• Interdit aux familles

    Petite prophétie urbaine

    La Kitch Lorraine

    Marie-Madeleine

    L'installation d'un ordre immoral

    Un mariage gay qui tourne mal

    Berlusconi est persécuté parce qu'il n'est pas homosexuel

     

    Affichage avenue de Nancy : ils sont prêts à tout pour la promotion de leur spectacle, sans doute parce qu'il est nul ; ils exploitent l'image, peinte en rose, d'un homme supplicié sur son instrument de torture ; tout ça avec les subventions habituelles (Région Lorraine et autres), notre argent, alors que certaines personnes autour de nous n'ont pas le nécessaire.

    Materia Prima art factory - Les éditions de la maison close - Le Totem - Last edition - Love - Souterrain porte 7 - Du 6 au 29 septembre 2013 - International body art festival - Materia Prima 20ème anniversaire - L'évènement de la rentrée 2013

    Mairie de Maxéville, ville de Nancy, La Région Lorraine, Conseil Général Meurthe et Moselle, L'Echanson, Barabas, O'PP brasserie, La petite Venise ristorante.

    Le texte officiel est révélateur du degré de nullité de ce spectacle subventionné :

    "LOVE, un thème si évident, si simple que nous avons failli passer à côté sans même le voir. LOVE, parce que l’amour, le désir, l’esprit d’aventure fraternelle et collective ont toujours étés (sic) le carburant de l’ensemble de nos projets. L’Amour, dans sa tension contradictoire, appuyé sur les 4 amours Grecs (sic) : AGAPE, STORGE, PHILIA et EROS. L’amour - le désir - qui fait de la vie une aventure perpétuelle, qui malmènes (sic) nos corps et nos cœur (sic) en nous rappelant que nous ne sommes pas des machines mais bien des êtres fais (sic) de sueur, d’émois, d’extases et de larmes. Pour caresser ce thème, une centaine d’artistes, musiciens et performeurs pendant tout le mois de septembre vont se réunir pour un grand potlatch artistique, impertinent, novateur et audacieux."

    Toujours le texte officiel, ici de la soirée de clôture :

    "Tristes sirs, malappris, bigots et vieux conformistes ronchons restez chez vous ! Ce soir c’est la déferlante. Ne sont acceptés que les fous, les libres penseurs, les aventuriers et les mutants. Ce soir c’est THE AMAZING CABARET ROUGE, le GRAND BAL MODERNE, le bal trans-culturel et trans-genre, queer, définitivement Cyber-punk, Electro-hédoniste, Epicuro-libertin, Sexo-suréaliste, apocalyptico-créatif, débordant et dyonisiaque…le grand bal de la fin, potlatch visuel, parade foraine, carnaval fétichiste et cabaret mutant. Parce que l’amour universel c’est avant tout des corps, une fête et un partage par delà les genres, les convictions et de identités. Anti-mariage pour tous, désolé mais… cette fête n’est malheureusement pas pour vous."

    « La faute au racismeMetz bien gérée ? »

    Tags Tags : , , , , , , ,
  • Commentaires

    1
    Ite Missa est
    Samedi 7 Septembre 2013 à 11:22

     Comment este-ce possible à Metz ?

    Et pourtant, Dominique GROS l'actuel maire de Metz, nous est toujours apparu comme un "bon chétien pratiquant", en nous abreuvant de moultes propos humanistes et bien pensant...

    Faut-il donc à ce point se méfier de l'idéologie socialiste qui revêtirait l'habit de moine pour se faire donner la confession et mieux dissimuler son âme de diablotin ?

    2
    Samedi 7 Septembre 2013 à 11:43

    La propagande de cette nullité se fait à Metz, mais le lieu de la fête n'est heureusement pas Metz :

    "Une édition qui va laisser une vaste place aux concerts, aux performances, aux spectacles, aux soirées électroniques, aux débats et rencontres sur l’incroyable site du T.O.T.E.M à Maxéville. Mais aussi, une édition qui va envahir places et rues, de Nancy au plateau du Champ le Boeuf, afin d’aller à la rencontre directe du spectateur et lui faire goûter cette folie qu’a toujours été le festival SOUTERRAIN corps/limites."

    Plus de précisions sur le festival : "Créé en 2001 sous la forme d’une exposition biennale et thématique centrée autour des représentations du corps dans l’imaginaire contemporain, SOUTERRAIN PORTE VII s’annonce comme l’ultime volet de la série, une édition à ne surtout pas manquer ! Une édition que nous avons voulu à la fois plus riche et plus festive, également l’occasion de fêter le 20ème anniversaire de la Cie Materia Prima art factory, porteuse de cet incroyable évènement aux côtés des Éditions de la Maison Close."

    3
    Ite Missa est
    Samedi 7 Septembre 2013 à 12:17
    Ite Missa est

    "Les éditions de la Maison Close" !

    Avec DSK comme Président, on n'y aurait sans doute pas échappé à ... l'Elysée !

    Sans lui...c'est dans nos rues, donc à ce que semble conprendre...

    Du sexe, du rire et des jeux... cela fait oublier aux braves gens la crise, la paupérisation et l'incapacité notoire des gouvernants à trouver les bons remède pour faire prospérer la France d'en bas, du milieu et d'en haut au même rythme.

    C'est vrai qu'en 1 an, selon Challenges, les 100 plus grosses fortunes de France ont vu leur richesse côître de +25% : à voir celles de nos ministres... et à observer l'explosion de nos impôts... on comprend mieux l'intéret supérieur du pays !

    4
    Samedi 7 Septembre 2013 à 12:24

    Vous avez raison...

    5
    Athé
    Samedi 7 Septembre 2013 à 13:45

    J'observe cependant qu'ironiser le "Christ sur la Croix" n'émeut pas SOS Racisme ou tout autre organisme prétendant défendre les "droits" de l'homme ou la laïcité !

    Si ces gens étaient courageux ils useraient de leur "art" sur  des images de l'Islam ou du Judaisme : que nenni, leur idéologie se limit à bafouer les catholiques !

    6
    Ouly
    Dimanche 8 Septembre 2013 à 11:22

    Tiens, tiens...voilà parmi nous un Athé ; je me réjouissais déjà de cette compagnie, mais à un “e” près, désillusion.

     

    Philippe vous me vexez presque, parler de maison close sans m'aviser, moi le spécialiste...

     

    7
    Athé
    Dimanche 8 Septembre 2013 à 11:26

    Eh oui, cher M. Ouly, le "diable se cache dans les détails" , ne le savez-vous pas ?

    8
    Dimanche 8 Septembre 2013 à 19:21

    Oui Ouly, j'ai pensé à vous avec ces éditions !

    9
    Ouly
    Dimanche 8 Septembre 2013 à 21:52

    Quod erat demonstandum

    L'athée authentique ne pratique pas la référence au diable puisque ce n'est guère qu'une invention de curé !

     

     

    “I'm a poor lonesome cowboy”

     

     

    Philippe, le gras Ouly a reçu le vingt-huit août un courriel émanant d'un Philippe, était-ce vous ?

     

    10
    Dimanche 8 Septembre 2013 à 22:28

    Oui pour le courriel.

    Oui aussi pour la réflexion sur le diable, car les satanistes démontrent l'existence de Dieu ! il y en a de plus en plus.

    11
    Ouly
    Lundi 9 Septembre 2013 à 08:21

    “démontrent l'existence de Dieu”

     

    Sont très forts !

    12
    Observateur57
    Lundi 9 Septembre 2013 à 09:13

    J'observe une fois de plus, cher Ouly, que vous etes à 2 doigt de vous la faire mettre, à croire que vous en soyez, l'ombre sur le doute se lèverait-il ?

    A force d'attacher plus d'importance à la forme (un indice ?) qu'au fond (plus la forme est bonne...) l'intelligence supérieure expose ses faiblesses face au bon sens primaire, non ?

    Ainsi soit-il !

    13
    Ouly
    Lundi 9 Septembre 2013 à 19:14

    Navré, je ne possède pas le décodeur idoine.

     

    14
    Lundi 9 Septembre 2013 à 20:19

    Cher Ouly,

    j'abondais dans votre sens en écrivant que ceux qui se réclament du diable croient par conséquent à Dieu, qu'ils rejettent.

    Comme vous le disiez justement, ne pas croire en Dieu implique de ne pas croire au diable, car les deux vont de pair. Un peu comme le blanc et le noir du blason de Metz.

    Il y a de plus en plus de satanistes, donc il y a de plus en plus de personnes qui croient en Dieu, mais s'en détournent de façon radicale.

    Ce n'est pas votre cas, puisque vous croyez à la zététique qui a comme dogme le doute, ce qui est par ailleurs contradictoire. Croire au doute ?? Je doute croire ou je crois douter ?

    Amitiés,

    Philippe

     

     

     

    15
    Ouly
    Mardi 10 Septembre 2013 à 11:47

    L'ignorant affirme, le savant doute, le sage réfléchit. ” Aristote.

     

    À comparer au verset trois de la sourate trois de ce cher coran :

    Il a fait descendre sur toi le Livre avec la vérité, confirmant les Livres descendus avant lui. Et il fit descendre la Thora et l'Évangile ” ; anathèmisant d'office toute pensée, toute reflexion et toute découverte ultérieure.

     

    Que chacun choisisse son camp, entre les lumières d'Aristote (de Pascal, Descartes, Nietzsche et tant d'autres y compris Bouddha) et l'obscurantisme de Momo...

    Pour moi, c'est fait, pas de souci !

    A noter que je ne crois pas au doute, il est permis de douter également du doute.

     

    16
    Observateur57
    Mardi 10 Septembre 2013 à 12:10

    "A noter que je ne crois pas au doute, il est permis de douter également du doute."

    Alors, faut-il croire à la lumière... dont la clarté éclaircit notre vue... mais parfois nous aveugle ?

    Le doute est-il une croyance ?

    Je crois plutôt pour ma part que c'est une forme d'intelligence du raisonnement humain qui favorise la recherche de la vérité rationnelle !

    17
    Mardi 10 Septembre 2013 à 21:28

    Je suis un peu zétète sur les bords : je doute du doute, je crois qu'il y a une "vérité rationnelle", comme le dit notre Observateur57 

    18
    Poney des champs
    Dimanche 15 Septembre 2013 à 19:05

    Un d'entre vous a t il deja participe a cette evenement ?

    Je ne comprend pas que l'on puisse critiquer ouvertement un projet comme celui ci, vous n'avez meme pas pri la peine de creuser un peu le sujet ...

    "ils sont prêts à tout pour la promotion de leur spectacle, sans doute parce qu'il est nul" ca veut dire quoi ca ? Franchement ...

    Si cela vous choque, ne sortez plus .. restez chez vous ! Le monde n'est pas tout beau tout rose !

    Cet evenement ne vous correspond pas, alors n'y allez pas mais n'empechez pas d'autres personnes de decouvrir ses spectacles !

    19
    Dimanche 15 Septembre 2013 à 19:24

    Bonjour Poney des champs,

    pourquoi devrais-je rester chez moi ? Vous avez une vision inversée de la vie en société : ce sont les spectcles immoraux et moches qui doivent être cachés, ce n'est pas aux habitants ruinés par les impôts et les dépenses excessives, auxquels on impose des spectacles dégoûtants, de fermer les yeux à chaque coin de rue.

    Vous me posez la question sur la signification de "ils sont prêts à tout pour la promotion de leur spectacle", mais vous ne répondez pas sur l'intérêt de montrer un homme sur son instrument de torture, colorés en rose, pour faire la promotion du spectacle ? Pas plus, vous n'argumentez sur le fait que le spectacle vaudrait le détour : l'avez-vous vu ? Qu'en avez-vous retiré ? pourquoi faudrait-il aller le voir ?

    Je n'empêche personne de découvrir votre spectacle, à ses frais, mais je dénonce, comme c'est le droit de chaque citoyen responsable, la complicité des autorités perverties qui subventionnent de telles atrocités et encouragent la laideur et le mal. Ce n'est pas ainsi qu'on construit une jeunesse authentiquement heureuse.

    20
    Poney des champs
    Dimanche 15 Septembre 2013 à 19:44

    Oui j'en ai vu qqs un, mais l'ensemble des festivités ne sont pas en rapport avec ce que vous avez cité : "sexe, atrocités"

    Par exemple hier soir, musique electronique, vendredi prochain il y a un spectacle de funambule associé a de la pyrotechnie ... Qui a t il de "mal" la dedans ? (a part l'affiche)

    Par rester chez vous je veux dire : ne pas ce melanger a ce monde alternatif que propose le totem

    J'ai eu egalement la chance de decouvrir des festivaliers avec qui je reste en contacte et qui sont tout ce qu'il y a de plus sociable et amical

    Ce qui me derange sur votre poste c'est : affiche qui ne me convient pas -> spectacle nul

    Je suis d'accord sur le fait que le Christ n'a surement pas grand chose a faire sur l'affiche

    21
    Dimanche 15 Septembre 2013 à 20:11

    Merci pour ces explications, qui ne me convainquent malheureusement pas : certes, vous reconnaissez que l'affiche est déplacée, vous trouvez sympathiques les festivaliers, les funambules et la pyrotechnie, mais ça ne suffit pas à mettre en cause mon article. 

    Il y a peut-être des festivaliers sympathiques, des funanbules et des feux d'artifice, mais pourquoi cette qualité que vous vantez n'est-elle pas suffisante pour attirer des spectateurs, qui devraient acheter leurs billets sans que la collectivité ne doive encore mettre la main au portefeuille, et sans affichage raccoleur malsain.

    Je ne trouve pas qu'on puisse balayer d'un revers de main cette affiche provocatrice placardée sur les murs de la ville de Metz. L'idéologie qui se cache derrière est pourrie, il vous suffit de lire les extraits que j'ai publiés ! Ne vous laissez pas pervertir, soyez heureux !

    22
    Poney des champs
    Dimanche 15 Septembre 2013 à 20:52

    La plupart des evenements quelqu'il soit sont sponsorisé par la collectivité ... Par exemple "Le livre sur la place" a Nancy ce week end ou bien le "salon de l'agriculture", je n'y ai pas participé parceque cela ne m'interesse pas mais j'ai payé des impots pour et je ne crie pas haut et fort : arretons l'esclavage animal ! (je dis ca pour illustrer/rigoler)

    Les extraits que vous avez publiés ne concerne qu'une soirée sur un ensemble qui dure quasi un mois

    Deplus, l'organisation previent tres bien que c'est une soirée speciale qui n'interessera qu'un certain public

    Merci de vous en souciez, mais je suis tres heureux dans ma vie

    Vous avez votre avis, sur la question. J'ai le mien. Je vous propose que l'on s'arrete ici puisque je pense que nous avons tous deux notre idée fixe

    23
    Dimanche 15 Septembre 2013 à 21:10

    Oui, Poney des champs, nous n'allons pas nous convaincre.

    Je ne sais pas combien la collectivité subventionne "Le livre sur la place", ce serait intéressant de comparer avec "Souterrain Porte 7".

    Je ne suis pas non plus en faveur des subventions au livre, je ne vois pas en quoi la société doit favoriser tel ou tel livre ?

    24
    Julien_
    Dimanche 15 Septembre 2013 à 21:20

    Je suis tout à fait d'accord avec vous Philippe et je partage votre argumentation qui, en termes de respect de la pensée de votre contradicteur, suscite mon admiration.

    Vous êtes un homme de dialogue, un vrai.

    Moi ce qui m'intéresse c'est le bon usage de l'argent public d'une part, la bonne transmission intergénérationnelle de nos valeurs d'autre part.

    Or, dans l'exemple de ce post en particulier, c'est une société décadente qui pronée comme exemple à notre jeunesse et l'argent du contribuable est dévoyé des missions d'intéret général qui permettrait le "mieux vivre ensemble" et l'épanouissement valorisant de notre société.

    A Metz, à présent cela suffit suffit avec tous ces guignols qui, malgré la coquille d'oeuf qui colle encore derrière leurs oreilles, entendre nous apprendre à vivre et nous imposent un chemin de perversité dont nous ne voulons pas !

    25
    Dimanche 15 Septembre 2013 à 22:14

    Merci Julien, belle analyse, lucide, et tellement vraie !

    26
    ODM
    Jeudi 19 Septembre 2013 à 00:35

    Bonjour, ou plutôt bonsoir,

    C'est avec un certain étonnement - mais aussi une certaine joie - que je découvre ce blog et tous vos commentaires.

    Il se trouve que je suis à la fois l'auteur de l'affiche et l'organisateur du festival (car il s'agit d'un festival avec une cinquantaine de spectacles et non d'un seul spectacle...mais pour le savoir encore faut-il prendre le temps de lire avant de parler)

    Ce festival - dont c'est ici la 7éme édition - a pour objet de traiter des représentations du corps dans l'imaginaire contemporain. Ici, le thème étant l'AMOUR. Un thème que nous déclinons autour des 4 amours grecs que sont : Storgé (L'amour filial), Phylia (l'amitié), Agapé (l'amour universel), Eros (le désir). Un thème que nous avons proposé à des artistes pour qu'ils en donnent leur vision.

    Lorsque la question s'est posée de trouver une image forte et universelle dans l'imaginaire populaire pouvant illustrer ce thème, l'image du Christ en croix - après une longue et méticuleuse réflexion - s'est naturellement imposée. Ce, malgré le fait que j'avais conscience qu'en prenant cette image j'allais me confronter à la consternante inculture de mes contemporains. En effet, quelle image plus forte pour représenter l'amour que celle de ce Christ en croix, mort supplicié pour avoir eu le souhait de créer une alliance universelle entre tous les hommes ? Quelle image plus forte que cet homme qui est allé jusqu'à pardonner à ses boureaux pour donner acte et chair à cette amours radical et sans compromis, incluant même ceux qui étaient entrain de le faire souffrir ? Aussi, si j'ai passé la croix en rose c'était afin de rendre plus palpable la douceur de ce qui motive la pensée de ce suplicié, en rupture totale avec la violence et la barbarie de ce qu'on lui fait subir.

    J'avoue qu'une fois l'image réalisée j'ai immédiatement pris conscience que j'allais me confronter à un problème de taille : l'ignorance de mes contemporains. Malgré le fait que cette image soit connue de l'ensemble - ou presque - des 6 milliards d'individus qui peuplent notre planète, plus personne ne sait rien de la beauté et de la grandeur de ce symbole à commencer par les chrétiens eux-mêmes et plus encore les catholiques éblouis et aveuglés par l'indescence de leur richesses.

    Je vous dis cela alors que je ne suis pas croyant - ou pour être exacte... plus croyant - malgré le fait que dans mon tout jeune âge j'ai été élevé avec une solide et rigoureuse éducation religieuse. Si je n'ai pas mis Mahomet, ce n'est pas par manque de courage mais parce que Mahomet n'a absolument rien à voir avec notre propos, désolé. Des 4 grandes religions, seul le Christ et Bouddha traduisent la prétention d'un amour universel et la radicalité de ce qu'implique l'engagement corporel de cet amour (désolé mais notre festival traite de la questions du corps et de ses limites), Bouddha - enfin surtout le Bouddha le plus emblèmatique - Siddartha Gautama - est resté plusieurs années à se mortifier assis pour connaître l'éveil et le Christ s'est offert en sacrifice.  Malheureusement, pour le comprendre, encore faut-il avoir une quelconque connaissance de ce qu'est le christianisme, comprendre ce que représente le Christ. 

    Je ne peux pour autant blâmer personne et je vous pardonne puisque vous ne savez visiblement pas ce que vous faites - ni ce que vous dites n'ayant pas vraiment pris le temps de vous renseigner sur ce que NOUS nous faisons - et que l'indigeance culturelle du monde dans lequel nous vivons n'aide pas à avoir une juste appréhension des choses. Ce n'est pas en se gavant de télé réalité, de Lagaffe à 19h, en écoutant NRJ et en se laissant bercer par les chimères prostitutionnelles du monde marchand que l'on peut en savoir quoi que soit sur quoi que ce soit de nos jours. On en devient inculte sur une icône vieille de plus de mille ans - je parle de la représentation du Christ en croix, pas de l'AN O, date de sa naissance - et qui plus est constitue le fondement même de la civilisation occidentale.

    Pour être franc je fais effectivement peu cas de la crise car l'homme de culture est toujours riche quelque soit l'état de son compte en banque. Aussi, je ne saurais trop vous conseiller - humblement - de vous instruire, de lire et de tourner 7 fois votre langue dans votre bouche, afin d'avoir une plus juste apréciation de ce qui vous est donné à voir. De vous poser la question du "pourquoi" avant de vous scandaliser et être persuadé que votre impression traduit la réalité de l'information proposée. 

    Sur ces mots, je vous souhaite bonne nuit car le travail m'attend.

     

    PS : Mes propos pourront peut-être vous paraître arrogants, je m'en excuse. Je ne suis pas le Christ, je ne tends pas l'autre joue. Je me contente d'expliquer. Je suis toujours profondément navré - consterné devrais-je dire - lorsque je suis confronté à l'indigence culturelle de mes contemporains. Convaincu que je suis que c'est précisément ce manque d'éducation, de curiosité, d'ouverture, de pondération et de réflexion qui conduit notre monde à la dérive. 

    27
    Michelmichel
    Jeudi 19 Septembre 2013 à 00:38

    Argumentation et contre argumentation qui se contredises mon chère Philippe.

    Vous demandez à ce cher poney de défendre ses propos, en suputant qu'il n'avait pas vu les spectacles qu'il décrit comme disont interessant. Je vous pose donc cette question, vous qui les décrivez comme "des spectacles dégoûtants" (pour ne citer que ça) : avez vous vu un de ces spectacles? Bref

    L'affiche pour information n'a rien de choquante, et si cela vous choque c'est qu'un manque cruel de culture, de cette belle culture que vous pronez pour le bien etre des "jeunes"!, vous habite.

    Le Christ est l'image universelle de l'amour. La provocation que peut créer cette mise en scène n'est pas fondée, car elle n'existe pas, et que ceux qui se sente insultés ou moqués cherchent à comprendre l'utilisation de ce symbole, plutôt que de crier aussitôt à l'acharnement.

    Quand au fait d'utiliser des symbole d'autre religion, comme le dit notre cher ATHÉ(e), déplacez vous, allez voir ce qui se passe dans ce lieu, et vous verrez que le détournement se fait de manière globale et sans épargner d'autres religions.

    Pour finir, vous qui critiquez aussi le livre sur la place (apparment sans connaitre le sujet non plus, vu ce que vous en dites..) en parlant de subvention, par quel moyen est-il possible de décider qui à le droit d'en avoir ou pas? Comment ce genre d'évènement ne serait-il pas autant subventionné qu'un autre, sans faire de choix bien précis (cf votre argument sur les livres)?

     

    Bref encore une fois, critiquer un lieu dont vous ne connaissaez que des rumeurs, critiquer une affiche par manque de culture et proner la haine envers un mouvement qui ne vous correspond pas n'est malheureusement pas le genre de comportement qui manque aujourd'hui. Ça n'est pas, à mon sens, comme ça que l'ont apprend à d'autre personnes à être heureuses.

    Vive la multi culture et sus aux bien pensant!

    28
    Ouly
    Jeudi 19 Septembre 2013 à 01:50

    Bon, on a déjà vu le film lors d'autres sujets, en début de soirée un internaute découvre le fil, y va de son petit commentaire bourré de fautes et se précipite sur son téléphone pour rameuter la troupe des subventionnés qui interviennent à leur tour (j'adore l'intervention de celui qui fustige l'ignorance de ses contemporains et qui quelques mots plus loin se trompe sur la population mondiale d'un petit milliard soit tout de même 15% d'erreur...ça montre qu'il est qualifié en ignorance...!).

    Que ces gens s'amusent n'est pas un souci, que d'autres se pament devant leurs pseudo-œuvres pas davantage, mais qu'ils le fassent avec leur pognon, pas celui des citoyens. C'est me semble-t-il la moindre des choses surtout par les temps qui courent.

     

     

    29
    Yooh
    Jeudi 19 Septembre 2013 à 13:29
    Yooh

    Ne confondons pas "le culte du cul" avec "la culture de l'âme et de l'esprit" !

    Pourqupi n'a t'il donc pas le Profète Mohamed pour illustrer son affiche ce courageux guignol qui gaspille notre argent pour des conneries  à deux balles...

     

    Il est temps que cela cesse !

    30
    Jeudi 19 Septembre 2013 à 22:26

    Merci pour vos commentaires.

    Ouly a raison, on sent que vous (ODM et Michelmichel) défendez mordicus votre fromage.

    Votre argument : vous n'y connaissez rien, allez donc voir et jugez sur pièces ! Je ne suis pas d'accord avec vous car je n'ai aucunement envie de consommer mon temps et mon argent à l'aveuglette : on est malheureusement gavé de spectacles indigents et coûteux, quand ils ne sont pas malfaisants ou pervers.

    Toutes les collectivités devraient avoir un dossier bien ficelé pour distribuer ainsi notre argent, et il serait scandaleux qu'elles doivent signer un chèque en blanc.

    Après avoir vu votre affiche provocatrice, je me suis renseigné et ai écrit un article : vous ne l'avez commenté que très superficiellement ! C'est à vous de nous convaincre d'aller voir votre spectacle, pas à nous de vous prouver qu'il n'y a aucune raison de le faire, car c'est nous qui payons.

    1) Pouvez-vous nous dire combien ce(s) spectacle(s) coûte(nt) à la collectivité ? Notamment, le total des subventions des mairies, Conseil Général, Conseil Régional ?

    2) En lisant toute votre justification de l'affiche, je n'ai trouvé nulle part pourquoi le Christ a accepté Sa Passion, quels ont été les effets des souffrances et de la mort du Fils de Dieu ? Pouvez-vous donner 2 ou 3 exemples d'oeuvres ou spectacles de votre festival ayant un rapport avec le message du Christ, et nous dire en quoi ?

    3) Je ne comprends pas votre justification du rose. Croyez-vous que le Christ soit mort par douceur ? N'avez-vous jamais rien lu sur la colère du Christ envers les marchands du Temple ? N'avez-vous jamais entendu parler "des pleurs et des grincements de dents" ?

    4) Je ne comprends pas votre concept "d'engagement corporel de l'amour universel" chez Bouddha et le Christ ? Avez-vous des exemples dans votre sspectacle de cet engagement ?

    5) Vous nous pardonnez quoi ?

    6) Vous constatez que notre monde va à la dérive, et vous en nommez les responsables : ceux qui vous critiquent, les "ignorants" qui ne comprennent pas votre "art". Vous nous accusez presque de ne pas comprendre le Christ aussi bien que vous le comprenez, c'est ça ?

    7) Comment expliquez-vous ce que dit Michelmichel sur le fait de n'épargner aucune religion ? N'est-ce pas un aveu de vos attaques contre la religion catholique ? Est-ce aussi par amour que Michelmichel m'accuse de "proner la haine", rien que ça ! J'ai l'impression que "Love" n'a pas une bonne influence sur lui...

    31
    Ouly
    Vendredi 20 Septembre 2013 à 01:36

    «  le total des subventions des mairies, Conseil Général, Conseil Régional ? »

     

    Sans oublier ce qui est fort à la mode de nos jours, les subventions généreusement versées par des organismes ou entreprises dont les ressources ne sont dans leur quasi totalité constituées que d'argent public.

     

    Bises à messine dont j'ai aperçu une furtive apparition sur un autre fil.

    32
    Michelmichel
    Vendredi 20 Septembre 2013 à 01:58

    Vous savez, je peut répondre moi même aux questions!

    Vous pronez la haine oui, ne serait ce qu'en définissant les organisateur, dans votre introduction, par un simple "ils". Il est question pour vous de "eux", les gaspilleurs, qui accaparent tout pour leur bon vouloir et leur propre plaisir. On désigne le problème par ce ils, qui désigne tout et rien.

    Vous qui semblez attaché aux mots et à leur utilisation, je suis sur que vous serez daccord sur ce point avec moi.

     

    Pour continuer et vous citer simplement :

    "ce sont les spectcles immoraux et moches qui doivent être cachés, ce n'est pas aux habitants ruinés par les impôts et les dépenses excessives, auxquels on impose des spectacles dégoûtants, de fermer les yeux à chaque coin de rue."

    "L'idéologie qui se cache derrière est pourrie".

    Ça suffira je pense à vous faire comprendre qu'on parle bien ici de haine.

     

    Pour ce qui est des religions, je parle de détournement, et pas d'attaque. Ce qui est complètement différent à mon sens! (et le votre aussi j'espère?!) On est daccord?

     

    Vous ne savez pas ce que coute un festival comme celui ci, je ne sais pas non plus, mais pour connaitre ce genre d'organisation (je parle du genre de ce festival), sachez que tout se joue sur le bénévolat, c'est à dire que si cela est possible, c'est grâçe à des personnes investies, qui ont confiance au projet et qui s'interessent à ce milieu. Je parle ici d'homme est de femmes qui se donnent gratuitement, aux frais de leurs efforts, et qui soutiennent un projet en le construisant.

     

    Je passe bien sur les critiques sur l'ortographe et les 15 pourcent d'erreur, ce serait ridicule..

     

     

    33
    Ouly
    Vendredi 20 Septembre 2013 à 09:58

    @Michellmichel

     

    Vous me prêtez des écrits qui ne sont pas les miens mais ceux de Philippe, au lieu de perdre du temps sur ce blogue il serait peut-être interessant d'apprendre à lire...et à écrire car vous faites bien (non pas vraiment car le respect de la langue et de ceux qui vous lisent est important) de passer sur l'orthographe, votre dernier post en est une caricature et en ce qui concerne l'erreur, ce qui est ridicule c'est surtout de la commettre. Effacer d'un coup presque la totalité d'un pays comme l'Inde, si j'étais aussi emphatique que vous je dirais en voilà de la haine.

     

    Il vous faut je crois apprendre ce qu'est la vie d'une part et la sémantique par ailleurs car entre “j'aime pas” et “je hais” il y a une différence conséquente, mais peut-être avez vous la chance de ne jamais avoir rencontré la haine, la vraie.

     

    D'accord ?    

    Eh oui, c'est comme ça que cela s'écrit.

    Entre la dernière lettre d'un mot et un point d'interrogation ou d'exclamation il convient de mettre une espace (oui, j'écris bien une et non un, précipitez vous sur un bon dictionnaire, pour une fois).

    Si les organisateurs sont plusieurs, le “s” final est nécéssaire.

    Le verbe coûter comme le nom coût mérite son accent.

    Il y aurait donc plusieurs femmes et un seul homme parmi les bénévoles, c'est un harem !

    La leçon est finie pour ce matin, mais qui donc a parlé de ridicule ?

     

    34
    Marie-Madeleine 2
    Vendredi 20 Septembre 2013 à 17:30

    Salut les guignols ignare,

    Moi perso j'ai vu l'affiche et je l'a trouve très jolie, douce, c'est écrit LOVE à côté du Christ, en rose, c'est plutôt un hommage justement :)

    Bien, je serais brève, quoi que.. Pour commencer Philippette quel prétention tu as, ça dépote, à partir du moment ou on crée un pauvre blog de M** à critiquer les autres pour exister, ça montre bien que vous n'avez rien d'autre à foutre pour passer votre temps, apparemment bien médiocre.

    Vous êtes le genre de personne qui se cache derrière un clavier a vomir ce que vous ne connaissez et comprenez pas bande de naZe.

    Tu es le genre de mec à se prosterner devant une affiche avec le Christ sans comprendre son sens (apparemment) ou une paire de nichon, mais qui se branle en cachette devant youporn oui, c'est bien de toi que je parle, c'est toi le pervers.

    Tellement rien à dire d'intéressant que l'autre Ouly hop aussi calamiteux que toi détourne le sujet sur des fautes d'orthographe.

    Je pense sincèrement, qu'ils n'ont rien à vous prouver, vous démontrer, pour vous convaincre de venir, pas besoin de vos tronches sur ce genre de festival, ils se passeront largement de vos âmes perdues, car vous n'avez pas le niveau intellectuel au vu de la qualité des commentaires que l'on peut voir sur ce torchon qu'est ce blog.

    Ce qui n'est pas très étonnant puisque vous semblez même contre les évènements de la promotion des livres et de la lecture. (Peut-etre préférez-vous comme à la bonne époque des chemises brunes et du 3ème Reich qu'on les brûles en place public ?).

    Hey toi l'Yoyo tu parles du culture de l'âme et de l'esprit, mais ça ne doit pas être ton fort si on regarde la pauvreté de ce que tu as à dire. --> direction livre sur la place hop hop..

    Michel désolé pour ce mauvais moment, je pense que ça ne sert à rien de discuter avec ces gens sans intérêt.

    Vous souhaitant une magnifique soirée chers blogueurs 

    PS: Au moins ton blog pourri m'aura servi à quelque chose aujourd'hui, enfin un endroit ou on peut déverser de la bouse en toute liberté... merci Philippe pour cette noble cause. Amen et Bisous.

    35
    Vendredi 20 Septembre 2013 à 21:30

    Bonsoir Michelmichel,

    je n'ai pas de haine, plutôt de la pitié. Libre à vous de me croire ou pas.

    Le "ils" est très général, peu importe que ce soit tel ou tel spectacle qui utilise l'image du Christ pour vendre, en choquant. Suivez les liens tout en haut, et vous comprendrez que je puisse ainsi généraliser. Je ne vise pas avant tout les organisateurs, mais plutôt les élus irresponsbles qui favorisent tous ces spectacles en les subventionnant, parce ceux qui les manipulent (beaucoup d'élus sont des moutons) ont une véritable haine de notre civilisation, et préfèrent la sous-culture, surtout quand elle pervertit la jeunesse, en flattant les bas instincts. Voilà les vrais responsables, ils ne sont pas nombreux, et n'existent qu'en raison de la lâcheté de la majorité silencieuse, qui garde, au fond d'elle, l'amour du vrai, du bien, du beau.

    Vous avez raison de dire que certaines personnes sont sincères, et aident bénévolement, j'ai de l'estime pour ces personnes. Et je crois que la jeunesse a du talent, je regrette juste que ce talent soit dévoyé, par des pervers, des tordus, des personnes machiavéliques.

    A la veille de l'holocauste nazi où elle allait périr, Edith Stein écrivait :

    "Le Christ est à la fois Dieu et Homme, et qui veut partager sa vie doit prendre part à sa vie divine et à sa vie humaine. La nature humaine qu'il revêtit lui donna la possibilité de souffrir et de mourir. La nature divine qu'il possède de toute éternité confère à sa souffrance et à sa mort une valeur infinie et une force rédemptrice. La souffrance et la mort du Christ continuent dans son corps mystique et en chacun de ses membres. tout homme doit souffrir et mourir. Mais s'il est membre vivant du Christ, sa souffrance et sa mort reçoivent alors, de la divinité du Chef, une puissance de rédemption. C'est la raison objective pour laquelle tous les saints ont appelé la souffrance. Il ne s'agit pas là d'un désir morbide. Ce qui, au regard de l'intelligence naturelle apparaît presque comme une perversion, se révèle pourtant, dans la lumière du mystère de la Rédemption, comme la raison la plus haute. Ainsi lié au Christ, le chrétien demeure inébranlable même dans la nuit obscure où Dieu lui paraît lointain et où il se croit abandonné ; et peut-être la Providence divine lui impose-t-elle ce supplice afin qu'un de ses frères, effectivement prisonnier de l'erreur, soit délivré."

    36
    Ouly
    Samedi 21 Septembre 2013 à 02:51

    « Salut les guignols ignare »

    Là, le ton est donné d'entrée, pas de faux-semblant, on voit tout de suite le niveau de l'auteur même pas foutu d'accorder un banal pluriel.

    La suite est d'une vulgarité immonde, rien d'étonnant donc à ce que ce type de personnage prenne fait et cause pour les spectacles en question, ils se vautrent dans les mêmes bauges.

    Effectivement nous pouvons constater qu'ils utilisent ce blogue pour y verser leurs étrons, mais que pourraient-ils faire d'autre...ils ne sont que le néant dans son absolue sidéralité.

    Même pas compris que si je mets l'accent sur les carences orthographiques ce n'est que pour montrer l'insignifiance des commettants or peu nous chaut l'avis des idiots.

    37
    messine
    Samedi 21 Septembre 2013 à 20:32

    Je rougis, Ouly  


    Pour le reste, pas de commentaire... C'est désolant, et consternant.


    Est-ce qu'un jour nos hommes politiques auront le courage de supprimer la clause de compétence générale, et d'interdire les subventions pour ce genre de festivals? (et les autres aussi, d'ailleurs)

    38
    Samedi 21 Septembre 2013 à 21:16

    Ouly est un vrai gentilhomme !

    39
    Michelmichel
    Lundi 23 Septembre 2013 à 11:24

    @Ouly

    "Vous me prêtez des écrits qui ne sont pas les miens mais ceux de Philippe, au lieu de perdre du temps sur ce blogue il serait peut-être interessant d'apprendre à lire.."

    De pire en pire ce mec... Peutêtre que simplement je ne répond pas à toi, non?

     

    mais peut-être avez vous la chance de ne jamais avoir rencontré la haine, la vraie.

    La à vraie dire, j'ai été ému.. Tant de condescendance!

     

    Bref

    Bon courage à vous en ce qui concerne ce combat contre le (votre) diable et ses suppôts, vous etes 4 pour l'instant, ce qui est rassurant quoi que déjà trop. Je regrette d'avoir posté sur ce blog, j'ai des traces à laisser à d'autres endroits bien plus interessant et la vie est bien trop courte pour que l'on perde du temps ici. À jamais!

     

    LOVE

    40
    Lundi 23 Septembre 2013 à 18:22

    Je ne vous oublie pas, Michelmichel, et vous garde dans mes prières.

    41
    ODM
    Mardi 24 Septembre 2013 à 01:31
    Le sens mon cher Philippe, le sens
    Le sens caché derrière une image ou un mot
    Tout le problème est là.
    Et c'est aussi pour cette raison que notre festival existe.
    Retrouver la praxis de l'analyse d'une image.
    C important l'analyse de l'image car sinon on en fini par glorifier la morbidité d'un martyr pour la beauté du geste, sa transcendance et sa valeur rédemptrice.

    C'est un dévoiement et un contre-sens total de la parole du Christ cher ami. Le malin prend mille visages pour nous tromper dit la bible et rien de tel qu'un catholique pour tomber dans le panneau.

    Rien de tel qu'un catholique pour cautionner les supplices de l'inquisition, cautionner l'autodafé, cautionner l'esclavagisme et la morbidité, cautionner la pénitence et le supplice, réclamer l'extinction de l'espèce humaine par chasteté...
    Aveuglés que vous êtes par les prêches de St. Paul, l'impuissant qui a fait de son handicap un déni de la chair...totalement absent de la parole du Christ il est bon de le rappeler...

    Le Christ est du côté du pauvre et de l'oppressé, de l'infirme et de la putain, du côté de celui qui reçoit la pierre pas de celui qui la jette, de celui qui est torturé pas de celui qui torture...il est grand temps que vous relisiez le nouveau testament mon cher Philippe (je ne dis pas ça à Youyou et son camarade Oulid´fruits rouges qui visiblement savent écrire mais pas lire...). Et quand je dis relire le nouveau testament, je ne parle pas que des passages qui semblent vous vous faire frémir d'émotion, les scènes d'action ou le Christ retourne les étales des marchands dans le temple ni le partie film d'horreur - qui semble vous émoustiller de façon suspecte - je parle de la scène de la croix...pour ce genre de scènes, une bonne série télé fera l'affaire. Essayer de lire les autres pages (je sais c'est long), on y apprend des choses intéressantes vous verrez. On m'a fait lire ça toute ma jeunesse, j'en garde encore des souvenirs.

    Quoi qu'il en soit, soyez assuré que l'église catholique romaine est l'antichambre des enfers et que le diable a élu domicile au cœur du Vatican...le Christ n'est pas catholique (je ne pense pas qu'il soit protestant ou orthodoxe non plus...)
    Il y a sans doute plus à en comprendre du Christ auprès de Daniel Dark, Ovidie ou Madona ou encore de Scorsese...que de ceux comme vous qui prétendez défendre son image...
    Mais au lieu de défendre son image vous feriez mieux de faire attention à vos faits, dires et gestes pour être à la hauteur et digne de sa parole, vous qui jouez les vierges offensées (car..."pardonnez nous nos offenses comme nous pardonnons aussi à ceux qui nous ont offensés" dit la prière...)

    Cette fois je vous dis aurevoir car j'ai à faire et il me semble avoir fait le tour de votre maison qui, en l'état, apparaît comme un fort petit studio...comme je vous plains.
    42
    Goin
    Mardi 24 Septembre 2013 à 08:39
    Ou la la ! Y'a du niveau par la !!!
    ODM a bien raison... J'ai pas tout lu mais c'est ce genre de personnes qui "critiquent", a non "insultent" ce genre de spectacle sont les memes qui sèment guerre et confrontation dans le monde entier... Leur cerveau est resté bloqué il y a quelques décennies et ils auraient du naître au moyen âge ... Ils auraient pu nous cramer au moins ;)
    M'enfin tout ça pour vous dire Merci les ignorants et les haineux ! Vous êtes les premiers contributeurs de l'œuvre !!! Continuer de parler comme cela de nous ça nous fait de la pub bande d'abrutis !
    43
    Citoyen responsable
    Mardi 24 Septembre 2013 à 10:18

    @ goin-goin

    L'amour que sème le Christ et la religion catholique n'a rien à voir avec une partie de jambes en l'air ni de baise qui peut §

    C'est l'amour du prochain, c'est-à-dire la tolérance, l'entr'aide, la main tendue au faible et au malheureux pour l'amener à des lendemains qui chantent.

    Alors goin-goin, vilain petit cabard, ne sais-tu pas que "c'est celui qui dit qui est !"

    La bave du crapeau n'atteint pas la blanche colombe fort heureusement : vas donc baigner dans ta marre et, lorsque ton petit cerveau sera nettoyé, reviens nous voir pour que nous essayons de te montrer le doux chemin qui mène à la sérénité de l'âme et à la rédemption... si ton cas n'est pas irrécupérable...

    44
    Goin
    Mardi 24 Septembre 2013 à 15:23
    On parle de tolérance ?!! Ha ha ha ;) ça me fait bien rire...
    Et puis pour la rédemption ne t'inquiète pas pour moi je suis certainement plus gentil aimable serviable tolerant et PLUS CROYANT que tous ces soit disant religieux dont tu a l'air de faire parti...
    Peace, Love, Unity & respect...
    45
    Mardi 24 Septembre 2013 à 20:18

    Merci pour vos commentaires.

    je réponds à ODM : votre festival est pourri par une idéologie cathophobe, comme il l'apparaît très clairement dans votre commentaire n°41.

    Donc j'avais parfaitement raison de dénoncer votre affiche qui heurte sauvagement la sensibilité des chrétiens et de tous les défenseurs de notre civilisation, que vous haïssez.

    Vos pourvoyeurs de subventions sont hautement responsables de ces provocations.

    Comme ça, au moins, personne ne pourra prétendre qu'il ne savait pas.

    CQFD.

    46
    Burgerme
    Mardi 24 Septembre 2013 à 22:56

    On s'éclate ici ! PhilippePhilippe, le lien de votre article est en train de faire le tour du Web, et un petit bout de la planète rit de l'étroitesse d'esprit de vos commentaires et de ceux de vos amis. Le fait que vos vifs et passionnants débats ("Vous avez raison", "Oui", "Oui, "Oui", "Oui aussi pour...", "J'abondais dans votre sens en écrivant que", "Je suis tout à fait d'accord avec vous", "belle analyse, lucide, et tellement vraie", "Ouly a raison"...) rencontrent l'expression d'une opinion qui diffère de la vôtre semble relever de l'exception, et chamboule vos habitudes.

    47
    EXPOPAIX
    Mercredi 25 Septembre 2013 à 20:10

    PhilippePhilippe, 



    Je me présente briévement, je suis EXPOPAIX un Guerrier Chamanique Protecteur de mon maître, sorti du 3ième niveau d'éveil de mon maître. J'ai pour fonction de l'éclairer sur les chemins qu'il prendra à sa 3ième porte astrale, de sa 3ième ré-incarnation afin qu'il puisse transformer toute ses lacunes en énergie cosmique.

    Votre souffrance lier à cette exposition me touche énormément et permettez moi de vous communiquer mes sincères hommages et vous transmettre un message concernant votre énergie lier à la 10ième puissance 44 secondes avant votre existence :

    
"LOVE n'est pas la guerre, LOVE n'est pas l'esclavagisme, LOVE n'est pas l'ignorence."



    Prenez soin de votre énergie et celle des autres.
    EXPOPAIX

    48
    Mercredi 25 Septembre 2013 à 20:23

    Merci pour vos commentaires.

    J'ai du mal à comprendre Burgerme à qui je demande :

    1) une traduction de "vos débats rencontrent l'expression d'une opinion qui diffère de la vôtre",  

    2) le sujet de "semble relever de l'exception, et chamboule vos habitudes".

    49
    Ouly
    Mercredi 25 Septembre 2013 à 21:58

     

    « J'ai du mal à comprendre Burgerme »

     

    Rien d'étonnant à cela Philippe, nous sommes ici en présence de cancres (mais donneurs de leçons) qui comme dans le post 47 confondent infinitif et participe passé tout en méprisant la typographie :

     

    «

    Adjectifs numéraux ordinaux :

    • premier = 1er ; premiers = 1ers ; première = 1re ;

    • deuxième = 2e ; troisième = 3e : on n'utilise pas "ème" ou pire "ième" ;

    • second : 2nd ; seconde = 2nde (on utilise deuxième s'il y a au moins un troisième ; et second s'il est le dernier de l'énumération).

    »

     

     

     

    Dommage, j'aimais bien sur un autre fil les histoires de pénis passant d'un vagin à l'autre ; moins il est vrai l'idée de donner le pouvoir à la fraternité aryenne...

    La pollution est vraiment partout de nos jours.

     

    50
    Mercredi 25 Septembre 2013 à 22:03

    Cher Ouly, c'est quoi cette histoire de pénis ?

    51
    Mercredi 25 Septembre 2013 à 22:04

    NB. merci, Ouly, pour les règles de typographie !

    52
    Philippe Martin
    Mercredi 25 Septembre 2013 à 23:04
    Merci Ouly, c'est pertinent et ça apporte beaucoup au débat.
    Cette affiche a peut être été tirée à 1000 ou 1500 exemplaires, la contribution de vos impôts à ce festival est environ de ( à 15% près ) 0,05 cent par contribuables.

    6 millions de morts au Congo, à la barre les pays développés ( catholiques ? ) pour pilier le sous sol de ce pays.
    Alors la allez y si vous voulez défendre l'image des catholiques vous pouvez vous déchaîner y a du boulot.

    1 p´tit missile sur l'Irak = 3 livres sur la place
    Les manœuvres de l'armée Française concernant la Syrie = 10 livres sur la place.
    Personne s'insurge ?
    J'aime pas l'Opera mais j'préfères que mes impôts aillent à l'Opera qu'à l'industrie militaire.
    Ouly quand je met un truc entre parenthèse est ce que je dois laisser un espace ou pas après ?
    Non franchement y a quand même des sujets plus conséquent que cette histoire d'affiche ! Ouly j'ai oublié le s à conséquent.
    Vive le Livre sur la Place et L'Opera Opéra pardon
    53
    Ouly
    Jeudi 26 Septembre 2013 à 01:07

    « c'est quoi cette histoire de pénis ? »

     

    Sur le fil de la tranchée du Mettis il y avait cet après-midi plusieurs commentaires dans la langue de nos voisins teutons, si ce n'est vous qui les avez supprimés, qui...?

     

    54
    Ouly
    Jeudi 26 Septembre 2013 à 01:35

    « merci, Ouly, pour les règles de typographie ! »

     

    Ravi de vous satisfaire Philippe.

     

    Dommage que tout le monde ne se soit pas donné la peine de cliquer sur le lien comme vous l'avez fait, ça aurait évité à un des nombreux ânes qui s'appellent Martin de se couvrir de ridicule puisque la réponse à sa question y est fournie, il aurait même appris (comme je le précisais plus haut) qu'espace est féminin lorsqu'utilisé en matière de typographie, mais il n'est pas à une erreur près, lui qui ne sait pas écrire le verbe piller ni mettre le bon accent sur “là” (mais néanmoins il pratique l'ironie comme s'il était un grand lettré, pfffft).

    Au moins confirmation est faite que nous avons bien à faire à des participants très occasionnels puisque dans un message qui semble m'être destiné il envisage la possibilité que je me mette à défendre l'image des catholiques...éclats de rire...!

     

    55
    Philippe Martin
    Jeudi 26 Septembre 2013 à 08:31
    Effectivement je ne suis pas un grand lettré et effectivement je pratique l'ironie, mais on peu être un grand lettré et être un gros con.
    Au post 35 Philippe Philippe écrit irresponsbles vous pensez que c'est une sorte de franglais, de l'illettrisme, ou une faute de frappe ?
    Merci d'élever le débat ...
    56
    K'ENCRE
    Jeudi 26 Septembre 2013 à 09:07

    Désolé OULY… PhilippePhilippe…et d'autres,

    Psychoter sur l'orthographes et lé règles tipographique alors qu'on est même pas capable de mettre un crédits photographiques à une photo sur un article ça montre bien que vous êtes un Kencre également ! ADAGP, vous con'aissez ?

     

    Je vous LOVE 

    PS : ne me parlez pas de fautes d'aurthographes ! La prochaine foie quand vous parlez de subventions essayez d'y mettre un peu plus de précizion il faut se documenter un peu avant d'attaquer comme un gouniafier……………

    Trolololololololololololo… Trololololololololo 

    57
    Jeudi 26 Septembre 2013 à 09:39

    Oui Ouly, j'ai supprimé les commentaires commerciaux en allemand qui n'ont rien à voir avec ce blogue.

    58
    Jeudi 26 Septembre 2013 à 10:02

    Bravo à Philippe Martin de dénoncer le pillage du Congo par les multinationales

    Au sujet de la doctrine catholique à ce sujet, lisez G. K. Chesterton dans son plaidoyer pour une société anticapitaliste, et on en reparle !

    Je suis d'accord avec vous que nos guerres modernes ne sont pas propres, et n'ont rien à voir avec les défense des peuples pauvres, nos dirigeants sont très cyniques. En Irak et en Syrie, on nous manipule, il n'y a pas besoin d'être très malin pour s'en rendre compte.

    59
    Philippe Martin
    Jeudi 26 Septembre 2013 à 18:44
    Voilà des sujets qui méritent un vrai débat, vous savez moi ce qui me choque le plus c'est le journal de 20h ( subventionné aussi) les commentaires sont souvent tronqués mais les images sont de vrai images et la moitié des téléspectateurs les regardent sans la moindre émotion en mangeant un steak frites. Hallucinant !
    Et toutes ces vitrines à journaux avec des trucs pornos à gogo, le détective : Il a tranché la tête des ses enfants avant de déguster leurs doigts de pieds. N'est pas honteux !
    60
    Jeudi 26 Septembre 2013 à 19:01

    Il ne faut pas perdre son temps avec la télé, vous avez raison !

    61
    Léon J.
    Vendredi 27 Septembre 2013 à 11:04


     

     Bpnjour Philippe,

    Votre constat est doublement justifié, tant pour dénoncer l'acharnement contre la religion catholique que pour vous offisquer contre l'usage illégitime du produit de nos impôts dans le financement d'activités culturelles qui n'ont de culturelles que le cul : dominique serait-il la pronociation abégée de "dom il nique" ?

    Toujours est utile de préciser que, lorsque l'impôt sur le revenu a été institué, pour 1915 et jusqu'en 1945, l'impôt sur le revenu de l'année précédente payé au cours de l'année était déductible du revenu imposable de ladite année. Ce principe permettait d'éviter que les contribuables ne paient de l'impôt sur l'impôt. Désormais, en multipliant les cas de non-déductibilité de l'impôt pour l'assiette des autres impôts, l'Etat augmente les impôts de manière sournoise, en élargissant la base imposable au détriment des contribuables, qui pourraient à ce train avoir un jour plus d'impôts à payer que leur revenu !

    Aujourd'hui, sous toutes formes de prtétextes aussi futiles les uns que les autres, la société et surtout la classe intermédiaire ploie sous une pression fiscale demeusée et en pleine croissance (alors que l'économie et le pouvoir d'achat sont en décroissante inquiétante) sans que nos gouvernants (président normal, ministres normaux et députés ou sénateurs cariéristes) n'acceptent de restreindre leurs privilèges exhorbitants ni le train de vie de l'Etat.

    Jusqu'où cela peut -il aller : en tirant sur l'élastique sans retenus, à la fin il se brise... comme en 1789 !

     

    62
    Vendredi 27 Septembre 2013 à 20:57

    Bonjour Léon, comme vous, je crois que la révolte gronde.

    63
    Lundi 7 Octobre 2013 à 08:49

    Pour juger , il faut voir

     

    MiniatureMiniature

     

    http://youtu.be/0LR9NMKzmnY  

     

    http://youtu.be/m134SB7EiAk

     

    http://youtu.be/59guDfS36QQ

     

    http://youtu.be/nxTgWvThdaM

     

    http://youtu.be/0LR9NMKzmnY

     

    ce qui fait "l'honneur de la Lorraine" !

     

     

    64
    Lundi 7 Octobre 2013 à 20:52

    Merci Citronpressé, ces vidéos montrent à quel point ce spectacle est pourri jusquà la moelle ! C'est invraisemblable que de telles horreurs soient financées par nos impôts, avec la bénédiction d'élus irresponsables, profondément dangereux pour la société.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :