• Quand le maire de Metz nous sidère en citant le Figaro Magazine

    Vous chantiez ?

    Gestion de la cigale socialiste à Metz

    Surprenant extrait de Metz Magazine #30 de novembre 2011 (page 30) :

    D'après le Figaro Magazine du 15 octobre 2011 dont se réjouit le Maire, les évolutions entre 2007 et 2010 sont les suivantes :

    Charges de personnel : + 9,5 %

    Subventions (action sociale et culturelle) : + 26,0 %

    Dépenses d'équipement : - 0,9 %

    Impôts locaux : + 18,1 %

    Pas de quoi être fier...

    « Novembre de l'égalitéJeux artistiques pour enfants au Centre Pompidou »

    Tags Tags : , , , , , ,
  • Commentaires

    1
    Léon57
    Vendredi 11 Novembre 2011 à 10:43

    Bien vu Philippe,

    Ce qui me choque c'est que M. GROS reprend hypocritement à son compte les fruits de l'excellente gestion financière de son prédecesseur M. RAUSCH en jetant un voile pudique et dissimulateur sur sa préente may=uvaise gestion : oui M. GROS a fait augmenter les impôts de +18% depuis son élection : sans cela nous serions n° 1 et non pas n°3.

    De plus ce taux d'augmentation est l'un des plus forts constatés dans les grandes villes de France.

    Par ailleurs dans son bilan à mi-mandat M. GROS se vante d'un endettement de 90euros par habirant alors que le tableau l'évalue à 108 euros par habitant. Quel nègre a donc tenu la plume de notre Maire, coupable de tant de contre-vérités dans son testament politique dont même la couverture est une photo-montage pour rassembler virtuellement cathédrale/Pomidou/Parc de la Seille dans une même perspective... alors qu'aucune de ces 3 réalisations majeures n'est l'oeuvre de notre "petit maire" !

    J'ajouterai qu'avec le transfert de compétence à Metz-Métropole les charges de personnels auraient dû baisser puisse avec les tâches transférées le personnel aurait du suivre. Nous payons donc doublement les charges de personnel inchangées de la ville de Metz + à présent les charges de fonctionnement nouvellement crées à Metz-Métropole.

    Et notre pays est en crise, la dette publique explose et nos impôts aussi par nécessité de renflouer cette dérive de dépense dont notre Maire de Metz, débutant inexpérimenté en gestion d'une grande ville de France, s'évertue chaque jour davantage à creuser le trou financier en jetant avec fierté notre argent par les fenêtres.

    Quel constraste avec son prédécesseur... Monsieur Jean-Marie RAUSCH !

    Merci, au passage, à Mme ZIMMERMANN : on pensera à elle en 2012 et 2014...

    2
    PhilippePhilippe Profil de PhilippePhilippe
    Vendredi 11 Novembre 2011 à 22:29

    à Léon,

    je suis complètement de votre avis, et partage également votre analyse sur l'augmentation colossale des impôts de Metz Métropole alors qu'on nous présente l'Intercommunalité comme une source d'économies par la mise en commun des moyens. Or c'est tout l'inverse, on ajoute des échelons administratifs et on augmente les impôts, jusqu'à la nausée.

    3
    GROSD
    Samedi 12 Novembre 2011 à 09:38

    Je partage totalement vos avis respectifs.


     


    Mais il faut passer à l'action !


     


    A quand une pétition pour demander le départ du PAPANDREOU MESSIN ? 


     


    Avez vous remarqué qu'il est son clone parfait ?


     


    Quelle est sa légitimité ? Serait- il possible de lui rafraichir la mémoire  en lui rappelant qu'il doit son élection à une minorité de messins et gràce au couple ZIMMERBECK dont effectivement on saura se souvenir lors des élections à venir... ?


     


    A propos de Madame ZIMMERMANN, avez vous remarqué l'indigence de ses interventions  dans  les numéros d'octobre et de novembre de METZ MAGAZINE, le journal de la propagande socialo-communiste verte ?  


     


    Le massacre constaté à mi-mandat est insupportable. Il faut que cette équipe retourne dans l'opposition où elle n'aurait jamais du cesser d'être.


     


    Messins révoltez vous ! Indignés indignez vous ! Gros et sa clique dehors !


     


     


     


      


     


     


     


       


     


     

    4
    messine
    Samedi 12 Novembre 2011 à 20:02

    Moi aussi je partage vos avis, d'autant que je viens de recevoir la taxe foncière....


    Que le maire supprime tout l'inutile (à commencer par le bouquin de propagande de mi-mandat, les affiches partout dans la ville pour vanter les réalisations du maire, par exemple), et après on en reparlera. Ras le bol de cette gabegie.


    En plus, on a l'impression avec toute cette propagande qu'avant Dominique Gros, Metz était invivable!


    J'espère qu'en 2014, les messins se souviendront de tout ça. 


    Bonne soirée! 

    5
    PhilippePhilippe Profil de PhilippePhilippe
    Dimanche 13 Novembre 2011 à 12:13

    Merci messine, c'est toujours avec beaucoup de plaisir que je vous lis. 

    Je reviendrai dessus dans un article, mais, contrairement à ce que prétend Hacène Lekadir, adjoint au maire de Metz, dans Metz Magazine de novembre 2011 (page 33) qui ose écrire avec un aplomb d'arracheur de dent que, "pour la deuxième année consécutive, les impôts n'augmentent pas" :

    en réalité, les augmentations d'impôts en 2011, par rapport à 2010 sont les suivantes :

    • taxe foncière : + 2,2 % ;
    • taxe d'habitation : + 7,5 %
    • taxe communale d'électricité : + 100 %

    Vous chantiez ?

    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    6
    Ctriste
    Lundi 14 Novembre 2011 à 21:43

    VIVEMENT 2014 QU'ON VIRE CETTE MUNICIPALITE GAUCHE CAVIAR

    7
    Kath
    Vendredi 25 Novembre 2011 à 16:12

    Pour une fois que M. Gros porte Metz sur un podium, saluons l'effort :

    METZ 3ème sur le podium des Villes qui ont le plus augmenté leurs impôts, n'est-ce pas magnifique ?

    Encore un effort, avec Mettis c'est possible, et sans même user de potion magique nous serons

    1er l'an prochain et toutes les chaines de Tv du Monde viendront y faire leur reportage !

    Pour un Maire élu par hasard, pris au dépourvu et sans véritable programme, avec une équipe patchwork et sans expérience, d'ici la fin du mandat même le dépôt de bilan semble réalisablee...

     

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :