• Y'a du souci à se faire

    Les PV tombent du ciel

    Bravo Monseigneur !

    Communautarisme voté à l'unanimité du Conseil Municipal

    Gay pride de Metz

    Manifestation de gauche homo bi trans

     

    Les actions de Couleurs Gaies (association lesbienne gay bi trans de Metz) sont soutenues par la mairie (PS) de Metz, la mairie de Thionville, le Conseil Régional (PS) de Lorraine, la mairie (UMP) de Woippy ! 

    Y'a du souci à se faire

    Y'a du souci à se faire

    Bravo à Dominique Gros pour ce qui suit !

    "C’est le sénateur-maire UMP de Woippy, François Grosdidier, qui va vous marier. À l’inverse de sa famille politique, ce dernier a voté en faveur de l'article 1 de la loi. Sylvain et moi sommes de Metz, il était logique qu’on soit marié par le premier édile de la ville, Dominique Gros (PS). Mais nous connaissons sa position, très hostile. Sylvain travaillant au centre communal d’action sociale de Woippy, il a été contacté par François Grosdidier, qui a pris l’initiative et nous a demandé si on voulait qu'il nous unisse."

    Source : L'essentiel

    Y'a du souci à se faire

    Y'a du souci à se faire

    Lobby LGBT, intérêts du PS et tartuferie du Mariage pour tous

     

    Gay pride de Nancy

    0:25 : "y a du souci à se faire" : on est d'accord

    0:50 : "c'est LA future mariée" : alors comme ça, il y a bien des genres ?

    A Metz on aura quand même une gay pride en 2013, avant c'était une biennale... cf photo plus haut.

    Les homens contre le mariage homo

    Action des homens place Stan

    Hollande, ta mère, est-ce qu'elle s'appelle Robert ? --> Quelle haine dans leurs coeurs, quelle fureur dans leurs yeux, quelle joie dans leur âme de se voir maîtres de ceux dont les vertus sont un reproche continuel de leurs désordres !

    Les homens, la renaissance du panache français !

     

    Manif pour tous, contre le mariage homo, le 26 mai :

    Y'a du souci à se faire

    14 juillet pour Tous !!

    Venez saluer notre cher président lors de sa descente des Champs Elysées

     

    Carte blanche à François-Xavier Nester, responsable de la logistique du mouvement Manif pour tous 57, à propos de la loi Taubira sur le mariage pour tous :

    Cette loi, en consacrant le mariage et l’adoption plénière pour tous, consacre tout d’abord une inégalité entre enfants. Certains d’entre eux pouvant ainsi se trouver privés de l’amour complémentaire d’un père et d’une mère. L’adoption sert à donner une famille à un enfant dépourvu de père et de mère et non à donner un enfant à un couple. Notre lutte, depuis plusieurs mois, est une lutte pour la défense des droits des enfants, et notamment leur premier droit à vivre dans une famille avec un père et une mère.

    Cette loi consacre un droit à l’enfant au détriment des droits de l’enfant. Elle annonce inéluctablement la légalisation, à venir, de la procréation médicalement assistée et de la gestation pour autrui. Là aussi, cette loi engendrera une atteinte à la dignité de la femme, avec le commerce d’ovules ou l’utilisation des femmes comme incubateurs pour faire naître des enfants, qui seront cédés, par adoption, à des couples de même sexe.

    Enfin, cette loi consacre l’idéologie du genre, selon laquelle chacun pourrait devenir homme ou femme, selon l’orientation sexuelle de son choix, en dehors de tout déterminisme physique. Les idéologues du genre veulent nier la réalité biologique et remettre en cause le mariage, la famille, la maternité et la paternité. Sous couvert de lutte contre l’homophobie, nos enfants seront immergés dans l’idéologie du genre à l’école et à notre insu. Depuis des mois, nous n’avons pas cessé d’alerter François Hollande sur ces enjeux. En vain, l’attitude du Président de la République n’a été qu’arrogance et mépris. Un référendum était possible. Le Président a opté pour le passage en force et à la va-vite, méprisant le peuple français, écarté de tout débat et de toute consultation.

    C’est pourquoi, nous devons continuer à lutter pour la défense du mariage homme/ femme, de la filiation père-mère-enfant et de la famille, ainsi que pour la défense des plus faibles, en l’occurrence les enfants.

    Source : Républicain Lorrain du 4 juin 2013.

    Bravo François-Xavier !

     

    26 mai : la police politique de Valls en action

    Témoignage d’un CRS

    « Je me permets de vous contacter suite aux différents sujets abordés sur vos blogs. Faisant partie des forces de l’ordre, je ne peux malheureusement pas trop m’épancher publiquement sur vos sites. Chez nous il y a régulièrement des chasses aux sorcières, notamment en ce moment avec le mouvement du Printemps Français, auquel de nombreux collègues adhèrent, ou du moins partagent l’essentiel des idées.

    Je vous confirme la plupart des témoignages qui sont mis en exergue sur vos blogs concernant la répression des manifestants, ou simple sympathisants. Avec mon unité nous avons régulièrement participé aux services d’ordre mis en place sur Paris pour les manifestations.

    Outre la minimisation systématique du nombre de participants, j’ai assisté à de nombreuses aberrations, la liste serait trop longue à écrire. Mais lors de la semaine précédent la manif du 26 mai, plusieurs fois ils nous a été demandé de “provoquer” les manifestants afin de procéder à leurs interpellations… Première fois en quelques années de CRS que j’entends un tel ordre, inique, sur nos fréquences radio.

    Y'a du souci à se faire

    Mais le plus inquiétant est la panique totale qui touche nos “chefs”, commissaires et autres directeurs, qui sont dépassés et débordés par un mouvement d’une telle ampleur. Les unités spécialisées dans le maintien de l’ordre sont tenues à l’écart des situations chaudes, les unités locales (jeunes et inexpérimentées) sont quant à elles systématiquement utilisées pour “casser” du manifestant.

    Une anecdote particulièrement parlante : un soir de semaine [il y a peu], nous avions reçu l’ordre en fin de soirée, d’évacuer des membres du Printemps Français qui manifestaient devant l’Assemblée Nationale. Alors que nous procédions à la dite évacuation de façon calme et pacifique, un très haut gradé fou furieux nous a tancés, estimant que nous étions trop mous, et conciliants avec les “fauteurs de troubles”, finalement nous avons été relevés sur la mission par une compagnie d’intervention parisienne qui n’a pas hésité à gazer et tabasser les manifestants dans le métro… pendant que nous étions cantonnés (punis) à garder une rue perpendiculaire à l’assemblée en pleine nuit…

    Nous nous posons de nombreuses questions entre nous, la plupart de mes collègues (ce qui m’a d’ailleurs fortement étonné je vous l’accorde) sont conscients que cela ne pourra pas durer bien longtemps, nous serons amenés à faire des choix dans les années, voir les mois à venir. J’ose espérer que nous ferons les bons, j’en suis de plus en plus persuadé. ” (source : VLR Hautefort)

     

    Moselle : Hollande confirme l'interdiction d'un mariage entre une belle-mère et son beau-fils

    Les 7 jours de la semaine de François Hollande !

    La fausse droite dans ses œuvres contre la famille

    Mensonges, amalgames et récupérations : affaire Clément Méric, autopsie d’un fils-de-putisme ordinaire

    Clément Méric : une vidéo conforte la thèse de la bagarre

    La Russie réprime "propagande" homosexuelle et offenses aux croyants

    Y'a du souci à se faire

    Y'a du souci à se faire

    Pays basque : un maire et son conseil municipal refusent de célébrer un mariage gay

    Elle ve se marier, la tata !

    Y'a du souci à se faire

    Montpellier : insultes anticatholiques contre les “Veilleurs”

    "Mariage pour tous", gender... Coup de gueule du père Daniel-Ange

     

    DECLARATION DES DROITS DE L'HOMME ET DU CITOYEN

    Article 35. - Quand le gouvernement viole les droits du peuple, l'insurrection est, pour le peuple et pour chaque portion du peuple, le plus sacré des droits et le plus indispensable des devoirs.

    « Chapelle de l'hôpital Sainte-BlandineReliques de Sainte Lucie »

    Tags Tags : , , , , , , , , , , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :