• Totems extra-terrestres au jardin botanique

    Fratin, la beauté animale

    "Deux lunes s'interrogent sur le flux des véhicules"

     

    Ces "oeuvres" font partie de "l'art dans les jardins" financé à hauteur de 25 000 euros (20 000 par Metz et 5 000 par des partenaires "obligés" (UEM, un paysagiste et un autre).

    Jardin Botanique, oeuvres des Simmonet

    "Ce mode de création est, à l'instar de la vie, prolifique en son essence. Il est fait pour envahir"

    Il y a eu une grosse campagne de publicité et de tracts, sans compter les cartes postales ; je me demande si la communication est incluse dans les 25 000 euros ou prise sur un autre budget ?

    « Trois jours d'inauguration gratuitsQue manigancent-ils ? »

    Tags Tags : , , , , ,
  • Commentaires

    1
    Dimanche 7 Septembre 2014 à 21:44

    Vautrons-nous dans la médiocrité, faisons preuve de la plus grande paresse intellectuelle, et devenons artistes ! Franchement, je me demande bien pourquoi je m'obstine à aller m'emm... à travailler tous les jours :(

    2
    Ouly
    Lundi 8 Septembre 2014 à 07:47

    Admirons la maîtrise du moulage, la tenue des proportions, l'harmonie des couleurs, le respect des verticales...

    Le seul fait de transformer un produit noir, visqueux et puant comme le pétrole en ces merveilleuses œuvres de plastique tient de la magie, du mystique, que dis-je, du miracle !

     

    OK, je sors !

     

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :