• Metz Mag de novembre-décembre 2015

    Metz Mag de septembre-octobre 2015

    Metz Métropole le mag' automne 2015

    Mensonge sur les arbres coupés

    Metz bien gérée ?

    Taxe d'habitation 2014

    Taxe d'habitation 2012

    Réalité des faits

    Les CRS sont durement pris à partie par 200 migrants organisés et armés, aiguillonnés par des associations gauchistes

    Instabilité de Dominique Gros

    Metz Mag de janvier-février 2016

    Metz Mag de novembre - décembre 2016

    Viel arbre

    Metz Mag de novembre-décembre 2015

    --> Télécharger Metz Mag de novembre-décembre 2015 <--

    La luxueuse revue continue en format de 44 pages tirées à 74 000 exemplaires, ce qui équivaut à 135 arbres coupés tous les deux mois.

    La seule distribution (réalisée par la société C DISTRIBUE à Metz) de la luxueuse revue coûte plus de 10 000 euros par numéro aux contribuables.

     

    Editorial du maire : "Notre ambition est de réunir un seul et même territoire (l’agglomération messine !) sous une seule et même gouvernance. C’est une question d’efficacité, c’est aussi un moyen de rationaliser la dépense publique. C’est enfin un vecteur puissant de compétitivité, au sein de la nouvelle région et face à Strasbourg, Reims ou Nancy. À moyen terme, une métropole Metz-Thionville constituera l’étape suivante, appuyée sur deux aires urbaines fortement organisées, dont la vocation serait non plus nationale mais européenne."

    Ses souhaits signifient toujours moins de proximité et de démocratie, toujours plus de bureaucratie et de gaspillages.

    Ensuite, le maire vient pleurer sur la guerre, la mort. Oublie-t-il tous les morts des guerres en France et en Europe pour gagner la liberté et la paix ? Les réfugiés étaient des femmes et des enfants, mais les jeunes hommes défendaient leurs pays.

     

    Pages 4 et 5 : on retrouve les mêmes associations partenaires gauchistes Ligue des Droits de l'Homme, Réseau éducation sans frontières, MRAP, largement subventionnées, omniprésentes à Metz, prétendument généreuses, en réalité avec l'argent des autres.

    Metz a 120 000 habitants et son maire veut accueillir 250 migrants (syriens paraît-il), ce qui représente pour 66 millions de personnes en France l'accueil de 140 000 migrants au niveau national, une goutte d'eau quand on sait que ce sont des millions de personnes qui affluent en Europe. Pourquoi s'arrêter à ce nombre de 250 ? Quel manque de générosité, quel égoïsme ! Combien de ces âmes généreuses ont-elles accueillies de personnes chez elles, et combien de temps ?

     

    Page 7 : le "FAUX" rouge en haut à droite est présenté de façon trompeuse, car l'absence d'augmentation du taux d'imposition ne signifie pas l'absence d'augmentation d'impôts. Par ailleurs, ce serait intéressant de publier ces taux "qui n'ont pas augmenté en 6 ans".

     

    Je conseille la lecture des pages 32 et 33 l'expression des groupes politiques. J'aime bien l'aveu de Marylin Molinet : "Une ville agréable est une ville respirable : un vieil arbre absorbe plus de CO2 et d’oxydes d’azote que 10 jeunes arbres replantés, son ombre empêche la synthétisation de l’ozone au sol, et ce gratuitement.", faites ce que je dis, pas ce que je fais !

    « Journée ordinaire en SocialieTrois jours de deuil national »

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :