• Fête nationale

    Notre Dame de Gorze

    La ville de Lyon

    Fête nationale

    La loi du 10 juillet 1920 institue une fête nationale de Jeanne d'Arc, fête du patriotisme, toujours en vigueur. Cette fête donne lieu chaque année à une célébration le deuxième dimanche du mois de mai. A Paris, une cérémonie est organisée traditionnellement place des Pyramides dans le 1er arrondissement, avec la participation de moyens militaires. L'usage veut qu'elle soit placée sous la présidence du ministre des anciens combatttants et victimes de guerre et qu'une gerbe soit déposée par le représentant de l'Etat. Chaque année, les édifices publics doivent être pavoisés aux couleurs françaises à cette occasion.

     

    JOURNAL OFFICIEL DE LA REPUBLIQUE FRANCAISE

    Loi instituant une fête nationale de Jeanne d’Arc, fête du patriotisme

    Le Sénat et la Chambre des députés ont adopté, Le Président de la République promulgue la loi dont la teneur suit :

    Art. 1er. – La république française célèbre annuellement la fête Jeanne d’Arc, fête du patriotisme.

    Art. 2. – Cette fête sera a lieu le deuxième dimanche de mai, jour anniversaire de la délivrance d’Orléans.

    Art. 3. – Il sera élevé en l’honneur de Jeanne d’Arc, sur la place de Rouen, où elle a été brûlée vive, un monument avec cette inscription : A Jeanne d’Arc LE PEUPLE FRANÇAIS RECONNAISSANT

    La présente loi, délibérée et adoptée par le Sénat et la Chambre des députés, sera exécutée comme loi de l’Etat.

    Fait à Rambouillet, le 10 juillet 1920.

    Par le Président de la République

     

    Cette loi a été votée sur la proposition de Maurice Barrès !

     

    La fête nationale est aussi une fête religieuse, normalement à l’anniversaire du martyr de Jeanne le 30 mai, mais aussi le même jour que sa fête légale grâce à un indult du pape Benoît XV qui autorise au second dimanche de mai la solennité de la fête du 30 mai.

    Depuis 1970 l’épiscopat a supprimé la solennité religieuse de sainte Jeanne d’Arc le jour de sa fête légale.

    Cependant, depuis 1953, l’Association Universelle des Amis de Jeanne d’Arc a toujours fait suivre l’hommage civil par une célébration religieuse, c’est-à-dire par une messe. C’est pourquoi il a été proposé à toutes les associations et leurs membres de Paris et de la région parisienne qui souhaitent fêter Jeanne d’Arc le 12 mai 2013 de participer à l’hommage officiel à 8 h 30 place des Pyramides, puis à prier sainte Jeanne d’Arc au cours d’une messe à 11 heures en l’église sainte Eugène-sainte Cécile : 4, rue du Conservatoire 75009 Paris.

    Dimanche 12 mai 2013, sainte Jeanne d’Arc a spécialement été priée pour la France, l’Église et chacun de nous.

    « Création d'un espace culturelFête du pain »

    Tags Tags : , , , , , ,
  • Commentaires

    1
    Jeanne Demesse
    Jeudi 30 Mai 2013 à 13:40

    Merci Philippe pour cette intéressante information que personnellement j'ignorais tout comme tous mes amis et connaissances.

    En marge de ceci, alors qu'il est de bon ton, pour paraître un citoyen bien-pensant, de comparer Mme LEPEN au Diable j'observe  sauf erreur de ma part que cette femme et auparavant son père ont été les seuls à honorer Jeanne d'Arc avec autant de ferveur que le promulgue la Loi.

    Dans le contexte économique (nous sommes en voie de devenir de plus en plus pauvres...), social (les bénéficiaires des prestations sociales ne sont plus exclusivement les cotisants sociaux qui eux sont de plus en plus lourdement taxés...) sociétal (où les règles et les coutumes de vie en société traditionnelles et transmises de génération en génération sont de plus en plus bafouées...) politique (où les plus fort en nombre imposent à la communauté française des lois que près de la moitié des citoyens jugent illégitime pour leur conscience)... actuel, j'avoue devenir admiratif devant cette femme et furieux contre les élus de la droite UMP, du centre et de la gauche PS, Parti de gauche, Ecolos qui se disent républicains sans témoigner à Jeanne d'Arc la commémoration que la Loi prescrit.

    Décidément la politique  semble au citoyen de moins en moins resoectable !

    Quelle tristesse...

     

    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    2
    PhilippePhilippe Profil de PhilippePhilippe
    Jeudi 30 Mai 2013 à 15:46

    Merci Jeanne pour ce commentaire et votre analyse lucide.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :