• Mr. GerryManders

    NB4

    "Le quatuor masqué sillonne les routes pour y répandre la bonne parole du rock des origines. Que ce soit dans les salles de concert, bars, festivals, et autres rassemblements de voitures, ils sont bien décidés à convertir les foules à leur son, mélange de surf et de rock'n roll sauvage, mâtiné de rockabilly (*) et de garage."

    Ici, dans une vitrine des Galeries Lafayette, ce jour, à Metz :

    Mr. GerryManders

     Mr. GerryManders

    (*) Le rockabilly est l'une des bases du rock 'n' roll et est inspiré du Hillbilly. Il a émergé au début des années 1950. Un groupe de rockabilly typique comprend généralement un chanteur, une guitare électrique, une batterie (souvent réduite à une caisse claire, une grosse caisse et une cymbale), et une contrebasse jouée en slap et/ou parfois en pizzicato.

    Les paroles font souvent référence aux thèmes récurrents de la culture populaire américaine des années 1950, tels que l'automobile ou les relations sentimentales. Les artistes et membres de cette subculture ont tendance à adopter un habillement et une attitude scénique caractéristiques : coiffure « banane », blousons de cuir noir, costumes inspirés par les "hipsters" avec chemise à col ouvert et sans cravate pour les garçons, robes chiffon ou chemisettes et "pedal-pushers" pour les filles.

    L'influence et la popularité de ce style diminue dans les années 1960, mais retrouve un regain de popularité dans les années 1970 et 1980, les adeptes de ce style s'affirmant comme faisant partie d'une certaine subculture et la mélangeant à d'autres styles, en créant ainsi de nouveaux, comme le psychobilly.

    « Travaux MettisGestion dépensière de cigale, paroles de fourmi »

    Tags Tags : , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :