le jeune maire prétentieux sont des bobos qui font virer un intérimaire pour une réflexion (de quel droit ?). Et en plus ils s'en vantent. Ils ne valent pas mieux que lui, c'est même pire parce qu'ils se servent d'un pouvoir démesuré pour châtier un serf qui leur résiste.

      • Ouly
        Dimanche 7 Août 2016 à 12:19

        Ça vous réussit pas les vacances Philippe !

         

    16
    Dimanche 7 Août 2016 à 12:30

    Si, ça va, je suis en pleine forme smile

    17
    Ouly
    Dimanche 7 Août 2016 à 13:14

    Ah bon...?

    La dhimmitude est établie chez vous également donc, m'étonne guère puisque c'est le mot d'ordre du Vatican.

     

    18
    Dimanche 7 Août 2016 à 14:09

    Vous avez en partie raison, mais je ne suis pas ces mots d'ordre !

    19
    Ouly
    Dimanche 7 Août 2016 à 16:10

    Faut-il en déduite cher Philippe que vous vous soumettez personnellement et de votre plein gré ?

    A ce titre vous devez vous réjouir de la récente condamnation à six mois de tôle (avec sursis quand même, certainement juste histoire de souiller un casier judiciaire) d'un charcutier-chômeur ( Aubugeau ? ) pour avoir glissé des lardons dans la boîte à lettres d'une mosquée de  Lorraine.  La justice sous charia ayant estimé qu'il y avait en la matière “violence” (pauvre boîte à lettres, que n'a-t-elle souffert de cette intempestive intrusion) plutôt que de considérer que la première discrimination est celle faite aux porcins, arbitrairement qualifiés d'impurs ( حَرَام [ḥarām] ).

     

    Excusez moi d'avoir omis de le préciser plus haut, je suis sincèrement ravi de votre bonne forme.

      • Lundi 8 Août 2016 à 22:06
      • Ouly
        Lundi 8 Août 2016 à 23:23

        Philippe, si vous évoquez Philippot, nos amis victimes (ou adeptes) de déviances sexuelles vont à nouveau inonder le blogue de commentaires, puisque c'est un des leurs...

        Perso, je me moque totalement de l'avis de ce fétide personnage, mais je suis friand du votre.

      • Mardi 9 Août 2016 à 19:27

        Je crains que vos propos ne soient pas politiquement corrects ! Je ne vous suis pas sur ce terrain, car il ne faut jamais s'en prendre au pécheur, mais au péché : il faut aimer le pécheur, et détester le péché.

        Je ne sais si vous avez visionné la vidéo, Florian Philippot donne des arguments intéressants.

      • Ouly
        Mardi 9 Août 2016 à 20:53

        Mais Philippe, je visionne les vidéos que vous nous proposez. En l’occurrence cependant, je n'ai strictement rien appris sinon que Philippot n'était pas informé de l'actualité car il me semble bien qu'à l'heure de cette entrevue le score niçois était de quatre-vingt-cinq victimes décédées.

        Normal me direz-vous, exception faite du domaine de l'opportunité où il excelle, ce monsieur n'a rien à m'apprendre.

        En ce qui concerne le politiquement correct, j'estime que c'est une tare de notre monde actuel qui nous mène à notre perte.

         

        Admirez l'effort, je viens de désigner Philippot par l'expression “ce monsieur”, et non “cette demoiselle”...he

      • Mardi 9 Août 2016 à 21:35

        "On est en pleine génération lèche-cul, c'est la génération mauviette" smile

    20
    Dimanche 7 Août 2016 à 19:22

    Soumission à Dieu, par la vraie religion, celle qui a été révélée par Dieu lui même, par Son Fils. Pas soumission aux Hommes. La chevalerie et le sens de l'honneur sont profondément chrétiens, même si ce n'est pas exclusif, car certaines personnes ont le sens de l'honneur naturellement.

    Non, je ne me réjouis pas de la condamnation de cet homme ; en effet la peine est disproportionnée. Si un crucifix avait été brisé, la justice ne serait pas aussi sévère. Il est vrai que notre République est née dans le crime anti-catholique, voire le génocide en Vendée.

    21
    Ouly
    Dimanche 7 Août 2016 à 19:59

    Bon, moi je veux bien, mais vous savez ce que je pense de ce Dieu et de ses prétendues révélations

    Mais dans votre légende, il a pas toujours été sympa comme les curés d'aujourd'hui tentent de le faire croire, le coup du déluge, c'était pas au top, le sort qu'il aurait réservé à Sodome non plus.

    Pour la disproportion, il n'est qu'à voir les dérisoires condamnations de Femen pour leurs saccages dans les églises.

    Mais ça n'a rien de nouveau, déjà dans les années quarante la justice de France était totalement dévoyée et n'hésitait pas lorsqu'il fallait prononcer des condamnations de patriotes résistants.

     

    22
    Dimanche 7 Août 2016 à 20:14

    Comme vous dites "sympa" n'est pas un qualificatif pour Dieu. Pourquoi le serait-il ?

    Le justice en France est injuste, tout le monde le sait. Le syndicat de la Magistrature peut se permettre d'insulter le père d'une victime, c'est ce que je trouve de plus choquant.

    Les limites du devoir d'hospitalité

      • Ouly
        Lundi 8 Août 2016 à 23:30

        « Pourquoi le serait-il ? »

        Parce qu’on nous le vend comme un Dieu de bonté et d'amour, distribuant l'absolution et la grâce à tout va, celui qui nous a enseigné parait-il qu'il fallait tendre l'autre joue...

        Ce n'est pas le cas, créé par les hommes, il en a les vices !

         

      • Mardi 9 Août 2016 à 19:16

        Regardez bien la vidéo sur "les limites au devoir d'hospitalité", et vous aurez un réponse argumentée sur le fait de tendre l'autre joue. Dieu n'est pas bonasse.

      • Ouly
        Mardi 9 Août 2016 à 20:33

        J'ai bien vu Philippe, mais il s'agit là d'une notable exception.

    23
    Ouly
    Dimanche 14 Août 2016 à 22:45

    Totale digression

     

    J'ignore si l'entreprise existe toujours, mais il y a quelques années se trouvait à Bruyères dans les Vosges un sous-traitant de l'industrie automobile spécialisé dans la fabrication de rétroviseurs,  (Je vous ai a l'œil, j'ai mon rétroviseur CIPA).

    La petite histoire prétend qu'un des commerciaux se nommait Satanas et que souvent son patron lui disait “Vends des rétros, Satanas !”

     

    he

    (Histoire de glisser un sourire dans une bien triste et récente actualité)

     

     

    24
    Dimanche 14 Août 2016 à 23:57
    25
    Ouly
    Lundi 15 Août 2016 à 02:17

    Philippe, la vie est une chose qui finit tellement mal qu'il est impérieux d'y glisser de l'humour, et plus les événements sont tragiques plus c'est nécessaire, à défaut, autant rendre l'avortement systématique et obligatoire, ça fera gagner du temps.

    Navré pour l'entreprise, c'est curieux car nos autos ont plus de cet accessoire qu’auparavant, sans doute viennent-ils aujourd'hui de pays asiatiques...ou socialement similaires.

    J'ai connu à la même époque une autre entreprise vosgienne qui produisait des pare-chocs en ce temps là (les années soixante-dix) en métal chromé, le produit ayant radicalement changé elle a également connu des déboires et je crois qu'à présent on y fabrique des serrures qui s'avèrent parait-il aisément violables, c'était la CIM à Saint-Dié.

     

    Pour ce qui est de l'horreur, permettez moi de rappeler que je prévois cette situation depuis des années et que malheureusement mes humbles talents de prophète me conduisent à prétendre que c'est très loin d'être fini.

    26
    Lundi 15 Août 2016 à 17:20
    27
    Ouly
    Mardi 16 Août 2016 à 22:08

    Vous me placez en compagnie d'un type qui a quitté les confortables bancs de  l'Assemblée nationale pour défendre la patrie en rejoignant son ancienne unité de la Lègion, ça me convient assez ; par contre le rapprochement avec un intégriste religieux, bof...

    Les intégristes chrétiens n'utilisent peut-être pas les mêmes instruments que les intégristes musulmans, mais ils jouent la même musique.

     

    28
    Mardi 16 Août 2016 à 23:39

    En France, il y a eu en un an des centaines de morts violentes par des terroristes se réclamant de l'Islam, combien par des catholiques "intégristes" ?

      • Ouly
        Mercredi 17 Août 2016 à 01:56

        En Amérique du sud et en Amérique centrale il y eu il y a cinq siècles des centaines de milliers de morts victimes d'espagnols catholiques, combien par des musulmans ?

      • Mercredi 17 Août 2016 à 19:42

        1) N'avez-vous pas plus récent que 500 ans ? 2) Quelles sont vos sources pour les centaines de milliers de morts dont vous parlez par les colons espagnols ? Quel était le nombre d'habitants avant et après la colonisation ? 3) Combien de sacrifices humains par les indigènes ? 4) Vous parliez d'intégristes catholiques et non pas de catholiques, les colons étaient-ils des intégristes catholiques ? S'ils l'avaient été, ils n'auraient pas tué pour de l'or.

        ET SURTOUT : il y a une différence de taille entre un meurtre commis par un catholique, et un meurtre commis au nom du Christ. Vous avez tendance à confondre. Les morts dont je vous parle ont été massacrés par des personnes qui se réclament de l'Islam et qui ont dit lors de leurs massacres "Dieu est le plus grand" en arabe.

    29
    Ouly
    Jeudi 18 Août 2016 à 03:10

    Un peu de cohérence Philippe, au sein d'un autre fil vous parlez, photos à l'appui d'un hommage à Notre-Dame de Metz...qui n'est qu'un mythe, et s'il s'agit de Marie, l'affaire remonte à vingt siècles. Moi avec cinq, je la joue petits-bras.

    Mes sources sont l’histoire universelle, évidemment différente de celle de vos potes intoxiqueurs d'esprit (la fameuse musique...!) qui nous apprend que les conquistadors ont quasiment éradiqué des civilisations telles que celle des Incas entre autres (et par la trahison), ou celle des Indiens Caraïbes.

    Que ces gens aient au sein de leur culture le sacrifice humain ne regardait en rien le monde catholique espagnol à l'époque sous la coupe de l'Inquisition qui de ce coté-là ne valait pas vraiment mieux. C'était déjà une façon d'imposer aux locaux le mode de vie de l'envahisseur, exactement comme aujourd'hui d'aucuns cherchent à nous imposer la charia.

    À présent, de l'or il n'y en a plus, mais restent les églises, les lieux aux noms de saints et autres critères de votre mythologie, combien pensez-vous trouver de “Santa-Cruz” en ces endroits ? Sur ce plan, la messe est dite, on tuait bien au nom de votre prétendu dieu même si on ne le criait pas, encore que. D'ailleurs on s'en privait d'autant moins que les peuples   chrétiens considéraient alors les locaux comme faisant partie du monde animal et non humain, voir Vallaladolid qui engendra le malheur de l'Afrique, le bien étant parfois l'ennemi du bien.

    Si vous voulez, on peut aussi parler des Croisés médiévaux...

    En bref, je vous renvoie à vos légendes, Luc et Mathieu ayant tous deux cité le Christ parlant de paille et de poutre pour une question d’ophtalmologie.

     

    30
    Jeudi 18 Août 2016 à 18:42

    Cher Ouly,

    certes la sainte Vierge est montée au Ciel il y a vingt siècles, mais la succession apostolique avec les premiers papes tous martyrs pendant plusieurs siècles, rend notre Foi vivante, et nous avons toujours le Saint-Esprit de la Pentecôte présent parmi nous.

    Regardez bien l'inscription sur la statue : 1914 - 1918. C'est tout récent, les rassemblements devant cette statue n'ont d'ailleurs pas cessé, c'est du présent. Rien à voir avec vos vieilleries et vos clichés.

    Si vous trouvez que les sacrifices humains ne sont pas notre affaire, continuez à boire votre Duvel confortablement installé sur les hauteurs de Nice.

    Par ailleurs, l'histoire nous enseigne que les indigènes sont venus chercher secours auprès des Espagnols car ils étaient persécutés par d'autres indigènes. Ce n'était pas un monde de bisounours, mais visiblement la sauvagerie ailleurs qu'à vos portes ne vous émeut pas.

    L'histoire nous enseigne également que beaucoup d'indigènes sont morts d'épidémies pendant la colonisation espagnole.

    Votre façon de lire l'histoire est bien partiale et orientée toujours dans le sens d'une personne qui a des comptes à régler. Je vous mets au défi de porter une médaille miraculeuse (que je peux vous expédier) et de dire chaque jour "Ô Marie conçue sans péché, priez pour nous qui avons recours à vous". Et nous ferons un bilan quelques semaines après. Nous verrons si vous faites ainsi toujours le caïd. Osez la sainte Vierge !

    Parlons des Croisés médiévaux si vous le souhaitez, vous allez continuer sur votre pente sans même chercher à comprendre l'esprit dans lequel les personnes partaient ainsi en pèlerinage, mais aussi en réaction à la fermeture des lieux saints au monde chrétien.

    Si tout ça était une légende, on ne serait pas en 2016 après Jésus Christ.

    31
    Jeudi 18 Août 2016 à 19:41

    "Nous faisons une guerre de religion et nous vous haïssons"

    32
    Ouly
    Jeudi 18 Août 2016 à 22:56

    « Si vous trouvez que les sacrifices humains ne sont pas notre affaire, continuez à boire votre Duvel confortablement installé sur les hauteurs de Nice. »

    Mais je n'y manque pas cher Philippe, et depuis quelques années à chaque fois j'ai une pensée pour vous.

    « Par ailleurs, l'histoire nous enseigne que les indigènes sont venus chercher secours auprès des Espagnols car ils étaient persécutés par d'autres indigènes. » Ben oui, ils sont venus chercher conseil auprès d'experts (ça fait tout de même quelques milliers d'années que les peuples d'Europe s'entretuent allègrement et non absolument rien à envier ou reprocher aux peuples précolombiens !), Charles Quint et François 1er étaient de vieux amis et personne ne fut victime de leurs oppositions, c'est bien connu. A noter que si l'espagnol a vaincu le français, c'est grâce aux mercenaires étrangers payés avec l'or pillé aux indigènes sud-américains...

    « L'histoire nous enseigne également que beaucoup d'indigènes sont morts d'épidémies pendant la colonisation espagnole. » Et ces épidémies ont leur origine dans la migration, les maladies étant amenées par les colonisateurs qui en contre-partie ont à leur retour amené d'autres maladies jusqu’alors inconnues en Europe.

    Notons toutefois que Atahualpa n'est pas mort de maladie...

    Votre monde européen-chrétien-catholique est à l'origine de l'esclavage africain, pourquoi ?

    Parce que jusqu’alors les conquérants utilisaient les conquis pour faire le boulot, dans les trois Amériques ça n'a pas pu se faire car les conquis étaient morts, exterminés avant que d’avoir eu à se rendre utiles à l'envahisseur, il a fallu amener de la main d'œuvre issue d'Afrique pour compenser, créant ainsi des problèmes qui perdurent à travers l'actualité car contrairement à ce que vous laissez penser, les faits sont têtus et ce qui est arrivé dans le passé a encore des effets sur nous aujourd'hui. ( « vos vieilleries et vos clichés  » ) Sans Hispaniola, il est probable qu'il n'y aurait pas d'Obama, ni d'ailleurs d'humains noirs pour servir de cibles aux policiers blancs...!

     

    « Je vous mets au défi de porter une médaille miraculeuse (que je peux vous expédier) et de dire chaque jour "Ô Marie conçue sans péché, priez pour nous qui avons recours à vous". »

    Vous rendez vous compte du niveau d'ineptie atteint, là...?

    Conçue sans péché, ça veut dire quoi sinon une montagne d’âneries ?

    Prier, c'est quoi ?

    Qui aujourd'hui a recours à elle ?

     

    Pour la bimbeloterie liturgique, j'ai ce qu'il faut dans un coffret mais je ne sais plus où est le coffret et ça m'empêche pas de dormir. Mais merci tout de même pour l'intention.

     

    « Si tout ça était une légende, on ne serait pas en 2016 après Jésus Christ. »

    Toute l'Humanité n'est pas en 2016, loin, loin s'en faut. (cf. post 31).

    Et si une importante partie y est, c'est car elle a pris les rênes économiquement, c'est totalement indépendant d'une éventuelle foi.

    Or elle a pris cette domination économique sur le dos d'autres humains, que ce soit en Amérique du sud, centrale ou du nord, en Afrique comme en Australie, les peuples indigènes lors de la colonisation européenne et donc chrétienne ont purement et simplement été éradiqués ou soumis, vous et vos copains n'avez pas vraiment de quoi pavoiser sur ce coup.

    Ne vous réjouissez pas trop à l'avance d'une possible joute sur le sujet épineux des croisades, quelques participants et non des moindres sont au sein de ma généalogie, une honte...ils ont perdu. C'était sans doute la volonté divine  he !

     

     

     

     

    33
    Samedi 20 Août 2016 à 19:12

    Le monde de n'esclavage n'est pas plus le mien que le votre, en tout cas il n'est pas catholique.

    La Mère de Dieu a été conçue sans péché, que diriez-vous si elle n'avait pas été une femme extraordinaire ? Vous seriez le premier à dénoncer ses péchés, comme vous le faites pour les prêtres.

    Je ne me sens pas dominateur économique !

      • Ouly
        Samedi 20 Août 2016 à 21:34

        « Le monde de n'esclavage n'est pas plus le mien que le votre, en tout cas il n'est pas catholique. » C'est sans doute pourquoi l'un des champions du commerce triangulaire, le portugais Henri (dit le navigateur), était également gouverneur de l'Ordre du Christ...

        Et jamais bien sûr, aucun prêtre chrétien n'a béni les navires et équipages pratiquant la traite.

         

        « La Mère de Dieu a été conçue sans péché »

        Euh...!

        Ça veut dire quoi ?

        N'étant pas initié, je ne décode pas, navré.

        Pourquoi la reproduction de quelque manière qu'elle se produise devrait être un péché, et surtout qu'est-ce qu'un péché ?

        Sans doute une infraction à une règle établie par on ne sait qui ni surtout à quel titre.

         

         

        « Je ne me sens pas dominateur économique ! »

        Là vous me rassurez Philippe, néanmoins vous imaginez que votre concept de comptage du temps est universel. J'ai des échanges avec quelques Chinois, ils rigolent bien de notre système mais ils l'appliquent pour les affaires et je vous rappelle qu'ils sont un milliard et demi, donc plus nombreux que les supporters du Vatican.

         

    34
    Samedi 20 Août 2016 à 22:17

    La sainte Vierge a été conçue sans péché signifie simplement qu'elle n'a aucune trace du péché originel, non seulement depuis sa naissance, mais depuis sa conception. Je suis d'accord que ce n'est pas facile à comprendre, en général on ne commence pas le catéchisme par des choses trop compliquées.

    La reproduction n'est bien entendu pas un péché, nous ne sommes pas des cathares.

    Je n'ai en effet connaissance d'aucun prêtre qui aurait béni des bateaux d'esclaves ! Quel est ce nouveau délire ?

      • Ouly
        Samedi 20 Août 2016 à 23:35

        « La sainte Vierge a été conçue sans péché signifie simplement qu'elle n'a aucune trace du péché originel »

        J'aime beaucoup le “simplement”...

        Discours d'initié pour les initiés, le propre des sectes.

        A mettre en parallèle avec la mère de Dieu créateur de tout,  qui a donc créé sa mère.

        C'est de la démonstration cyclique, ça ne vaut rien...Kant a traité du sujet.

         

        « La reproduction n'est bien entendu pas un péché » Là encore Philippe vous me rassurez, un soupçon d'inquiétude me gagnait à propos de Madame Philippe... clown.

         

        « aucun prêtre qui aurait béni des bateaux »

        C'était pourtant une coutume établie qui perdure semble-t-il ;  j'ai appris que très récemment des motos ont été bénies par au moins un prêtre en Bretagne et des téléphones cellulaires l'ont été en Belgique.

        Les navires étaient bénis même pour pratiquer le crime, tout comme d'ailleurs l'étaient les canons. J'imagine bien que de nos jours votre club ne soit pas trop fier de ça, mais ce n'est pas une raison pour faire semblant de l'ignorer.

         

      • Dimanche 21 Août 2016 à 08:21

        Bien sûr, on peut bénir des bateaux, mais on parlait de bénédiction de bateaux d'esclaves ! Un mot important vous a échappé erf

      • Ouly
        Dimanche 21 Août 2016 à 13:29

        Quel est donc ce mot important ?

        Il me semble que le petit paragraphe sous la photo était suffisamment clair, sous réserve qu'à vos yeux l'esclavage ne soit point un crime...

         

      • Dimanche 21 Août 2016 à 20:52

        Vous nous montrez une photo de bénédiction de bateaux pour illustrer une bénédiction de bateaux d'esclaves, vous êtes en plein délire.

      • Ouly
        Lundi 22 Août 2016 à 01:55

        Désolé Philippe si je dois vous l'apprendre, au temps du commerce triangulaire l'appareil photographique n'était pas encore inventé !

        Mais même en ces temps lointains, quand on mettait un bateau à l'eau il y avait toujours un gazier pour le bénir, peu importe sa vocation.

         

        Et entre nous, quelle mauvaise foi !

    35
    Lundi 22 Août 2016 à 20:52

    Si l'histoire n'avait été écrite que sur base de photographies, ça se saurait !

    Vous délirez complètement.

      • Ouly
        Lundi 22 Août 2016 à 23:30

        Je me vois donc contraint de mettre les points en haut des i, que les lecteurs se fassent une idée entre le mensonge des uns et le délire des autres.

        Aux seizième, dix-septième, dix-huitième siècles (entre autres) lorsqu’un navire neuf était mis à l'eau il était béni. qu'ensuite il soit utilisé dans la traite d'humains ne changeait rien à l'affaire.

        Les bateaux du commerce triangulaire, ce que vous appelez bateaux d'esclaves étaient donc bien bénis, je suis même convaincu que certains voguaient avec un ou plusieurs ecclésiastiques à bord, pensez-vous que les innombrables prêcheurs et missionnaires se sont rendus à leurs destinations lointaines à la nage ?

        Et que dire du Père Labat (dominicain ET exploiteur d'esclaves dans les Antilles) ?

        Que dire également de Parentuccelli plus connu sous son nom de scène Nicolas cinq qui donna blanc-seing aux Portugais et aux Espagnols pour leurs exactions coloniales ?

        Ce n'est qu’au milieu du dix-neuvième qu'une condamnation de l'esclavage fut enfin émise par la clique vaticane et en mars 2000 Wojtyla a demandé pardon, ça coûte pas cher...

        Personne n'est vraiment blanc Philippe, et surtout pas les membres de votre club, faut vous faire une raison ! 

         

         

        « De condamner cet état (l'esclavage), ce serait non seulement condamner le droit des gens, où la servitude est admise, comme il paraît par toutes les lois ; mais ce serait condamner le Saint-Esprit qui ordonne aux esclaves par la bouche de Saint Paul de demeurer en leur état, et n'oblige point leurs maîtres à les affranchir »

        Bossuet (Eveque de Meaux)

      • Mardi 23 Août 2016 à 21:07

        Les Hommes sont aussi bénis régulièrement, ça ne les empêche pas de pécher, ça les aide à ne pas le faire s'ils reçoivent cette bénédiction avec de bonnes dispositions. Dieu ne veut pas que nous soyons des esclaves, Il nous veut libres de l'aimer comme Notre Père, et nous pouvons donc choisir le bien ou le mal. C'est pour cette raison que le bien est bien, sinon il ne serait qu'automatisme. Dieu ne fait rien de nous sans notre consentement.

        Je ne connaît pas le père Labat, désolé. Pourquoi allez-vous toujours chercher des exceptions à l'appui de vos thèses ? Ces exceptions ne démontrent rien du tout. Citez les évangiles, les Apôtres, les Pères de l'Eglise, les Papes, et démontrez donc en quoi l'Eglise aurait favorisé l'esclavage ? C'est tout le contraire.

        De quel livre de Bossuet est extraite votre citation qui lui est attribuée ?

      • Ouly
        Mardi 23 Août 2016 à 23:16

        « Les Hommes sont aussi ... nous sans notre consentement. »

        Encore et toujours le baratin habituel, fait par les initiés pour les initiés en dehors de tout réalisme et conséquemment dénué de toute valeur probante !

         

        « Je ne connais pas le père Labat, désolé. »

        Y a de quoi Philippe, c'est tout de même le créateur du rhum tel que nous le connaissons aujourd'hui.

         

         

        « Pourquoi allez-vous toujours chercher des exceptions à l'appui de vos thèses ? »

        C'est vous qui prétendez qu'en l’occurrence il s'agit d'exception, sans doute car malheureusement votre éducation fut-elle un peu trop “orientée”...

         

        « Ces exceptions ne démontrent rien du tout »

        Pour moi si, en tout cas bien plus que votre premier paragraphe totalement sibyllin par exemple.

        Ça démontre entre autres ce que j'exprimais plus haut, votre club est fort loin d'être blanc-bleu ou l'histoire de la paille et de la poutre.

         

        « Citez les évangiles, les Apôtres, les Pères de l'Eglise, les Papes »

        J'en suis marri mais je déteste profondément le mensonge !

        Néanmoins j'ai ça à vous proposer : “Dans une bulle spéciale (Romanus pontifex), en date du 16 juin 1452, le pape Nicolas V donne au roi du Portugal « pleine et libre permission d'envahir, de rechercher, de capturer et d'assujettir tous les Sarrasins, païens et autres ennemis du Christ… Et de les condamner à un perpétuel servage ».

        Paul était bien un apôtre n'est-ce-pas ? A en croire Bossuet ça ne l’empêchait toutefois pas de prétendre que les esclaves avaient selon volonté divine vocation à le rester.

         

        « démontrez donc en quoi l'Eglise aurait favorisé l'esclavage ? C'est tout le contraire. »

        Mensonge, encore et toujours, voir le paragraphe ci-dessus. Sinon pourquoi Wojtyla a-t-il demandé pardon ? Ce qui je le répète ne coute pas cher car il ne faut pas perdre de vue que le but premier de la secte est d'emplir à foison ses coffres et comptes bancaires situés en paradis (fiscaux) même si en fait on ne sait pas pourquoi, le Vatican veut-il racheter le monde ?

        Pas pour rien que le type qui avait pour projet de mettre un peu d'ordre dans le bordel financier est mort si rapidement. (Luciani au cas où vous ne verriez pas !)

        J'ai une parente cistercienne, elle vit dans un couvent helvétique et va tout prochainement fêter ses quatre-vingt balais, elle comme ses compagnes sont traitées quasiment en esclaves et ce par la clique que vous vénérez. Ça semble pourtant lui convenir, ils auraient donc tort de se priver.

         

        « De quel livre de Bossuet est extraite votre citation qui lui est attribuée ? »

        Il semble qu'il s'agisse de : Cinquième avertissement aux Protestants sur les lettres de M.de Jurieu.

         

         

      • Mercredi 24 Août 2016 à 21:06

        Je ne vois pas en quoi il serait nécessaire d'être initié pour comprendre que Dieu veut que nous soyons bons mais ne nous l'impose pas. Par l'Eglise, Il nous donne beaucoup d'aide, mais chacun est libre de répondre ou pas.

        Vous cherchez à démontrer l'indémontrable en instruisant à charge avec des exemples sortis du contexte, car l'Eglise a toujours voulu délivrer les esclaves. L'Eglise s'est toutefois opposée aux révoltes, soucieuse que l'affranchissement se fasse dans la paix.

        Il y a un article de Wikipédia avec les actes du Magistère condamnant l'esclavage depuis le début de l'Eglise.

        Si votre parente cistercienne âgée est traitée comme une esclave (ce qui fait vivre vieux semble-t-il), vous avez un devoir de dénoncer les faits à la police, que faites-vous ? Vous parlez beaucoup, mais vous ne semblez pas vraiment responsable. Je crois que vous pouvez continuer la dégustation de votre Duvel aux mouches crevées.

        Au sujet de Bossuet, j'ai demandé à une amie, qui connaît bien cet auteur, de vérifier.

        Nicolas V était fils d'un médecin de campagne, orphelin très tôt, il a trouvé dans la lecture un palliatif à sa pauvreté ; après de brillantes études, il est devenu précepteur à Florence où il a rencontré de nombreux savants et lettrés. Il est devenu secrétaire de l'évêque de Bologne, l'a accompagné dans ses voyages et en a profité pour explorer les bibliothèques où il a découvert plusieurs manuscrits oubliés. il a été nommé évêque de Bologne, puis cardinal, il a été élu pape à l'unanimité après un conclave de deux jours. Votre bulle telle que vous la décrivez, comme la décrivent les ennemis de l'Eglise, ne cadre pas du tout avec le personnage. Ces ennemis de l'Eglise cherchent à nuire à l'Eglise par tous les moyens, les plus injustes et mensongers. Que gagnent-ils ?

      • Ouly
        Mercredi 24 Août 2016 à 22:31

        « Je ne vois pas en quoi il serait nécessaire d'être initié pour comprendre que Dieu veut que nous soyons bons mais ne nous l'impose pas. Par l'Eglise, Il nous donne beaucoup d'aide »

        Cette phrase est un oxymore et pourtant elle est rédigée sur un ton affirmatif et péremptoire ; les concepts de Dieu et d'Église, à tout le moins avec le sens que vous leur attribuez nécessitent un certain niveau de croyance, il faut donc bien faire partie du groupe, être au nombre des initiés.

         

        « Vous cherchez à démontrer l'indémontrable »

        Non, non Philippe ! Ça c'est VOTRE truc, nous assénant vos légendes que vous tenez de gens qui les ont reçues d'autres gens qui les ont reçues d'autres gens etc., tous incapables d'apporter les démonstrations de vos allégations.

         

        «  car l'Eglise a toujours voulu délivrer les esclaves »

        Vous avez des exemples ? J'ai écrit qu'il a fallu attendre le dix-neuvième siècle pour qu'enfin une condamnation soit émise par le Vatican et condamner l'esclavage en tant que principe, c'est pas lutter contre et encore moins délivrer des esclaves.

         

        « Il y a un article de Wikipédia avec les actes du Magistère condamnant l'esclavage depuis le début de l'Eglise. »

        Lequel stipule que le phénomène est apparu à Medelin en 1968...les débuts de l'Église... ! he

        C'est curieux que vous preniez Wiki comme référence, j'avais cru comprendre qu'il ne s'y trouvait que des mensonges.

         

        « vous avez un devoir de dénoncer les faits à la police »

        Tiens, tiens, dénoncer serait un devoir ?  Vous auriez du naître plus tôt Philippe, dans les années 1940 c'était très en vogue. J'ai pris soin d'ajouter que les faits lui convenaient, donc tout baigne, j’espère simplement qu'au sein de son abbaye il se trouvera quelqu'un pour lui confectionner un bon gâteau au chocolat puisque c'est en Suisse (comme les comptes de votre Église, sujet sur lequel vous êtes d'une considérable discrétion...).

         

        « Au sujet de Bossuet, j'ai demandé à une amie, qui connaît bien cet auteur, de vérifier. »

        Oui je sais Philippe, lorsque vous êtes dos au mur vous allez quérir des aides extérieures, et bien évidemment personne ne peut douter que votre amie ne soit membre de la secte.

         

        J'ai failli pleurer à lecture de votre brève biographie du pape qui a cautionné l'esclavage, l'histoire est là pour en faire abondamment état. Mais failli seulement.

         

        « Ces ennemis de l'Eglise cherchent à nuire à l'Eglise par tous les moyens, les plus injustes et mensongers. Que gagnent-ils ? »

        Tiens donc, voilà qui est fort surprenant, quelque chose d'aussi sympa et gentil que l'Église aurait des ennemis ? Peut-être que comme moi ils souhaitent qu'un jour les Hommes soient enfin libérés de ces conneries.

         

        «  votre Duvel aux mouches crevées »

        C'est devenu votre fil rouge ?

        Une imposture de plus, car je n'ai jamais vu de mouche dans une Duvel, pas davantage crevée que vivante !

        Dans quel bouge vous rendez-vous pour pratiquer vos libations pour que telle idée vous soit venue à l'esprit ?

         

         

      • Mercredi 24 Août 2016 à 23:16

        Vous avez raison, je n'aime pas Wikipédia, mais au point où nous en sommes d'imprécisions et d'erreurs, on n'est plus à ça près.

        Au sujet de Bossuet, je ne suis pas dos au mur, je prends le temps de vérifier sérieusement vos affirmations et de vous donner des arguments sérieux. A chacune de vos affirmations, si je dois lire l'intégrale de chaque auteur, je ne vais plus avoir beaucoup de temps hors de ces recherches pour répondre à vos multiples attaques éculées. Visiblement vous êtes bien organisé avec une bonne encyclopédie anti-catholique, ce qui ne veut pas dire que vos arguments sont justes. J'ai l'impression que la justesse de l'argumentation vous importe peu, du moment que vous arrivez à attaquer l'Eglise, à régler vos comptes.

        Vous n'avez donné aucune preuve que Nicolas V ait cautionné l'esclavage, il a autorisé la guerre contre les musulmans ; les textes sacrés des musulmans sont bien plus guerriers ! Les femmes peuvent devenir esclaves, mais les hommes sont tués. Vous êtes certainement de ceux qui pensent que la guerre, c'est gentil.

        Dans les années 1940, les gens courageux (peu nombreux) dénonçaient le mal, et si vous connaissez aujourd'hui des personnes âgées maltraitées, ne me faites pas croire que c'est du courage de laisser faire. C'est de la non assistance à personne en danger, mais visiblement ça ne vous ôte pas la soif de Duvel. Pas très glorieux. Elle est belle la zététique !

      • Ouly
        Jeudi 25 Août 2016 à 23:36

        Je vous l'ai déjà écrit Philippe, si vous relevez une erreur dans Wikipédia, rendez-vous utile, corrigez la.

        Évidemment avec une argumentation valide, pas les énormités que vous balancez ici.

         

        Comme trop souvent vous êtes à côté de la plaque, je n'ai absolument aucune encyclopédie anti-catholique, seulement ce qui apparemment vous manque beaucoup ...un peu de bon sens.

        C'est vraiment amusant de voir quelqu'un qui nous abreuve de contes et légendes venir critiquer mon argumentation, encore une fois il faut voir paille et poutre.

        Pour ce qui est de votre cinquième Nicolas, j'ai écrit plus haut que l'histoire était là pour évoquer son attitude, je parle d'histoire, pas de légende sectaire comme vous la pratiquez. Sa fameuse bulle invite à contraindre les païens et les ennemis du Christ, pas simplement des musulmans. Je me suis déjà inquiété de l'apparente carence d'ophtalmologues en Lorraine...

         

        Ce qui est rigolo chez vous, c'est cette admirable propension à revisiter l'histoire. « Dans les années 1940, les gens courageux (peu nombreux) dénonçaient le mal » Mais franchement, où allez vous chercher pareilles fariboles ?

        A moins qu'à votre sens les gens écrivaient à la rue Lauriston pour dénoncer le mal, auquel cas ça serait grave !

        Pour parler de non-assistance à personne en danger, il faudrait d'abord que quelqu'un soit en danger, ne croyez vous pas ?

        Et comme à l'accoutumée, vu que vous n'avez aucun argument de valeur à m'opposer vous pratiquez le  psittacisme autour de la bière...

        Je ne vous accorde par ailleurs aucune vertu ni qualité pour juger de mon comportement, qui vaut largement celui d'un intégriste cherchant à corrompre les esprits.

        Trouvez moi donc un zététicien qui ait approuvé l'esclavage ou la traite d'humains !

        Quels zététiciens impliqués dans la Saint-Barthelemy ?

        Quels zététiciens membres de la Propaganda Due ?

        Quand un club de zététiciens a-t-il tenté de protéger un de ses membres pédomaniaque ?

         

        Quand on est morveux, on se mouche !

         

         

      • Vendredi 26 Août 2016 à 00:17

        Qui dit histoire dit sources, quelles sont vos textes, quelles sont vos sources. Si Nicolas V faisait la promotion de l'esclavage, peut-être avait-il des esclaves ? Sinon, dans quel but ? Voltaire s'enrichissait de ce commerce inhumain.

        Vous me disiez que votre parente âgée est traitée comme une esclave depuis belle lurette et ensuite vous me dites qu'elle n'est pas en danger, et qu'elle n'a pas besoin d'être défendue. Je ne vous comprends pas. 

        Je ne connais aucun adepte de la zététique à part vous, tellement il y a d'adeptes, et je constate que cette secte se fout des esclaves comme de l'an 40, se fout des sacrifices humains, s'intéresse surtout à la Duvel, aux mouches crevées, aux chiottes. Cette secte n'a rien produit de valeur, elle est insignifiante, et on n'est pas près de compter les années à partir de la naissance de son gourou fondateur que tout le monde ignore, et dont toute trace aura disparu dans quelques années.

      • Ouly
        Vendredi 26 Août 2016 à 06:22

        « Qui dit histoire dit sources, quelles sont vos textes, quelles sont vos sources. Si Nicolas V faisait la promotion de l'esclavage, peut-être avait-il des esclaves ? »

        Mais vous vous foutez vraiment du monde là !

        Je n'ai jamais prétendu que votre guignol faisait promotion ni ne détenait lui-même d'esclaves, j'ai écrit qu'il cautionnait la traite et je le maintiens absolument. Pour les sources je vous  ai fourni le nom de la bulle émise par cézigue et la date d'émission, j'en ai même fourni un extrait. Que vous faut-il de plus, une autre paire de lunettes ? Cette bulle n'a pas été écrite par les fameux “ennemis de l'église” mais par son Lider Màximo de l'époque. OK Calimero ?

        Pour la détention d'esclaves je vous ai cité le Père Labat. Pas de ma faute si vous ne connaissez pas, un peu comme pour la délation des années quarante. Je n'ai jamais été en charge de votre culture cher Philippe, vous auriez eu une vision un peu plus large du monde que celle fournie par vos copains curés, vous nous parleriez un peu plus de la vraie vie et beaucoup moins d’évangiles et autres salades.

        Lorsque j'étais messin, il y avait une bibliothèque rue du Haut Poirier puis au Pontiffroy, j’espère que le principe perdure afin que vous puissiez vous enrichir, la lecture des ouvrages de l'évéche ne suffit pas, loin s'en faut.

        Pour Voltaire, à mon tour de vous demander vos sources, selon votre encyclopédie préférée, la seule qui évoque le fait serait un faux. Pas de pot ! Il est vrai qu'il s'opposait à votre secte, en conséquence vu qu'on y cultive rancœur, dans son cas comme dans le mien pas de pardon de la part des pardonneurs professionnels : et puis c'est bien connu, si c'est pas de sa faute, c'est de celle de Rousseau, je vous sens même disposé à y ajouter Diderot, Montesquieu ou Condorcet, en ce qui concerne Nietzsche... n'en parlons pas.

         

        « Je ne vous comprends pas.  »

        M'étonne pas, il n'est pire sourd que celui qui ne veut entendre.

        J'ai précisé que ça lui convenait, elle doit être au moins aussi intoxiquée que vous par les élucubrations cléricales. C'est son problème, pas le mien.

         

        « Je ne connais aucun adepte de la zététique à part vous »

        S'il est vrai que j'apprécie l'idée, je suis fort loin d'avoir compétence pour être moi-même zététicien, et j'ai déjà eu l'occasion de le signaler.

        Vous reconnaissez donc là ne rien connaitre de l'art du doute et de la quête de connaissance, mais ça à vous lire j'avais déjà bien compris . Pour autant, ne connaissant rien ni personne, vous vous autorisez malgré tout à porter jugement, bravo !

        Vous qualifiez un mouvement scientifique de secte, faudra revoir un tantinet la définition de secte !

        Vous présumez de l'attitude d'un groupe à partir d'un individu qui n'est que spectateur dans le groupe et de plus en lui attribuant des pensées qu'il n'a jamais eues. Ça s'appelle comment ça ?

        Bazile : La calomnie, Monsieur ? Vous ne savez guère ce que vous dédaignez ; j’ai vu les plus honnêtes gens prêts d’en être accablés. Croyez qu’il n’y a pas de plate méchanceté, pas d’horreurs, pas de conte absurde, qu’on ne fasse adopter aux oisifs d’une grande ville, en s’y prenant bien : et nous avons ici des gens d’une adresse ! ... D’abord un bruit léger, rasant le sol comme hirondelle avant l’orage, pianissimo murmure et file, et sème en courant le trait empoisonné. Telle bouche le recueille, et piano, piano vous le glisse en l’oreille adroitement. Le mal est fait, il germe, il rampe, il chemine, et rinforzando de bouche en bouche il va le diable ; puis tout à coup, on ne sais comment, vous voyez calomnie se dresser, siffler, s’enfler, grandir à vue d’œil ; elle s’élance, étend son vol, tourbillonne, enveloppe, arrache, entraîne, éclate et tonne, et devient, grâce au Ciel, un cri général, un crescendo public, un chorus universel de haine et de proscription. Qui diable y résisterait ?

        Bartholo : Mais quel radotage me faites-vous donc là, Bazile ? Et quel rapport ce piano-crescendo peut-il avoir à ma situation ?

        Bazile : Comment, quel rapport ? Ce qu’on fait partout pour écarter son ennemi, il faut le faire ici pour empêcher le vôtre d’approcher.

         

        Mais je sais, c'est comme pour Voltaire, comme la science dévoile vos impostures, forcément vous n'aimez pas.

        Il me faut une fois encore venir au secours de vos lacunes culturelles pour vous préciser que si le fondateur de ce courant de pensée est inconnu, c'est parce qu'il faut remonter bien loin dans le temps, considérablement plus loin que pour le gourou fondateur de vos légendes, et ça marche toujours, c'est votre distributeur de sornettes qui est en perte de succès pas la science et heureusement.

        Pour le comptage des années, je vous ai apporté les éclaircissements mais vous faites l'âne et malheureusement ça vous va fort bien. L'immense majorité des gens qui savent que l'on est en 2016 ne savent pas pourquoi, et la plupart d'entre eux ne connaissent pas Jésus Christ ! Votre démarche, cette espèce de slogan prétendant que beaucoup de terriens comptent le temps à partir de J.C. implique l'universalité du christianisme n'est qu'une mystification de plus. Surtout qu'on sait que Jésus de Nazareth n'est pas né l'an 1, si on compte les années depuis la naissance d'un gourou, il ne s'agit pas du vôtre.

         

        Je viens d'avoir droit à la mise en doute de mes capacités cognitives, suivie par une estimation malveillante de ma conduite, à présent la calomnie à partir d'arguments fallacieux, j'attends la suite avec la quiétude des Sages.

        J'aurais toutefois apprécié lire vos sentiments sur quelques points que vous éludez allègrement.

        Par exemple, vous avez su trouver un résumé de la biographie de Parentuccelli, faites en donc autant pour Marin Tourlonias, Marcinkus etc. Parlez nous de la mort de Luciani, de celle de Roberto Calvi, du jet de l'éponge de Ratzinger, il y a de fortes chances pour que ça captive un peu plus les lecteurs que vos calembredaines sur les mouches.

         

         

         

      • Vendredi 26 Août 2016 à 20:46

        Au sujet du pape Nicolas V : je n'ai pas vu la bulle dont vous parlez, je n'ai pas vu sa traduction, je n'ai vu aucun source historique attestant que cette bulle est bien de Nicolas V, où est-elle conservée ? Je ne vous crois pas, je ne crois pas que Nicolas V ait "cautionné la traite des esclaves". Ce n'est pas parce que vous le prétendez que c'est vrai. Et vous ne m'avez toujours pas expliqué quel aurait été son intérêt à cautionner la traite des esclaves, touchait-il des dividendes ?

        Non, je ne connais pas le père Labat, le fait que son nom soit associé au Rhum ne le rend pas saint pour autant. Mais même si ce que vous dites est vrai, qu'est-ce que ça peut faire ? Vous trouverez toujours des brebis galeuses, je vous ai expliqué que nous sommes libres. L'Eglise a beaucoup civilisé, mais elle n'a pas fait de tous les Hommes des saints.

        Voltaire armateur négrier

        Vous dites que votre parente est heureuse d'être esclave dans une secte, et ça vous suffit pour baisser les bras. Vous êtes tout simplement gravement irresponsable.

        Vous pouvez toujours disserter sur la secte zététique, ça ne lui donnera pas plus d'envergure qu'elle n'en a ! Elle regroupe quelques orgueilleux prétentieux, mais elle n'a aucun apport pour la société.

        Vous citez ensuite quelques personnes que je ne connais pas, c'est votre habitude, on ne va pas au fond des choses, on se contente de superficialités. Je pense qu'on a déjà beaucoup à faire avec les sujets que vous avez lancés : Nicolas V et Bossuet. Quand on sera objectivement arrivé à un résultat probant sur ces deux personnes, on pourra envisager d'ouvrir d'autres dossiers.

      • Ouly
        Vendredi 26 Août 2016 à 23:29

        Pour la bulle, je peux vous proposer ce lien, pour le voyage au Portugal, ne comptez pas sur moi.

        Si vous aviez lu ce livre, je ne serais pas le premier à vous en parler, mais comme il ne doit pas être dans la bibliothèque de l’évêché...

        Cependant, puisque je vous ai fourni le nom de cette fameuse bulle, en quelques secondes l'ami Gogole vous fournissait le renseignement, mais bien sûr ce genre de démarche n'est pas dans vos actes coutumiers de bon adepte.

         

        Pouvez vous extraire ma phrase laissant à croire que Labat était saint ?

        Il me semble avoir simplement indiqué qu'il était dominicain, tous ne sont pas saints.

        Toujours cette manie d'attribuer aux autres ce qui ne leur appartient pas.

         

        OK pour la page internet mentionnant Voltaire et la traite, n'ai-je pas lu chez Wiki qu'un faux circulait, il est probable que ce site soit rédigé à partir de ce faux. Par ailleurs avez vous vu de quel site il est question ? Il me parait fortement orienté, donc au même titre que le sont les sites de votre secte, il en perd notablement en crédibilité. Si vous n'avez pas vu de quelle orientation il est question, c'est apparemment fait pour entretenir la rancune des noirs et leur animosité envers les blancs (Voltaire en étant).

         

        En ce qui concerne mon irresponsabilité, pour ma cousine il n'y a plus rien à faire, vos copains sont experts en lavage de cerveaux, il n'est qu'à voir en quel état ils ont mis le votre...De plus, contrairement à vous qui vous trouvez prêts à maudire et damner ceux qui ne dansent pas sur vos tambours, pour ma part je suis un peu plus tolérant.

         

        Et on recommence joyeusement, vous ne connaissez strictement rien de la zététique mais vous déterminez qu'il s'agit “d'orgueilleux prétentieux”. Si nous étions face à face, j'aurais un haussement d'épaules et vous gratifierais d'un cinglant PAUVRE TYPE !

        Quand on ne connait rien des choses, on a au moins la décence de la fermer !

        Sinon on peut faire journaleux à la télé.

         

        J'aime assez votre dérobade, tout à fait digne de ce que vous représentez. Qu'un fils de curé comme vous ne connaisse pas les personnes citées est extravagant, j'ai beaucoup plus que des doutes là, il y a tout de même deux papes dans le lot.

        Un seul exemple, Marcinkus, archevêque il fut secrétaire de la curie, président de l'IOR et de la banque vaticane. Soupçonné d'une implication dans l'attentat sur Wojtyla, soupçonné d'être l'instigateur de la mort de Luciani mais pas condamné car les accords de Latran protègent les membres de la clique (comme les choses sont bien faites, n'est-ce pas ?), il fut lié à la loge P2 et au scandale Ambrosiano qui a vu le président de cette banque être retrouvé pendu sous un pont londonien, c'était Roberto Calvi. Vous voyez en quelques lignes on en a rencontré déjà plusieurs mais surtout on peut considérer l'aspect nauséabond de ces personnages que vous appréciez tant.

         

         

         

         

         

      • Samedi 27 Août 2016 à 11:57

        Vous ne m'avez pas donné la traduction de la bulle du pape Nicolas V !

        Vous me proposez d'acheter sur ce sujet un livre d'Assani Fassassi, secrétaire général de la fédération française des associations islamiques d'Afrique. Quelles sont ses compétences d'historien ? Vous devriez vous renseigner sur l'esclavagisme en Islam.

        Je constate que vous baissez facilement les bras pour votre cousine ; avec un cousin comme vous, elle n'est pas défendue, vous avez visiblement une grande aptitude à tolérer le mal, je n'en serais pas fier à votre place.

        Ben non, je n'apprécie pas les personnages que je ne connais pas, et encore moins si je lis vos biographies.

      • Ouly
        Samedi 27 Août 2016 à 17:02

        Mais Philippe pourquoi vous fournirais-je une traduction (tout le monde sait que toute traduction n'est que trahison), vous faites si souvent état d'évangiles, d'épitres etc. écrits en des langues exotiques que je vous imagine polyglotte à souhait.

        Je connais l'esclavage islamique, on en a retrouvé présence encore de nos jours dans les corps diplomatiques en plein Paris. A rapprocher de l'esclavage catholique où les esclaves  y sont volontaires.

        De plus, dans l'histoire qui vient de nous occuper, le commerce triangulaire il ne faut surtout pas perdre de vue que les européens ne faisaient pas d'esclaves, ils les achetaient à d'autres africains souvent musulmans. En fait, la plus grande action des européens dans l'histoire de l'esclavage fut d'y mettre fin.

        Je conçois qu'un bouquin écrit par un membre de secte concurrente ne compte pas dans vos lectures préférées, vous le soupçonnez de contenir de l'intox bien sûr, c'est bon signe vous paraissez admettre enfin la taqiya.  Pour moi, pas de soucis, je mets cette littérature dans le même rayon que celle dont vous vous nourrissez.

         

        Je suis ravi de vous voir remplacer la saga des mouches par celle de ma cousine cistercienne, tout n'est pas perdu chez vous, Gaudeamuscool

         

         

         

         

      • Samedi 27 Août 2016 à 22:01

        Je suis rassuré sur l'état de vos connaissances sur l'esclavage.

        Remarque en passant : un esclave, au sens de la traite, n'est pas volontairement esclave ! Ne confondez pas l'esclavage volontaire devant notre Maître, Dieu, et la traite d'humains par des humains, pour des gains financiers totalement inhumains. De nos jours, il existe une forme d'esclavage capitaliste, même si on présente notre société comme humaine, alors qu'elle a des côtés barbares, de plus en plus, ce qui ne m'étonne pas.

        Je sais que vous aimez bien les chiottes, ça va de soi que vous aimez les mouches qui vont avec. Et vous aimez aussi la Duvel.

        Vous considérez votre cousine comme esclave d'une secte et vous laissez faire, ce n'est pas à votre honneur.

      • Ouly
        Dimanche 28 Août 2016 à 00:49

        Que voulez vous Philippe, on peut enrichir ses connaissances sans fréquenter les curés, c'est même de beaucoup préférable.

        De cette façon on peut apprécier que l'esclavage volontaire à votre Maitre est en réalité un esclavage dissimulé aux dirigeants* de l'entreprise dans le but d'accroitre ses actifs. A propos que pensez-vous de mon hypothèse sur la volonté vaticane de se payer la planète ?

         

        Vous m'en voulez Philippe et je le comprends, vous n'avez pas été éduqué avec la notion d'ouverture d'esprit mais avec celles de bien et de mal, de Dieu et de Diable, sans chercher à connaitre qui décide de qui, de quoi et surtout ce qui justifie pareilles définitions ; comme j'ai indiqué me réjouir de votre abandon des grotesques histoires de mouche, vous en remettez une rasade, ben voyons !

        Et après vous voulez jauger mon honneur ?

         

         

        * J'ai mentionné plus haut l'attentat contre Wojtyla.

        Savez vous quelle fut sa réaction ?

        Que fit-il, lui dirigeant de cette entité qu'est ce que vous nommez l'Église ?

        En bon croyant il a fait appel aux saints, pour se placer sous leur protection, quoi de plus normal.

        Sauf qu'il n'a pas fait appel à n’importe quel saint, il a choisi Saint-Gobain pour qu'on lui confectionne les vitres pare-balles de la papamobile (Mercedes, marque prisée des chefs d'entreprises). Car contrairement à vous Philippe, dans les autres il ne croyait guère...

      • Dimanche 28 Août 2016 à 21:46

        Je ne vous en veux nullement, cher Ouly !

        Si j'étais plus saint, vous auriez sous les yeux une réalité plus convaincante. Car vous reprochez beaucoup de fautes aux catholiques, et vous avez raison.

        C'est beau que cette entreprise ait gardé son nom de saint. Comme disait sainte Jeanne d'Arc, bataillons et Dieu donnera la victoire, il n'est pas question de ne rien faire et de tout attendre de Dieu ou de ses saints, au contraire !

    36
    Ouly
    Mardi 23 Août 2016 à 05:46

    Pour en revenir à la photo que j'ai glissée en illustration, êtes vous certain Philippe que les bateaux que l'on aperçoit être bénis par le brave curé ne seront jamais utilisés par quelque assassin pour jeter le cadavre d'une victime en pleine mer, ou qu'aucun de ces voiliers ne servira à un vague trafic ?

    Dans le même ordre d'idées, vous estimez sans doute qu'aucune des motos bénies en Bretagne ne sera utilisée pour un méfait quelconque ou qu'aucun des téléphones bénis en Belgique ne finira dans les mains d'un terroriste.

    A défaut, il convient  peut-être de s'interroger sur l'éparpillement de la bénédiction.

     

      • Mardi 23 Août 2016 à 22:11

        Vous avez raison, les objets bénis peuvent être mal utilisés !

        Avec ma bénédiction,

      • Ouly
        Mardi 23 Août 2016 à 23:25

        J'avais donc bien vu juste, ça fait deux fois en deux posts consécutifs que vous admettez que j'ai raison...les vacances ne vous ont pas profité !

         

      • Mercredi 24 Août 2016 à 21:11

        Pourquoi y-a-t-il opposition entre de bonnes vacances et le fait que parfois vous ayez raison ? Je n'ai jamais prétendu que vous avez systématiquement tort.

    37
    Mercredi 31 Août 2016 à 21:05

    Anne-Marie Javouhey (1779 - 1851)

    "Les Noirs ne sont sourds ni à la voix de la morale, ni à celle de la civilisation ; fils du père commun, ils sont hommes comme nous."

      • Ouly
        Jeudi 1er Septembre 2016 à 02:22

        La secte se rebiffe !

        Comme j'ai mauvais esprit, et en bon fils de satan, sur la toile j'ai trouvé ça.

         

        On parle bien dans ce bref article de la création d'esclaves volontaires par ladite secte

        “ Les colons reprochent au système sociétaire de la mère Javouhey d'exploiter gratuitement leur travail. 

        De plus l'exploitation des bois exotiques si il est très rentable et aussi très néfaste à la planète, y a qu'à en parler à BHL...il connait, c'est l'origine de sa fortune familiale.

        Surtout, il apparait que l'initiative de cette dame fut un échec, c'est sans doute pourquoi Henry Salvador n'a pas créé de chanson à sa gloire.

        Fielleux comme je suis (j'avoue Philippe, je vous économise le boulot de le préciser) j'imagine volontiers que les frais étaient à la charge de la France et que les profits tombaient dans l'escarcelle sectaire.

         

         

         

         

         

      • Jeudi 1er Septembre 2016 à 23:30

        Et vous, vous êtes complice de "l'exploitation gratuite" puisque vous laissez faire, comme dans le cas de votre cousine âgée, esclave d'une secte, sans que ça n'entraîne chez vous la moindre défense ou protection. Ne venez pas nous faire la morale, svp !

      • Ouly
        Vendredi 2 Septembre 2016 à 04:58

        Merci de ne point inverser les rôles Philippe.

         

        Ce n'est pas moi qui suis l'auteur d'un blogue parait-il destiné à traiter de sujets messins et à promouvoir vos idées les concernant (on les attend depuis des années...) mais en réalité voué au prosélytisme d'un intégrisme catholique d'arrière-garde et totalement suranné.

        Je ne suis pas vraiment sûr que les gens qui avancent masqués soient les plus aptes à quantifier la morale des autres.

        Vous êtes particulièrement gonflé de prétendre que je laisse faire, mon opposition à votre propagande est le témoignage antithétique de votre assertion captieuse.

        Et ne soyez pas timide, la secte qui abuse depuis des décennies de ma cousine n'est pas “une” secte, c'est la vôtre !

         

      • Vendredi 2 Septembre 2016 à 19:58

        Je ne fais partie d'aucune secte, allez vous renseigner au ministère de l'Intérieur si ça vous échappe.

        Vous me dites que votre cousine âgée est traitée en esclave dans une secte, dont acte. Je constate que vous laissez faire, vous êtes tout simplement complice et coupable de laisser commettre des délits, peut-être des crimes (l'esclavage en est un), aussi graves, envers des membres de votre famille.

      • Ouly
        Vendredi 2 Septembre 2016 à 23:19

        « Je ne fais partie d'aucune secte »

                   

         

        Alors chapeau !

        C'est fort bien imité.

         

         

    38
    Mercredi 31 Août 2016 à 22:52

    Scandale des livres d'histoire - à partir de 29:00

      • Ouly
        Jeudi 1er Septembre 2016 à 03:41

        C'est avec un ravissement certain que je vois la clique vaticane s'offusquer du fait que d'autres qu'elle s'autorisent à réécrire l'histoire. Elle semble oublier que le livre d'histoire comportant le plus d'erreurs et racontant le plus de sornettes s'appelle la bible.

        Et franchement, que pouvions nous attendre quand le ministère de l'éducation est aux mains d'une gauchiste marocaine ?

        Que l'eau mouille ? Ça on le savait !

         

        Ceci dit, j'ai tout de même apprécié que soit évoqué le livre de Bainville.

         

         

        Grand fut mon étonnement de voir TV Libertés en couleur, pour des gens chez qui tout est soit noir soit blanc...

         

         

    39
    Jeudi 1er Septembre 2016 à 22:42

    Comme lui j'ai aimé, comme lui j'ai souffert

      • Ouly
        Jeudi 1er Septembre 2016 à 23:53

        Philippe, savez vous qu'il est protestant ?

        Et que dans ses chansons il ne se prive pas de fustiger les curés et les papes.

        Surtout qu'il ne s'agit que d'un saltimbanque alcoolique, guidé par l’opportunisme lucratif.

         

      • Vendredi 2 Septembre 2016 à 19:51

        Possible, visiblement il aime Fillon qui est un catholique, je ne sais pas si ça va lui faire vendre des CD !

      • Ouly
        Dimanche 5 Février à 02:53

        Ça n'aura même pas duré une vie de rose...

         

        En ce qui concerne Fillon le catholique, il n'a pas besoin de tenter de marcher sur l'eau pour couler !

         

      • Dimanche 5 Février à 10:06

        Vous avez raison de vous méfier des "catholiques", cher Ouly ! Pour moi, il y avait un signe : il refusait de serrer certaines mains, c'est aux fruits qu'on juge l'arbre. Pour les CD, c'est poubelle !

    40
    Jeudi 1er Septembre 2016 à 23:06

    "La Renaissance n'est pas intrinsèquement antireligieuse mais comporte un danger, celui de faire revivre l'esprit du paganisme. Ce foisonnement de culture antique recèle bien un venin : l'humanisme tend à mettre au premier plan la religion de l'homme avant la religion de Dieu. Ce qui se traduit par la divinisation de la nature humaine, avec ses passions et ses vices, sans vouloir admettre que cette humaine est inclinée au mal. Divinisation qui s'accompagne de l'exaltation de la raison humaine, prétendument capable de tout expliquer et de tout diriger par ses propres lumières. Poussées aux limites de leur logique, ces deux orientations conduisent à la négation du péché originel, au refus de la Rédemption et au rejet de la Révélation. Ces extrêmes seront atteints plus vite qu'on ne pouvait le craindre.

    Pour des esprits imprégnés de paganisme, seule compte la vie présente, dont il est urgent d'épuiser par tous les moyens la coupe des plaisirs : cette incitation se retrouve bientôt dans les écrits et les oeuvres d'art de nombreux humanistes. Dans les écrits d'auteurs comme Le Pogge (mort en 1459) ou l'Arétin (1492-1556), sans parler d'un Laurent Valla (mort en 1547) ou d'un François Filelfe (mort en 1481), franchement païens et influents à la cour pontificale, la religion chrétienne est tournée en dérision et la morale bafouée. Ce néo-paganisme se répand dans la société et corrompt les moeurs publiques aussi bien que les moeurs privées. La politique se pratique à son tour en toute immoralité.

    Paradoxalement, mais logiquement si l'on y réfléchit bien, en cette période de culte de l'homme, le mépris de la personne humaine atteint des sommets de crime et de mensonge, de ruse et de violence. Le Prince de Nicolas Machiavel (1469-1527), dont le modèle est César Borgia, prône d'ailleurs ces procédés comme classiques et recommandables pour gouverner les hommes."

    Laurent Touchagues, 2000 ans d'Histoire de l'Eglise, chez Rémi Perrin, 1999, pages 201-202

      • Ouly
        Jeudi 1er Septembre 2016 à 23:49

        Pour ceux qui l'ignorent, Laurent Touchagues est un propagandiste catholique.

        Nous sommes ici en plein “La secte parle aux membres de la secte”, Philippe n'a pas encore saisi les subtilités du raisonnement cyclique.

        « cette (nature) humaine est inclinée au mal »

        Démonstration SVP...

        Voila bien un des archétypes de la propagande, balancer avec aplomb une affirmation vide de sens et non démontrable dans l'unique but que quelques gogos s'y laissent prendre.

        Bref, copie à revoir !

         

      • Vendredi 2 Septembre 2016 à 19:50

        Vous ne comprenez pas parce que vous êtes parfait, vous ne voyez pas le mal !

      • Ouly
        Vendredi 2 Septembre 2016 à 23:09

        Je suis bien loin d'être parfait Philippe, à preuve, j'ignore totalement ce que peut être ce que vous nommez “mal”...

         

    41
    Samedi 3 Septembre 2016 à 07:57

    Le mal ?

    Tout ce qui est contre les 10 commandements

      • Ouly
        Samedi 3 Septembre 2016 à 15:41

        Qu'est-ce donc que ces 10 commandements ?

        Qui les a édictés, en vertu de quel titre, au nom de qui ?

        Et merci de fournir des réponses valides, et non celles de vos fables, en ce domaine je préfère nettement Ésope, Phèdre, Florian à vos auteurs de calembredaines.

         

        Qui a décrété que le mal était ce qui est contre ces 10 commandements ?

        Au nom de qui et à quel titre ?

         

        Je ne pense pas du tout que votre explication, pas plus que vos commandements soient opposables à l'humanité. A vrai dire, je suis même convaincu de l'inverse.

        Je vous l'ai déjà mentionné Philippe, vous prenez beaucoup trop vos rêves pour réalité, la majorité des êtres humains n'a rien à battre de vos vétilles.

         

      • Samedi 3 Septembre 2016 à 19:37

        L'origine des 10 commandements est dans l'article.

        Vous me demandiez ce qu'on appelle mal et bien, je vous ai répondu, ce n'est pas si compliqué. C'est une définition, il n'y a rien à croire ou pas. Dans quelle catégorie vous situez-vous ? Lesquels enfreignez-vous ?

    42
    Ouly
    Samedi 3 Septembre 2016 à 21:20

    « Les commandements sont une recommandation forte, insistante de Dieu »

    Il faut donc croire en Dieu...ce que ne fait pas la majorité des Terriens.

     

     

    Vous voilà bien inquisiteur Philippe à vouloir connaitre lesquelles de ces prescriptions n'ont pas mon assentiment. money

    A coup sûr on peut évoquer la première, la troisième également, j'ai il y a quelques années beaucoup travaillé, ignorant dimanches, jours fériés et vacances...et puis une ou deux autres sur lesquelles nous maintiendrons le pudique voile d'une certaine discrétion.

     

    43
    Samedi 3 Septembre 2016 à 22:04

    Il ne "faut" pas croire en Dieu, vous êtes libre. Vous êtes également libre de vous mentir.

    Voilà que vous commencez votre confession. Vous péchez contre les 1er et 3ème commandement, c'est en effet public. Il ne suffit pas d'énoncer ses péchés, il faut aussi en avoir la contrition (le regret), ce qui n'est pas le cas.

    Pour le reste, je vous laisse face à votre conscience, je ne sais pas si vous avez des regrets.

      • Ouly
        Samedi 3 Septembre 2016 à 23:14

        Ne pas croire en Dieu, c'est de facto ne pas croire en vos commandements.

        Mais permettez moi de fortement douter à propos de “se mentir”, n'est-ce pas plutôt l'apanage de ceux qui gobent vos inepties, votre prière le “Credo” a la même racine étymologique que le mot “crédulité” et tant de choses dans votre mythologie sont des mensonges*...

         

        J'ai la courtoisie de répondre en partie à l'une de vos questions et aussitôt vous parlez de confession. Une fois de plus c'est un peu abusif comme démarche.

        Et bien évidemment que non, je n'ai absolument aucun regret !

        Citoyen je me dois de respecter les lois de mon pays, sorti de là et particulièrement en ce qui concerne le Décalogue...m'en bats les c......s.

         

         

        * Pourquoi par exemple les Dix Commandements hébraïques sont-ils différents des vôtres, c'est pas le même Dieu qui les a refilés au même Moïse ?

         

      • Dimanche 4 Septembre 2016 à 11:38

        Je parlais de confession, puisque dans la religion catholique nous avons la chance d'avoir ce sacrement, offert pour nous par le Christ. Je vous explique ce que c'est, en me servant comme exemple de ce que vous me dites. Cela complète votre question sur le Mal.

        Comme vous me dites que vous n'avez aucun regret, je vous explique que ça ne pourra pas être une confession, c'est juste un énoncé de vos entorses aux 10 commandements. Par ailleurs, mais on n'en est pas là, il faut un prêtre pour se confesser, et la confession n'est pas publique !

        Vous avez tort, nullement besoin de croire en Dieu pour croire dans les 10 commandements, la morale naturelle nous interdit de les enfreindre.

        Les lois civiles doivent respecter ces 10 commandements, sinon c'est la barbarie.

        Les 10 commandements concernent tous les hommes, pas seulement les juifs. Catholique veut dire "universel".

        Aujourd'hui, c'est la saint Pie X dans le calendrier traditionnel, beau saint issu de famille modeste, qui a fait beaucoup de bien, qui est devenu pape.

      • Ouly
        Jeudi 8 Septembre 2016 à 01:22

         

        « Je parlais de confession, puisque dans la religion catholique »

        Mais Philippe, vous me répondez une fois encore à travers le prisme de la secte, dites moi donc ce qu'est la mal sans les scabreuses définitions dispensées par celle-ci. Quelque chose d'un peu plus philosophique en somme.

         

        « Vous avez tort, nullement besoin de croire en Dieu pour croire dans les 10 commandements »

        Lecture faite, je n'ai pas du tout l'impression d'avoir tort, votre Dieu s'y réserve modestement les trois premiers...

        • Premier commandement : Un seul Dieu tu aimeras et adoreras parfaitement.
        • Deuxième commandement : Son saint nom tu respecteras, fuyant blasphème et faux serment.
        • Troisième commandement : Le jour du Seigneur garderas, en servant Dieu dévotement. 

        Ça va un tantinet à l'encontre de votre prétendue universalité.

         

        « la morale naturelle nous interdit de les enfreindre. »

        Qu'est-ce donc que cette morale naturelle ?

         

        « sinon c'est la barbarie. »

        Là encore, qu'est-ce que la barbarie ?

        Pour les Romains c'était ce qui n'était pas de leur empire, autrement dit l'étranger, l'exogène...

         

        « Les 10 commandements concernent tous les hommes, pas seulement les juifs. Catholique veut dire "universel". »

        Ça n'explique pas du tout pourquoi les décalogues juifs et chrétiens sont différents, or là était ma question, car voyez-vous, j'y vois une éclatante démonstration que quelque part s'est introduit un falsificateur or je vous soutiens depuis des années que vos textes pseudo-sacrés ne sont que mensonges et affabulations.

        Catholique vient du grec et était en usage bien avant vos légendes.

         

        Il ne m'étonne pas que vous appréciez le dixième Pie, ce n'est certes pas un hasard si la secte au sein de la secte, celle qui réunit les plus intégristes ( devrais-je écrire les plus fanatiques ?) porte son nom.

         

         

      • Vendredi 9 Septembre 2016 à 21:26

        Je vous parle à travers le prisme de l'Eglise, fondée par Jésus-Christ, qui a souffert pour nous, a été crucifié, est mort et est ressuscité, Eglise qui s'est développée malgré les persécutions durant les 3 premiers siècles. C'est très philosophique, et crédible, que voulez-vous de plus ?

        Je ne vois pas en quoi le respect dû à notre Créateur ne serait pas universel. La religion catholique n'est pas réservée à un élite mais est offerte à tous les Hommes.

        La morale naturelle, c'est la morale sans l'apport spirituel de la religion. Aucun besoin de pratiquer la religion pour respecter les 10 commandements, c'est naturel.

        il n'y a pas de décalogue juif ou catholique, il y a les commandements reçus de Dieu par Moïse, et  la nouvelle alliance fondée par le Christ, dont le message est un message d'Amour universel, catholique.

        Je ne comprends pas votre expression "catholique vient du grec et était en usage bien avant vos légendes". Qu'est-ce qui était en usage ?

        Que reprochez vous à Saint Pie X ? Qu'appelez-vous "intégriste" ?

      • Ouly
        Samedi 10 Septembre 2016 à 00:19

        « Je vous parle à travers le prisme ... offerte à tous les Hommes. »

        Encore et toujours le charabia distillé par la secte, a-t-elle donc à ce point détruit vos neurones que vous ne puissiez vous exprimer vous-même ?

         

        « La morale naturelle, ... c'est naturel. »

        Ça s'appelle une lapalissade mais ne démontre absolument rien du tout.

        Si votre morale des Commandements était naturelle (et universelle comme vous le prétendez) elle s'appliquerait au monde animal et au monde végétal. Essayez donc de l'expliquer à un crocodile, un tigre, un ours ou ne serait-ce qu'à un moustique.

         

        « il n'y a pas de décalogue juif ou catholique »

        Et un mensonge de plus, un !

        1

        2

         

        « Qu'est-ce qui était en usage ? »

        Mais le mot grec Philippe !

        “καθολικός”

        Jusqu'au nom de la secte que vos copains n'ont pas été foutus de créer, il leur a fallu voler un mot à des tiers non concernés.

         

        « Qu'appelez-vous "intégriste" ? »

        Vous et quelques zotres !

         

         

         

         

      • Dimanche 11 Septembre 2016 à 22:51

        Ce que vous ne comprenez pas n'est pas du charabia, chaque point est explicable, on expliquera avec patience jusqu'à ce que vous compreniez. Le voulez-vous vraiment ?

        Les 10 commandements s'appliquent à tous les Hommes, chaque Homme, par sa simple réflexion, sait comment se comporter, s'il ne le fait pas, c'est en toute connaissance de cause, en désobéissant sciemment à sa conscience.

        Avez-vous déjà vu un crocodile utiliser une clé universelle ? Je pense que vous ne maîtrisez pas la signification du mot "universel", et que vous interprétez mal ce que je vous dis, dans un sens absurde, qui montre les limites de votre démonstration.

        Vous qui êtes intelligent, dites-nous donc les différences fondamentales, essentielles, entre les différentes versions des 10 commandements ? je crois que vous aimez la philosophie, c'est le moment.

        Vous me dites qu'il y a un mot grec signifiant "universel", eh bien vous avez raison, je dis la même chose. Donc "religion catholique" signifie "religion universelle". Tout simplement parce qu'elle s'applique à tous les Hommes. Je vous fais remarquer en passant que les crocodiles, les tigres, les ours et les moustiques n'ont pas de religion.

        En vous demandant ce que vous appelez intégriste, je ne vous demandais pas à qui vous posiez cette étiquette, mais ce qu'elle signifiait.

      • Dimanche 11 Septembre 2016 à 23:01

        "Dieu est en nous. C'est cette présence intérieure qui nous fait admirer le beau, qui nous réjouit quand nous avons bien fait et qui nous console de ne pas partager le bonheur du méchant. C'est lui sans doute qui fait l'inspiration dans les hommes de génie et qui les enchante au spectacle de leurs propres productions. Il y a des hommes de vertu, comme des hommes de génie ; les uns et les autres sont inspirés et favorisés de Dieu... Leur satisfaction intérieure d'obéir à la divine inspiration est une récompense suffisante." Eugène Delacroix, à la fin de sa vie, octobre 1862, cité par Maurice Barrès dans Le testament d'Eugène Delacroix, dans le livre Le mystère en pleine lumière, Plon, 1926, pages 109-110.

      • Ouly
        Lundi 12 Septembre 2016 à 00:45

        « Ce que vous ne comprenez pas n'est pas du charabia »

        Mais bien évidemment que si Philippe, c'est toujours la même intox des adeptes à l'intention d'autres adeptes !

         

        « chaque point est explicable »

        Je veux bien, mais pour l'instant et malgré mes nombreuses questions précises au fil du temps, vous n'avez apporté aucune explication valable, à chaque fois vous ne faites que répéter les âneries mytho-liturgiques qui vous ont été inculquées.

         

        « Avez-vous déjà vu un crocodile utiliser une clé universelle ? »

        Toujours aussi habile dans la manipulation Philippe. Qui parle de clé universelle, je vous ai demandé ce qu'était la morale NATURELLE, et un crocodile fait bien partie de la Nature me semble-t-il...!

         

        « les différences fondamentales, essentielles, entre les différentes versions des 10 commandements »

        Voir ci-dessus, j'ai fourni les liens idoines, y a qu'à lire même si ce n'est pas de la prose épiscopale.

         

        « Donc "religion catholique" signifie "religion universelle" »

        Mais pas du tout, c'est de l'auto-proclamation, basée sur rien de concret. Je l'ai mentionné, c'est un terme volé. Quel pourcentage de Terriens est catholique ?

         

        « Je vous fais remarquer en passant que les crocodiles, les tigres, les ours et les moustiques n'ont pas de religion. »

        Et qu’ils s'en portent très bien !

        Curieux tout de même vos détours pour retomber sur vos pattes, même sans religion ils font bien partie de la nature et j'insiste, là était la question, qu'est-ce que la morale naturelle...

         

        « En vous demandant ce que vous appelez intégriste »

        Je m'en remets à l'Académie :

        INTÉGRISTE adj. XXe siècle. Emprunté de l'espagnol integrista, « membre d'un parti voulant la subordination de l'État à l'Église ».
        1. Relatif à l'intégrisme. Des thèses intégristes.

        2. Qui est partisan de l'intégrisme et veut parfois l'imposer à autrui par la violence. Un religieux intégriste. Subst. Les intégristes catholiques, juifs, musulmans.

        INTÉGRISME n. m. XXe siècle. Dérivé d'intégriste ou emprunté de l'espagnol integrismo.
        Au sein d'une religion, attitude qui consiste à refuser, au nom de l'intégrité de la doctrine, toute interprétation nouvelle, toute évolution des pratiques traditionnelles, tout changement. L'intégrisme se mue facilement en fanatisme. Par anal. Intégrisme politique.

         

        Vous ne nous dites pas entre autres pourquoi sur ce blogue destiné à diffuser vos idées (si il en est ?) sur la bonne ville de Metz il est si important d'informer sur les pseudos-sacrilèges d'une ex-basilique ou la fête de l'Assomption (pour ne citer que les plus récents articles).

        Ni pourquoi doivent être traités des sujets concernant Lyon ou Luxembourg ?

         

         

        C'est sûr que vous n'êtes pas seul, il est donc d'une facilité quelque peu couarde de citer un auteur à propos d'un artiste, je ne vous suivrai pas sur ce terrain  fangeux en développant ici les thèses de  Schopenhauer (par exemple), car chacun peut les appréhender.

         

      • Lundi 12 Septembre 2016 à 21:30

        Un crocodile a-t-il une morale ? Parlez-vous d'enfant naturel pour un crocodile ? Vos explications ne tiennent pas !

        Vous avez fourni des liens qui n'expliquent pas les différences, n'en citez qu'une, la plus importante.

        Rappelez-moi le dernier acte de violence commis en France au nom de la religion catholique ? Rappelez-moi quand l'Etat en France a été soumis à l'Eglise ? Je connais des persécutions de l'Etat contre l'Eglise, à la Révolution dont est issue la République notamment.

        Les persécutions contre les chrétiens augmentent partout dans le monde

        C'est certain, ce blogue traite des sujets que j'estime importants, mais je n'empêche personne de traiter d'autres sujets. C'est étrange ce reproche ! ça vous embête que je m'exprime librement ? Ne seriez vous pas un intégriste athée ?

      • Ouly
        Mardi 13 Septembre 2016 à 00:26

        « Un crocodile a-t-il une morale ? »

        Un crocodile est partie de la nature et ses petits également, n'inversez pas les rôles voulez-vous, c'est vous qui avez évoqué une morale naturelle dont j'ignorais l'existence et c'est bien là ce qui a suscité mon questionnement auquel vous ne répondez toujours pas sinon par des pirouettes qui ne doivent tromper personne.

         

        « des liens qui n'expliquent pas les différences, n'en citez qu'une »

        Euh...y a qu'à lire, ça me parait évident !

         

        « Rappelez-moi le dernier acte de violence commis en France au nom de la religion catholique ? »

        La Saint-Barthélémy vous suffit-elle ou il vous faut plus récent, les dragonnades par exemple ?

        Rien qu'au seizième siècle la France a tout de même vécu pas moins de huit guerres de religion...

         

        « Rappelez-moi quand l'Etat en France a été soumis à l'Eglise ? »

        Du baptême de Clovis à la Révolution, c'est déjà beaucoup trop, presque treize siècles.

         

        « Les persécutions contre les chrétiens...  »

        Vous n'avez vraiment honte de rien, ce sont des protestants (qui furent vos victimes) qui montent au créneau alors que dans le même temps votre chef de bande ne se contente pas de lécher les babouches, il lèche carrément les pieds de nos chers adorateurs de momo.

         

        « ça vous embête que je m'exprime librement ? »

        Absolument pas, ce qui me chagrine ce sont les gens qui avancent masqués, notamment ceux qui se prétendent intéressés par les choses de leur ville* mais qui ne sont que des propagandistes religieux.

         

         

        * Un exemple, le démantèlement d'une jungle messine a été annoncé il y a quelques semaines...il parait qu'elle est aujourd'hui reconstituée...

         

         

         

      • Mardi 13 Septembre 2016 à 21:43

        La Saint-Barthélemy remonte à 1572, c'est une violence très actuelle !

        Vous avez une conception très personnelle des relations entre l'Eglise et l'Etat depuis Clovis jusqu'à la Révolution, en affirmant que l'Etat a été soumis à l'Eglise pendant cette période. Donnez quelques exemples de soumission ? Aujourd'hui, à qui l'Etat est-il soumis ?

        Protestants victimes de catholiques, je crois que vous connaissez mal l'histoire. Luther était anti-sémite, il a inspiré les nazis. Luther a soutenu les princes allemands qui ont réprimé de façon impitoyable les paysans. Luther est à l'origine des guerres de religion. Ce n'est pas un bon catholique, il a voulu changer la doctrine pour l'adapter à son comportement, il a fait beaucoup de mal.

        Vous m'étonnez de dire que j'avance masqué, je vous ai parfois connu plus honnête.

      • Ouly
        Mardi 13 Septembre 2016 à 23:30

        « Donnez quelques exemples de soumission ? »

        Bah, ne serait-ce que les unions royales qui devaient avoir l'agrément d'un chef de bandits de l'époque qu'on appelait pape.

        Il y eut une notable exception, Philippe (tiens tiens !) le Bel ; le fait qu'il soit considéré comme une exception signifie bien que la règle était la soumission laquelle a bien débuté par une injonction : “Mitis  depone colla Sigamber. Adora quod incendisti incende quod adorasti”

         

        «  je crois que vous connaissez mal l'histoire »

        Vous allez prétendre qu'en 1572 les protestants ont massivement tué des catholiques, bravo !

         

         

        Pour ma part, je souris face à ces litiges, chaque secte considère à juste titre les autres comme des concurrentes et essaie de les dépasser en influence, en profit etc.

        De plus, lorsqu'une marche pas trop mal il se trouve toujours un membre désireux de créer la sienne.

        La religion hébraïque a enfanté du christianisme qui s'est scindé en catholiques, protestants, anglicans et quelques autres après avoir vu naitre une de ses émanations : l'islam. A noter qu'en certaines périodes il y avait même plusieurs papes. Donc rien de nouveau de ce côté, pourquoi ne pas retourner à plus ancien : Ahura Mazda ?

        D'aucuns développent même la thèse que nos dieux seraient en fait des extra-terrestres de passage.

         

         

        « j'avance masqué »

        J'ai alors créé cet espace d'échanges pour :

        1) faire connaître mes propositions pour la ville de Metz ;

        2) recueillir vos idées et critiques.

        Qui est l'auteur de ce texte qui ne mentionne aucune tendance religieuse , moi ou vous ?

         

        Merci au passage pour le “parfois” qui laisse à supposer qu'en général je suis malhonnête ; encore l'inversion des rôles.

         

         

      • Mardi 13 Septembre 2016 à 23:45

        Il y a 1) et 2) et encore toute une page, lisez bien et vous constaterez que j'annonce clairement la couleur. Donc aucune tromperie de ma part, c'est tromperie, malhonnêteté, de prétendre l'inverse.

        Donnez un exemple "d'union royale" interdite par le pape ?

        Vous souriez "face aux litiges", le nazisme et le communisme athées vous font-ils aussi sourire ?

      • Ouly
        Mercredi 14 Septembre 2016 à 02:08

        « Il y a 1) et 2) et encore toute une page »

        Y a pas 3) !

        Plus loin dans la page vous exposez vos goûts personnels mais les buts du blogue sont dans 1) et 2).

        Ni tromperie ni malhonnêteté dans mon analyse, uniquement du réalisme.

         

        « Donnez un exemple "d'union royale" interdite par le pape ? »

        Un certain Philippe (encore un !) le second  n'aurait-il pas connu quelques problèmes avec la papauté ?

         

        « Vous souriez "face aux litiges", le nazisme et le communisme athées »

        Querelles de boutiquiers !

        Je suis nul Philippe, je pensais vous avoir prouvé que le nazisme n'était pas athée (Gott mit Uns) dans un autre fil (jets de pierre #353).

        Je pensais également avoir déjà attiré votre attention sur le fait que Touvier, votre protégé nazi, avait trouvé bon accueil auprès de la Fraternité Pie X récemment évoquée...(jets de pierre #429)

         

         

      • Mercredi 14 Septembre 2016 à 20:33

        Pour le point 1) et sur les sujets que vous avez évoqués, je trouve que la Municipalité doit encourager cette belle procession de l'Assomption et l'hommage à Notre-Dame protectrice de Metz, en revanche l'utilisation de la basilique St Vincent n'est pas digne, c'est le moins qu'on puisse dire, et la Municipalité devrait se montrer plus respectueuse de ce qu'ont construit et vénéré nos ancêtres.

        Pour le point 2), vous contribuez à remplir l'objectif !

        Les points 1) et 2) concernent la création du blogue en 2009, ça fait déjà quelque temps.

        Les paragraphes qui suivent sont complémentaires, mais pas secondaires, ce qui est contraire à votre interprétation infondée.

        Je lis que Philippe Auguste s'est marié avec Ingeburge, l'a répudiée dès le lendemain, et voulait faire annuler son mariage. Etes-vous étonné que le pape n'ait pas accepté cette combine ? De nos jours, ça n'a pas changé, le mariage catholique est un engagement à vie, il n'est pas permis de répudier sa femme. Qu'on soit Roi ou pas. On est loin de l'amour jetable et du matérialisme ambiant.

        Je vous avais déjà répondu que le "Gott mit uns" des ceinturons des nazis est une référence païenne, elle n'est pas plus religieuse que la religion athée avec ses rites et ses croyances.

        Je vous avais aussi répond sur Touvier, qui n'est pas mon protégé, qui avait été gracié par Pompidou : quelques justiciers vengeurs ont voulu qu'il meure en prison d'un cancer à 81 ans. Lors de l'épuration, beaucoup de crimes ont été commis, et ce ne sont pas toujours les criminels qui ont trinqué.

        Vous n'avez rien répondu sur le communisme, athée, qui a causé plus de 100 millions de morts.

      • Ouly
        Jeudi 15 Septembre 2016 à 23:05

        « je trouve que la Municipalité doit encourager cette belle procession de l'Assomption »

        Vous trouvez...pas forcément les autres messins.

        Surtout dans ce cas, ne vous offusquez pas du défilé des détraqués sexuels, au contraire soyez solidaires en tant que détraqué religieux.

         

        « l'utilisation de la basilique St Vincent n'est pas digne »

        La basilique n'existe plus, la faute à qui, qui l'a désacralisée ?

         

        « de ce qu'ont construit et vénéré nos ancêtres »

        Oui, ce sont nos ancêtres qui ont construit et payé l'immeuble, aujourd'hui leurs héritiers en disposent à leur gré même si ça n'a pas l'heur de plaire à certains.

        A votre place Philippe je prendrais lien avec l'UICN, Greenpeace ou le WWF, vous et vos copains êtes en voie d'extinction.

         

        « Les paragraphes qui suivent sont complémentaires, mais pas secondaires, ce qui est contraire à votre interprétation infondée. »

        Désolé mais je maintiens ma position, il n'y a pas de 3) !

         

        «  le mariage catholique est un engagement ... du matérialisme ambiant. »

        Ce n'est semble-t-il pas l'avis de votre guide !

         

        « Je vous avais déjà répondu que le "Gott mit uns"  »

        Et quand je vous ai fourni la photo d'un monument comportant ce slogan ET la statue de Saint-Michel - l'archange guerrier - vous avez prétendu ne pas voir la photo, et avec ça il vous arrive d'évoquer la mauvaise foi des autres...

        Vous n'êtes pas crédible, vos incantations sont ce qu'elles sont, la réalité est considérablement différente. Expliquez nous donc pourquoi tant de criminels nazis ont trouvé le salut dans les réseaux de votre secte pour trouver refuge à Cordoba ou Bariloche en particulier grâce aux sectes dans la secte que sont vos amis de la Fraternité Pie X ou les Sédévacantistes. Votre diligent plaidoyer pour l’infâme Touvier que vous vous sentez obligé de répéter n'est pas en votre faveur, j'en suis navré.

         

        « Vous n'avez rien répondu sur le communisme, athée »

        Si, comme le nazisme et les différentes sectes, je considère leur rivalités comme querelles de boutiquiers.

         

         

      • Vendredi 16 Septembre 2016 à 21:59

        On est tous des détraqués, faut choisir les bons moyens de s'en sortir. La marche exhibitionniste socialo-gauchiste améliore-t-elle l'Homme ?

        Contrairement à vos assertions, la basilique St Vincent existe ! Elle porte d'ailleurs ce nom. Même mort, Ouly existe, que faites-vous de l'esprit ?

        Combien de catholiques ? L'extinction est largement moins flagrante que pour la secte zététique !

        Je maintiens également ma position, il n'y a un texte entier que vous ne pouvez pas charcuter à votre guise. Les lecteurs pourront juger.

        Votre texte affirme l'indissolubilité du mariage, que voulez-vous de plus ?

        Je ne comprends pas du tout votre démonstration avec St Michel, vous devriez lire "Mit brennender Sorge". Les nazis étaient catholiques pendant que vous y êtes, vous allez pouvoir ajouter des crimes imputables aux catholiques, ça vous fait tellement plaisir !

      • Vendredi 16 Septembre 2016 à 22:12

        "On accepte, on plaint l'héritier de l'Empire que les préjugés religieux et les vieilles filles gardiennes de la morale empêchent d'épouser une étrangère divorcée et qui ne lui donnera désormais plus d'enfant. Mais on détestera l'Empereur qui vit avec cette femme au mépris des traditions séculaires."

        Titus, dans La Reine de Césarée - Bérénice, acte III, de Robert Brasillach

    45
    Ouly
    Mardi 13 Septembre 2016 à 23:41

     “Editer” marche pas

    47
    Ouly
    Lundi 23 Janvier à 05:13

    Je ne peux laisser passer cette occasion de remonter ce fil rigolo.

    Dans la grande ville près de chez moi vient de se dérouler un fait amusant.

    Je l'ai appris bien trop tard, j'avais quelques godemichets à proposer.he

     

    Et tant qu'on y est, l'amie de Philippe exégète de Bossuet a-t-elle retrouvé le fameux texte ?

     

    48
    Lundi 23 Janvier à 09:49

    Cher Ouly,

    on en revient aux bénédictions qui vous choquent tant. C'est votre côté animiste zététique qui vous fait diviniser les objets. Mais l'objet en lui même n'est pas bon ou mauvais, c'est ce qu'en on fait qui l'est. Une bénédiction nous rappelle que nous devons utiliser les créatures pour notre salut et non pas pour notre malheur.

    "Il n'est à peu près aucun usage honorable des choses matérielles qui ne puisse être dirigé vers cette fin : la sanctification de l'homme et la louange de Dieu." Catéchisme de l'église catholique, fin du point 1670

    "Toute bénédiction est louange de Dieu et prière pour obtenir ses dons." Ibid. au point 1671

    Je vous conseille de lire les points 1667 à 1673 :

    Catéchisme de l'église catholique

    J'ai relancé mon amie au sujet de la citation de Bossuet.

      • Ouly
        Lundi 23 Janvier à 11:55

        Encore une qui va dire « Ce Philippe, quel casse-cou...es »

         

        cool

         

    49
    Jeudi 26 Janvier à 13:36
    Je mets bien du temps à répondre, surtout que je sais que ce n'est pas la première fois que la question est soumise à mon jugement peut-être insuffisant dans l'affaire.
    En fait, si j'ai mis du temps à répondre, c'est que cela nécessite des recherches : qu'a dit exactement Jurieu ? Quel est le reste du discours de Bossuet ?
    Je connais la bonté de Bossuet, la lutte qu'il a menée contre les dragonnades (je pourrai à l'occasion publier une lettre de lui à propos des conversions forcées). Je serais donc étonnée d'une approbation de l'esclavage de sa part.
    Le problème dans ces affaires, ce sont les citations qu'on se passe et se repasse sans en examiner le contexte.
     
    Il me semble que j'ai soulevé un lièvre, ou plutôt un levraut vu la mince importance de mon information : Jurieu, apparemment, dans la proposition que contredit Bossuet, ne soutenait pas le caractère injuste ou néfaste de l'esclavage, mais son inexistence, c'est-à-dire la liberté de fait des esclaves et donc leur droit de ne pas obéir puisque aucun contrat ne les avait liés à leur maître (source : article de L'Encyclopaedia Universalis, Bernard Roussel, article Jurieu).
     
    C'est une réponse légère, mais qui change quand même la donne. J'essaierai plus tard (j’ai actuellement des priorités professionnelles) de me pencher sur la question de façon plus approfondie.
     
    Un exemple des textes qui circulent sur les sites et dans les milieux chrétiens : une prétendue lettre d'un consul Lentulus qui ferait le portrait du Christ, très beau, avec les yeux bleus... Ce n'est qu'un apocryphe du XIIe siècle. Mais on le présente partout comme une texte authentique.
     
    Josée
      • Ouly
        Jeudi 26 Janvier à 14:14

        Merci Josée.

         

        Il me plait assez de constater que quelqu'un d'autre que moi ose écrire le mot “dragonnade” sur ce blogue.

        Notre bon Philippe tout imbibé des slogans de ses amis curés ne semble pas connaitre ( ou reconnaitre )...

         

        Vous le précisez et c'est à votre honneur, votre information est légère, nous attendrons donc bien volontiers le fruit de vos investigations, mais n'oubliez pas, vous citez l'Universalis... Philippe et ses potes de la secte chrétiénocatholiqovaticane détestent les encyclopédies, tout ce qui amène la connaissance est à proscrire à leurs yeux. (Forcément, les gogos risquant de l'être moins !)

         

        Je vous souhaite bon courage, et janvier n'étant pas terminé, vous assure de mes vœux les plus sincères.

         

         

         

      • Jeudi 26 Janvier à 22:21

        Vous êtes bien agressif avec moi, cher Ouly. Je ne vois pas ce qui vous fait dire que je déteste les encyclopédies, et encore plus mes "potes" dont je ne suis pas le porte-parole ! Je ne vois pas non plus pourquoi je ne connaîtrais ou reconnaîtrais pas les dragonnades, et où se cache un "slogan des curés" à ce sujet !

      • Ouly
        Vendredi 27 Janvier à 04:43

        Ĉalimero, le retour !

         

        Philippe, ne serait-ce point vous qui avez ici mais je ne sais plus dans quel fil admis ne pas être intéressè par Wikipédia qui a pourtant un sensible avantage sur l'Universalis, c'est moins onéreux et plus aisément actualisable.

        J'ai déjà il me semble à plusieurs reprises évoqué les dragonnades, vous avez superbement ignoré la chose.

        Le slogan des curés, c'est que jamais au grand jamais la secte ne fut instigatrice de quelque malveillance.

        Et quand on leur met le nez dans leur caca, y a un pape qui demande pardon. Circulez, y a rien à voir !

         

         

         

         

    50
    Ouly
    Vendredi 27 Janvier à 05:47

    Le portrait du Christ :

     

     

    « Il semble, hélas, que le portrait de Jésus Christ attribué à Publius Lentulus soit un texte inventé au XIIIe siècle. C'est du moins l'opinion de Edga J. Goodspeed, auteur de "Modern Apocrypha , famous biblical hoaxes ( The beacon press 1956)

    Les seuls Publius Lentulus avérés sont :

    1) Publius Cornelius, Lentulus mort en 63 avant Jesus Christ étranglé pour sa participation à la conjuration de Catilina.

    2) Publius Lentulus Spinther, ami de Ciceron , nommé Consul en 57 et exécuté après la bataille de Pharsale. ( Columbia Encyclopédie 2000) »

    « La Lettre de Lentulus est évidemment une fiction conçue pour donner de la monnaie à la description contenue dans les manuels des imprimeurs sur l'apparence personnelle de Jésus.Les comptes variables de sa provenance sont tout simplement des dispositifs pour expliquer sa survie de l'antiquité jusqu'à aujourd'hui. Il est probablement aussi vieux que le XIIIe siècle, mais il était inconnu à l'antiquité chrétienne, et n'a aucune prétention à une attention sérieuse comme jetant toute lumière sur l'apparence personnelle de Jésus. »

     

    J'ai eu l'occasion dans le passé d'évoquer une hypothèse décrivant Jésus comme le fruit des amours de Marie la petite bonne recueillie par Joseph et un des fils de ce dernier, précisant avec mon esprit irrévérencieux que la vierge enceinte c'était considérablement plus vendeur que le fils du patron forniquant la bonne.

    Il en va de même ici, un Christ qui bien que né en Palestine de gens du cru possède un visage pâle, des yeux bleus et des cheveux lisses, c'est nettement meilleur pour la pub.

     

    Imaginez qu'on lui attribue ce genre de tronches :

     

     

    Sans doute bien plus réaliste, mais comme sauveur de l'Humanité, ça l'fait pas.

     

    Vous connaissez la blague, le premier miracle de Jésus est de s'être trouvé là où il vivait des copains s'appelant André, Barthelemy, Jacques, Jean, Judas, Jude, Matthieu, Philippe, Pierre, Simon, Thomas.

     

      • Vendredi 27 Janvier à 09:56

        Je confirme avoir dit et toujours penser que Wikipédia n'est pas crédible en l'état, donc encore une fois vous avez généralisé selon vos envies, ici à toutes les encyclopédies, ce qui n'a aucun sens, puisque vous me faites dire l'inverse de ce que je dis !

        Que voulez-vous que je commente sur les dragonnades ? Contrairement à vous, je ne suis pas admiratif du mal. Un homme catholique n'est pas toujours un saint, regardez Fillon. Pourtant, il n'est pas possible de se revendiquer de la religion catholique pour faire le mal, qui est contraire à l'enseignement de l'Eglise. Quand on fait le mal, c'est en opposition à ce que demande l'Eglise. Ce n'est pas plus compliqué que ça, mais vous ne voulez toujours pas comprendre, depuis que je vous le répète ! Il est vrai que le message de l'Evangile n'est pas facile à suivre, il est exigeant.

        Je ne connais pas votre "slogan des curés". Vous n'êtes pas très crédible. Je suis cependant d'accord avec vous sur la demande de pardon qui est déplacée. Seul peut demander pardon l'auteur des faits, et le pape avait assez à demander pour ses propres péchés. On ne demande pas pardon pour quelqu'un d'autre ! Comme si je demandais pardon pour votre comportement hostile et malhonnête erf

    51
    Ouly
    Vendredi 27 Janvier à 13:45

    « Je confirme avoir dit ... de ce que je dis ! »

    Vous n'appréciez pas Wikipédia car y sont démontrées les impostures de votre club, je généralise aux autres encyclopédies car elles le font aussi...voilà, c'est tout simple.

    Pas question d'inverse de quoi que ce soit, n'oubliez pas la grande interdiction concernant l'arbre de la connaissance.

     

     

    « Contrairement à vous, je ne suis pas admiratif du mal »

    Pourtant vous nous infligez la sempiternelle liste des perversités dans le fil “Jets de pierres”, pourtant vous dissertez volontiers sur la gestion rose de la commune.

     

    « Pourtant, il n'est pas possible de se revendiquer de la religion catholique pour faire le mal »

    Là, j'ai failli m’étrangler dans le grand éclat de rire qui fut mien. Il n'y a que des contre-exemples !

    Et je tiens à rassure nos lecteurs, sur ce point je suis conforté par l'opinion d'un bien plus grand érudit que moi, spécialiste des religions, Odon Vallet. Par ailleurs nonobstant mes multiples requêtes, vous ne nous avez toujours pas expliqué ce qu'était le mal...(sauf les habituelles sornettes de la secte)

     

    Mais quelle est donc cette démarche, il y aurait selon vous des catholiques qui font le bien et d'autres qui parfois font le mal et qui de fait ne seraient pas de véritables catholiques ?

    N'hésitez pas, persuadez moi qu'il me faut m'abstenir de tout amalgame, comme vos voisins d'en face.

     

     

    « votre comportement hostile et malhonnête »

    Hostile, je le revendique, les intégrismes de tous poils doivent être combattus avec la plus grande vigueur, malhonnête, je tente de faire en sorte que ce ne le soit jamais.

     

     

    52
    Vendredi 27 Janvier à 14:20

    L'arbre de la connaissance : du bien et du mal. Après, il faut assumer, c'est ce que nous faisons, puisque nous sommes tous enfants d'Adam et Eve. Et puis cette felix culpa nous a valu l'Incarnation et la Rédemption, la mère du Christ étant la nouvelle Eve.

    La liste des perversités est imposée par vous puisque vous prétendiez au commentaire 7 que c'est l'éducation catholique qui en est la cause. Je prétends l'inverse, et il me semble que la liste le démontre.

    Depuis le péché originel, vous savez ce qu'est le mal, moi aussi malheureusement. Ne faites donc pas l'enfant de choeur.

    Tous les catholiques font le mal, j'ai le regret de vous le dire. Mais s'ils sont sincères dans leur Foi, il font des efforts pour se corriger, et avec la grâce de Dieu, ils progressent. Certains atteignent même la sainteté.

    Vous seriez plus honnête si vous combattiez votre propre intégrisme.

    53
    Ouly
    Vendredi 27 Janvier à 20:07

    « L'arbre de la connaissance ... la nouvelle Eve. »

    Encore et toujours le même charabia, les initiés parlent aux initiés !

     

    «  il me semble que la liste le démontre »

    Absolument pas, j'ai maintes fois écrit qu'il fallait effectuer le ratio. Le pourcentage de pervers dans les milieux cléricaux est plus important que celui que l'on peut trouver chez l'homme “normal”.

     

    « Tous les catholiques font le mal »

    Enfin les aveux !

     

    54
    Vendredi 27 Janvier à 20:13

    "L'arbre de la connaissance" : je ne fais que reprendre votre expression au commentaire 51 !

    Donnez une source de votre ratio ! C'est exactement pour cette raison que je fais la liste.

    55
    Ouly
    Vendredi 27 Janvier à 22:39

    Et comme toujours, le débiteur de conneries exige des autres qu'il nomme leurs sources...

    Citez donc les sources des inepties dont vous nous abreuvez !

     

    Pour le ratio, point besoin de source, le simple intérêt à la vie du monde suffit amplement.

    C'est pourquoi, un temps, je réparais vos omissions (orientées) sur cette liste, je dis bien un temps, car c'est une activité à plein temps que de dénoncer les turpitudes du clergé.

     

    Je viens à l'instant de demander à mon ami Gogol ce qu'il propose pour le mot pedophi (la finale pouvant être différente selon les langues), une première page comportant dix items, et sur ces dix, deux concernent le grand club de détraqués, un cas sur cinq... Les membres du clergé représentent-ils vraiment un cinquième de la population mondiale, la réponse est bien évidemment non et loin s'en faut.

     

    1

    2

     

     

    C'est votre mauvaise foi coutumière qui vous amène à laisser supposer que l'arbre de la connaissance serait une mienne invention. Il me faut donc préciser que c'est un de vos mythes, on le trouve dans la Genèse.

     

    56
    Vendredi 27 Janvier à 22:45

    Vous citez un article de janvier 2015 et un article de juillet 2013, c'est du réchauffé, contrairement aux articles que je cite qui sont nombreux et actuels.

    Votre recherche Google n'a rien de scientifique, c'est de la pure arnaque.

    Et je n'ai jamais prétendu que l'arbre de la connaissance est votre invention. Encore une fois, vous élucubrez.

    57
    Ouly
    Samedi 28 Janvier à 01:44

    Le but de ma démarche n'était pas de vous offrir des articles du jour, mais d'avoir une idée des proportions, résultat tout à fait concluant.

     

    Apparemment c'est vous qui écrivez :

    « "L'arbre de la connaissance" : je ne fais que reprendre votre expression »

     

    58
    Samedi 28 Janvier à 22:02

    Vous avez tort, relisez bien le fil, la première fois que l'expression est utilisée, c'est par vous au commentaire 51 !

      • Ouly
        Dimanche 29 Janvier à 01:05

        Ben oui, pour autant ça sort de votre club !

         

      • Dimanche 29 Janvier à 16:06

        Vous êtes donc intoxiqué smile

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :