• Te Deum à la cathédrale pour Ceux de 14

    En présence des autorités civiles et militaires :

    Te Deum à la cathédrale pour Ceux de 14

    « 2-0 pour MetzGrande mosquée de Metz »

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    1
    Ouly
    Mardi 12 Novembre 2013 à 00:09

    Pas de cérémonie au monument aux morts à Metz ?

    Rien dans les nombreux cimetières militaires ?

    Y a plus de gouverneur militaire ?

     

    Seulement un p'tit spectacle organisé par le club des menteurs, toujours le même facheux prosélytisme...

     

    Philippe, il y a une vie hors les curés !

     

    2
    Mardi 12 Novembre 2013 à 20:35

    Cher Ouly, je vois que vous savez beaucoup de choses sur ce qui se passe à Metz, mais saviez-vous qu'un Te Deum était chanté pour Ceux de 14, pour la fin de la guerre ? C'est propre à Metz, je ne pense pas que ça se fasse à Nice. Cette belle tradition mérite d'être soulignée. Il s'agit de prier pour les morts, de louer Dieu pour la paix, il n'est possible de le faire nulle part mieux qu'à la cathédrale, le plus bel édifice de Metz !

    J'ai pris en photo le gouverneur miltaire il n'y a pas longtemps, l'avez-vous remarqué ?

    3
    Ouly
    Mercredi 13 Novembre 2013 à 13:57

     

     

     

     

    4
    messine
    Samedi 16 Novembre 2013 à 15:40

    Pour vous rassurer, Ouly, il y a une cérémonie au monument aux morts à Metz le 5 décembre, dans le cadre de la journée d'hommage aux Morts pour la France pendant la guerre d'Algérie et les combats au Maroc et en Tunisie, ainsi qu'une cérémonie le 24 novembre au mémorial américain de Bellecroix puis place d'Armes pour le 69ème anniversaire de la libération de Metz. 


    Pour le 11 novembre, je vous avoue que je ne sais pas, je travaillais ce jour-là!

    5
    Ouly
    Samedi 16 Novembre 2013 à 17:05

    Merci pour ces précisions.

    Comme je le supposais, il n'y a pas que les curés pour honorer nos morts.

    Raison notable de regretter que Philippe par le cap donné à son choix d'articles rende plus hommage au clergé honorant les morts qu'aux morts eux-mêmes...

     

    6
    Samedi 16 Novembre 2013 à 17:55

    Merci messine. N'hésitez pas à prendre des photos pour Ouly !

    Ouly, un Te Deum ne rend pas hommage au clergé, c'est l'inverse : c'est le clergé et les fidèles qui rendent un hommage public à Dieu, Le remercient pour avoir exaucé leurs prières. Les soldats français ont beaucoup prié pendant cette guerre horrible, la majorité étaient catholiques. Je trouve que c'est un bel hommage que de respecter leurs croyances.

    Te Deum de Charpentier

    7
    Ouly
    Samedi 16 Novembre 2013 à 18:05

    Philippe je vous adore !

    Je ne parle pas du *Te Deum en tant que tel, je parle de l'orientation de vos articles.

    Le Te Deum de Marc-Antoine Charpentier a été rendu célèbre par l'Eurovision qui en a repris un fragment pour indicatif. Aujourd'hui il parait que Charpentier est le compositeur baroque ayant le meilleur succès commercial.

     

    8
    Samedi 16 Novembre 2013 à 18:12

    Contrairement à vous, je pense en effet que la meilleure action possible d'un vivant pour un mort est de faire dire une messe pour ce dernier ! C'est aussi ce que pensent tous les catholiques. Les catholiques étaient majoritaires parmi les morts, le Te Deum s'est imposé, c'est au minimum une belle tradition. J'aimerais savoir de quelle façon les adeptes de la Zététique rendent hommage à leurs morts ?

    9
    Ouly
    Samedi 16 Novembre 2013 à 18:55

    Perso, je préfere qu'on vienne me voir pour par exemple m'inviter à un bon repas tant que je suis encore vivant, ce qui se passera après ma mort...m'en bats l'coquillard.

     

    Mais de toute évidence, faire dire une messe est une opération au moins aussi efficace que la miction intra-stradivarienne. Vous avez donc eu bon nez en mentionnant “contrairement à vous” pour moi la meilleure action envers un mort serait d'avoir le respect mérité par le défunt et éventuellement associer à son souvenir des images positives de son existence passée.

    Mais ce que j'en pense dit ou écrit n'a guère d'importance.

     

    10
    Ouly
    Lundi 18 Novembre 2013 à 17:40

    Pour rassurer Philippe, cette petite anecdote qui nous montre que le clergé catholique n'a pas l'exclusive des turpitudes...!

     

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :