• Juge Michel assassiné en 1981

  • Commentaires

    1
    Ouly
    Vendredi 17 Février à 22:14

    Et alors ?

     

    2
    Vendredi 17 Février à 22:19

    Le juge Michel, lui, n'était pas malade ! On a une rue à son nom.

      • Ouly
        Samedi 18 Février à 03:20

        Et c'est signe de quoi qu'une rue porte son nom ?

        Désolé, pour moi c'est la rue de la Garde.

        Après l'esplanade du Téméraire et le quartier impérial, permettez moi d'être circonspect envers les appellations topographiques néo-messines.

         

        Ça ne rime à rien que de vouloir comparer l'état de santé d'un type de moins de quarante ans à celui d'un presque septuagénaire. Je me portais très bien à quarante balais.

         

        Je ne comprends toujours pas le pourquoi de ce fil.

        A moins de considérer qu'au pretexte qu'une rue de Metz porte le nom de la victime, un condamné soit conduit à être traité d'une manière différente. Ce qui serait profondément débile !

         

         

         

    3
    Samedi 18 Février à 23:17

    Oui, c'est bien dommage d'avoir fait disparaître la rue de la Garde. En revanche, je trouve positif que le juge Michel soit honoré par une rue à son nom, alors que le commanditaire de son assassinat est désormais en liberté !

    4
    Ouly
    Dimanche 19 Février à 14:13

    Mais hormis sa sépulture, quel est le lien entre Metz et le juge Michel ?

    Y a-t'il vécu, y est-t'il né, l'a t-il loué ou encensé dans une œuvre ?

    Ah oui, sa famille est d'origine messine, mais ça c'est le cas de dizaines de milliers de personnes qui n'ont pas leur nom sur le plan de la ville...

    Et pour ce qui est de l'honorer, est-ce bien raisonnable d'honorer quelqu'un qui n'a rien compris de son environnement ?

     

     

    Lorsque je me prétends circonspect face aux nouvelles appellations, je pense aussi à Georges Weil(l) à qui est dédiée l'extrémité de la route de Thionville, et plus encore à monsieur Wiltzer dont le nom a remplacé celui de Richepanse sur les plaques de rue, mais pas dans les livres d'histoire et les encyclopédies, encore moins à l'Arc de Triomphe.

     

     

     

     

    5
    Dimanche 19 Février à 18:39

    Le juge Michel est enterré au Cimetière de l'Est dans un caveau familial, il semble que ce soit un enfant du pays. Sinon, vous avez raison, on ne va pas gratter l'Arc de Triomphe, ces puristes ont des lubies sélectives.

    6
    Ouly
    Mardi 21 Février à 01:10

    J'ai retrouvé cette ancienne photo des lieux de mon enfance :

     

    C'est le carrefour de la route de Woippy, à droite de la route de Thionville (aujourd'hui Georges Weill) et à gauche de la rue des Alliés.

    Aujourd'hui il y a une autoroute internationale à cet endroit...

     

    7
    Mardi 21 Février à 10:34

      • Ouly
        Mardi 21 Février à 14:20

        Merci Philippe, hormis la météo il n'y a pas trop de changement.

        Si, avec mes copains il nous arrivait de jouer au ballon sur la route, apparemment ce serait plus délicat à faire aujourd'hui.

         

    8
    Mardi 21 Février à 17:48

    Vous avez raison, jouer au ballon sur une route peu passante ne choquait pas à l'époque ! Globalement, tout était plus simple.

    9
    messine
    Samedi 11 Mars à 21:42

    La route de Thionville est d'ailleurs désormais officiellement dénommée avenue de Thionville !

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :