• Christ aux liens

    Christ aux liens (ou Christ de pitié), dans la chapelle du saint Sacrement de la cathédrale saint Etienne ; de nombreuses personnes touchent le genou gauche, ou y posent leur tête, en récitant une prière :

    Le Sauveur

    "Le loyalisme local et patriotique du catholique se fond dans le fraternité universelle de tous les hommes. Le catholique dit : "Certes nous devons aimer tous les hommes ; mais qu'est-ce qu'aiment tous les hommes ? Ils aiment leur pays, leurs frontières légitimes, la mémoire de leurs pères. C'est là la raison de leur patriotisme, c'est normal.""

    G.K. Chesterton, L'Eglise catholique et la conversion, Editions de L'Homme Nouveau, Paris, 2010, p. 50

    « Les damnésMetz ville crade »

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :