• Ecoquartier des coteaux de la Seille

  • Commentaires

    1
    Dimanche 31 Mars 2013 à 21:10

    Mais enfin, qui va aller acheter les dizaines, les centaines d'appartements en cours de construction ou de réhabilitation à Metz, alors que par ailleurs, beaucoup de logements anciens (bien moins chers) ne trouvent pas preneurs ?

    Je suis tombée par hasard cette semaine sur ce diaporama Bloomberg sur l'immobilier fantôme en Espagne (700.000 appartements/maisons invendus, entre autres), et je n'ai pas pu m'empêcher de penser à Metz : http://www.bloomberg.com/slideshow/2013-03-26/spain-s-zombie-developments.html#slide1

     

    2
    PhilippePhilippe Profil de PhilippePhilippe
    Dimanche 31 Mars 2013 à 23:21

    Merci, Pascale, pour votre bon sens, qui n'est malheureusement pas partagé par les adorateurs du Veau d'Or !

    3
    messine
    Mercredi 3 Avril 2013 à 08:07

    Sans compter que tout cela m'a l'air encore bien bétonné... même si c'est de la norme HQE, ça ne fait quand même guère écolo...

    4
    Barnabé57
    Samedi 6 Avril 2013 à 14:54

    Pire que cela, alors que partout ailleurs les urbanistes exploitent le photovoltaique comme apport aux nouvelles réalisations HQE, pour les coteaux de la Seille que nenni, les architectes ont volontairement fait l'impasse dessus avec l'aval de M. Lioger qui approuve leur appréciation qu'à Metz cela n'aurait aucun sens...

    Quid aussi des flux de circulation automobiles avec 6500 nouveaux résidents dont 2 véhicules par famille (nécessité pouir se rendre au boulot, tout le monde ne sera pas retraité ou rmiste !) qui matin et soir vont engorger les pénétrantes, fût-ce l'avenue de la Seille VR 413 ?

    Eh oui c'est du béton, encore du béton, et des pépettes pour ceux qui les construisent... tant pis pour la verdure et l'écologie "urbaine" !

    5
    PhilippePhilippe Profil de PhilippePhilippe
    Samedi 6 Avril 2013 à 21:55

    Merci messine et Barnabé57 pour vos commentaires avisés !

    6
    Ouly
    Dimanche 7 Avril 2013 à 18:07

     

    Sûr qu'à Metz, plutôt que de laids panneaux de cellules, mieux vaut installer des nano-centrales hydrauliques insérées dans les dauphins...

     

    Par contre, pour aller au boulot deux véhicules par famille, comme dit la pub, ça c'était avant.

    Demain avec Mettis les Messins seront comme les habitants de Manhattan, ils n'auront plus besoin de voiture   (encore).

     

    7
    MARTEL Claudine
    Mercredi 10 Avril 2013 à 19:52

    Membre d'une association de protection de l'arbre urbain à Nimes, nous avons entrepris le recensement des villes qui ont vu ou qui voient disparaître leur patrimoine arboré, suite à la construction d'une ligne de tram , ou pour "moderniser" une place ou pour la construction de parkings (la liste est longue), et j'aimerai avoir des informations détaillées sur l'oeuvre de "destrution massive" que la ville de Metz a subi.  L'information officielle dit 900 arbres abattus pour le tram, mais j'aurais besoin d'autres renseignements. Pouvez-vous répondre à ce message ?

    Avec mes remerciements.

     

    8
    messine
    Mercredi 10 Avril 2013 à 20:58

    Claudine,  d'autres personnes seront peut-être plus à même de vous répondre au sujet des arbres, mais je voulais juste rectifier: ce n'est pas un tram, mais un bus "à haut niveau de service", autrement dit en site propre, que nous aurons.


    J'ai remarqué ces jours-ci dans le magazine Challenges au sujet de l'immobilier en France qu'ils parlaient aussi de tram, à tort.

    9
    PhilippePhilippe Profil de PhilippePhilippe
    Mercredi 10 Avril 2013 à 21:26

    Bonjour Claudine,

    parcourez les articles sur les arbres, vous aurez déjà pas mal d'informations :

    Voleur chinois

    10
    gea
    Mardi 20 Mars à 17:00

    he oui, et aujourd'hui on voit bien que c'est un bus, et qui plus est , qui consomme 50l/l'hre de fioul, oui oui, vous avez bien lu

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :