• Vestiges aux Trinitaires

    Eglise des Trinitaires

    Vestiges aux Trinitaires

    Vestiges aux Trinitaires

     

    Caroline Froissart, Auspuff / Pots d'échappement customisés

    site

    Ce sont des pots d'échappement de motos, ou "étrangetés presque organiques" :

     

    Cristina Escobar, Trous de mémoire #2 / Ecriture, sablage sur pelle

    site

    L'artiste a "gravé sur chaque élément ses propres souvenirs d'enfance".

    "L'idée d'installer les pelles sur le sol est un choix qui me donne la possibilité d'évoquer à la fois une image de 'granz mortuaires de grenz' ou 'grand nombre de cadavres' mais c'est aussi une manière de parler des génocides passés, des guerres et des noyés qui cherchent à immigrer vers d'autres continents et pays par la mer."

    "La pelle est l'élément le plus approprié que j'ai trouvé pour évoquer le 'Trou', la perte, l'oubli... créant ainsi les trous de mémoire." :

     

    Elise Franck, Dimanches matins / Dessins fusain sur papier

    site

    "Je réfléchissais à cette exposition en regardant tourner les tambours des machines à laver. J'avais horreur d'aller au lavomatique. Mon unique plaisir était de regarder le linge tourner et tomber. Puis il y a eu l'idée d'en faire un dessin. Un tondo, encore. Mais cette fois, c'en est assez !" :

     

    Emmanuelle Potier, Les résidus de Fétiches / 7 toiles, Huile sur lin

    site

    "La série parle des restes d'une oeuvre passée, nous l'aurons compris, mais aussi du travail même de l'artiste qui utilise, afin de créer et de transformer, une certaine abstraction psychique pour la réalisation d'une oeuvre. L'abstraction est un vestige en soi."

    « Metz Mags d'octobre et novembreConcert ce soir à Saint Pierre aux Nonnains »

    Tags Tags : , , , , , , ,
  • Commentaires

    1
    Don Camillo
    Mercredi 21 Novembre 2012 à 09:06

    Bonjour Philippe,

    je remercie et je dis bonjour à la Madame Escobar qui fait revivre le commerce au Centre-Ville moribond. Moribond à cause de la disparition progressive des magasins, des cafés etc...  Prendre l'initiative d'Installer, et en plus dans un ancien établissement catholique, un magasin de bricolage, un Casto du gentil bobo, un Leroy-Merlin du bon goût, un espace outils sans ouvriers sales, un coin des tantes,  au milieu de Metz est une vraie bonne idée. Compliments, bisounours et tout l'reste. Pour le moment elle ne vend...pardon...elle n'octroie que des pelles ? Je pense qu'il faut tout de même diversifier à notre époque Chère Cristina c'est plus prudent. Y a quand même l'aspect monétique de l'Histoire. J'dis pas qu'c'est important hein, J'dis ça comme ça, mais qu'est c'qu'il en pense le Charlemagne Palestine ? M'ame Cristina pourrait s'associer avec le bonhomme, non ? Pelles, nounours, vent, pelles, nounours, vent, moi j'dis bravo. ALLEZ LES ENFANTS : pelles- nounours-vent, pelles-nounours-vent, pelles-nounours-vent, pelles-nounours-vent,

    2
    Ouly
    Mercredi 21 Novembre 2012 à 15:44

    Apparemment mes pelles préférées ne figurent pas au sein de l'échantillon, à savoir :

     

    la pelle de la Nature,

    la pelle du large,

    la pelle du dix-huit juin,

    la pelle d'urgence etc.

     

    Dommage !

     

    L'art comptant pour rien dans l'entière expression de son néant.

     

     

    3
    Don Camillo
    Mercredi 21 Novembre 2012 à 16:43

    y a aussi le grand classique : la pelle de Cadix, ou alors encore : la chatte pelle au clair de lune, et pour terminer, en tout cas pour moi, toujours dans la catégorie burlesque-entrée d'gamme j'ai envie d'rigoler et j'vais pas m'géner, le grandiose :  pelles-pelles-pelles-co-mme-le-chour ! Merci Ouly et à la prochaine.

    4
    Ouly
    Mercredi 21 Novembre 2012 à 17:30

    « j'ai envie d'rigoler et j'vais pas m'géner »

     

    Tout à fait cher Don Camillo, face à de funestes personnages qui nous inondent de conneries en se prenant très au sérieux l'humour demeure une arme efficace, mais ce n'est pas à un Don Camillo que je vais apprendre cela.

    Merci pour cette excellente version alsacienne de Made to love qui ne m'était pas venue à l'esprit.

    ( pour ceux qui ne connaissent pas :

    http://www.youtube.com/watch?v=aSWY1NKFjpM

    c'est de 1960...)

     

    5
    PhilippePhilippe Profil de PhilippePhilippe
    Mercredi 21 Novembre 2012 à 21:13

    Merci à vous deux, vous avez beaucoup de talent et d'humour !

    6
    Vendredi 30 Novembre 2012 à 09:43

    Merci à tous les deux pour cette bonne rigolade !

    Mais il semble que ça commence à craquer du côté de "l'art comptant pour rien" :

    http://www.sauvonslart.com/modules/news/article.php?storyid=68578

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :