• 7 euros pour attendre aux urgences de l'hôpital de Mercy

    Hôpital de Mercy

    Metz Métropole - le mag' de mars 2013

     

    L'hôpital est construit dans les champs, mais il n'empêche, les visiteurs doivent payer.

    S'il y a foule aux urgences, ce sont parfois 8 heures d'attente, qui coûtent 7 euros.

    Gonflé !

    « Beau clocher de l'église Saint-Martin9 mois après »

    Tags Tags : , , , , ,
  • Commentaires

    1
    Ouly
    Lundi 4 Mars 2013 à 01:56

    Dans les champs ?

     

    Peut-être*, mais certes pas le champ de tir, l'endroit était jadis occupé par le 39è d'artillerie, sans doute seul régiment d'artillerie dépourvu de canon...

     

    * Le site est surtout constitué de forêt, sillonée de petites voies de circulation utilisées au bon temps de la conscription à l'apprentissage de la conduite automobile.

     

    2
    PhilippePhilippe Profil de PhilippePhilippe
    Lundi 4 Mars 2013 à 22:12

    ça m'étonne que le 39ème régiment d'artillerie ait été stationné ici.

    3
    Ouly
    Mardi 5 Mars 2013 à 02:08

    Dans les années 70-80, c'était et c'est peut-être encore un régiment spécialisé dans les transmissions et les réfèrencements de tirs, d'où l'absence de canons...

    (du moins pour la section alors basée à Mercy)

     

    4
    xg
    Mardi 5 Mars 2013 à 10:59

    Il n' y a pas de petits profits !!! En même temps, celui qui attend 8 heures, c'est que ce n'est pas vraiment urgent. Sinon, il suffit de faire comme la voiture rouge sur la première photo !

    5
    xg
    Mardi 5 Mars 2013 à 11:14

    Pour Ouly : des régiments dépouvus de canons, il y a ( et il y en avait) : les ex-régiments Pluton (5) l'ex-régiment Hadès à Suippes (1), ils étaient tous des régiments dotés de l'arme nucléaire. Actuellment le 54° RA à Hyères (régiment doté de missiles sol-air). Il y en avait encore 3 il y a 10 ans. Le 61° RA à Chaumont doté de drones. le 1° RA à Belfort, doté de LRU (lances roquettes) et de radars COBRA. Le régiment frère, le 12° RA à Haguenau a été dissout il y a 4 ou 5 ans. Bref, des régiments d'artillerie avec des canons, finalement cela deviendrait presque rare .

    6
    Ouly
    Mardi 5 Mars 2013 à 12:05

    @xg

     

    Merci de cet éclairage, apparemment de quelqu'un qui parait connaitre la chose.

    Il y a quarante ans, les missiles étaient moins répandus qu'aujourd'hui, les drônes étaient du domaine de la science-fiction, et aux yeux d'un béotien comme je le suis, un artilleur (surtout de Metz) sans canon ça prêtait à sourire...même si je savais déjà que la Cavalerie a depuis belle lurette troqué ses montures contre des engins mécaniques.

    Á quand les lasagnes à l'AMX ?

     

    7
    xg
    Mardi 5 Mars 2013 à 12:26

    j'ai aussi oublié les régiments Hawks, dotés de missiles sol-air moyenne portée.(le dernier, le 402 RA de Chaôlons-en-Champagne a été dissout en 2012. Le 401 à Draguinan dissout en 1997 et le 403 à Chaumont dissout en 1999.

    Concernant Mercy, il s'agit très certainement du PC de l' ACA 1 (Artillerie de Corps d'Armée)

    8
    xg
    Mardi 5 Mars 2013 à 12:41

    Faisant référence aux années messines de l’Ecole d’artillerie (1802-1870), l’artilleur de Metz se chante sur un célèbre air d’opéra, écrit par Bellini « Les Puritains » ( première présentation le 24 janvier 1835- donc effectivement peu de missiles et autres drones  ) qui est aussi la base musicale de la « Galette », chant de tradition de l’Ecole spéciale militaire de Saint-Cyr.


    Il en existe de nombreuses versions, plus ou moins grivoises, dont la dernière en date  ci-dessous. Comme toutes les traditions, celle-ci est évolutive, par un compromis subtil entre la dynamique des corps de troupe et les obligations du commandement de conserver à nos manifestations une dignité de bon ton.


    L’ARTILLEUR DE METZ


     


    « Quand l’artilleur de Metz
    Arrive en garnison,
    Toutes les femmes de Metz
    Prépar’ nt leur p’tite maison
    Pour montrer le chemin
    A l’artilleur coquin
    Qui, bientôt en vainqueur
    Entrera dans leur cœur.


    REFRAIN



    Artilleurs, mes chers frères
    A sa santé, buvons un verre
    Et répétons ce gai refrain :
    Vivent les artilleurs, les femmes et le bon vin !



    Quand l’artilleur de Metz
    Demande une faveur,
    Toutes les femmes de Metz
    L’accordent avec chaleur.
    Et le mari cornard
    Craint l’artilleur veinard
    Qui, malgré pluie et vent
    Va toujours de l’avant.


    Quand l’artilleur de Metz
    Quitte sa garnison,
    Toutes les femmes de Metz
    Se mettent à leur balcon
    Pour saluer au départ
    Cet artilleur chicard
    Qui leur a si souvent
    Prouvé son dévouement.


    Et par Sainte Barbe !!!
    Vive la bombarde »


    http://www.youtube.com/watch?feature=player_embedded&v=Ty7GRRieqzw#!


     

    9
    BOTTIECHIO
    Jeudi 24 Mars 2016 à 11:52

    BONJOUR JE VIENS DE RECEVOIR UNE AMENDE DE17EUR J AI REFUSE DE PAYER POUR UN STATIONNEMENT SUR PARKING POUR HANDICAPE  DANS UN LIEU PUBLIC JE ME SUIS GARÉE LE LONG DU CHAMP  C EST  UNE HONTE CONSTRUIT AVEC QU ELLE argent???????????? CETTE HÔPITAL   LES RÉFUGIÉS Ils Payes EUX????????????????AU CHU DE NANCY OU HÔPITAL CENTRAL ENTRÉE LIBRE POUR PERSONNE DÉTENTEUR D UNE CARTE STATIONNEMENT POUR HANDICAPE  PARKING PEINT EN BLEU   A METZ CHR RIEN DANS LES RÈGLES PEINTURE BLEU INVISIBLE CETTE HÔPITAL A RAYER DE MA MÉMOIRE LA PROCHAINE FOIS MA PETITE FILLE DE 4ANS IRA A NANCY EN URGENCE SALUTATION A TOUS

      • Ouly
        Jeudi 24 Mars 2016 à 12:22

        Clavier vérrouillé en majuscules ?

        Irrespect des règles basiques de ponctuation et de typographie (et d'orthographe), cela génére un inconfort de lecture tout à fait navrant. Un peu de considération envers les lecteurs s'il vous plait.

         

        Mais là n'est pas l'essentiel, heureusement.

        Pour ma part je trouve que juger de la qualité d'un hôpital sur l'important critère qu'est la signalétique de ses places de stationnement est une démarche intellectuelle pour le moins curieuse.

        Tout comme de vouloir recourir aux services d'un établissement similaire mais situé à soixante kilomètres...Les problèmes d'environnement ne vous submergent pas, sinon vous auriez usé des transports en commun qui desservent cet hôpital, j'ai la vague impression que vous comptez lui lèguer une belle planète à votre petite fille...Or quoi de plus important ?  Ah oui, pardon, la couleur des places de parking !

         

    10
    BOTTIECHIO
    Jeudi 24 Mars 2016 à 15:39

    JE SUIS A 47KM DE CETTE HÔPITAL DUR LE TRANSPORT EN COMMUN  salutation

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

      • Ouly
        Jeudi 24 Mars 2016 à 16:06

        Clavier toujours vérrouillé ?

        Cessez donc d'hurler avec vos majuscules inappropriées, exprimez vous en personne civilisée, merci par avance.

        Si je comprends bien, après avoir effectué 47 kms (y a pas d'hosto plus proche de chez vous pour cette fillette en urgence ?) les quelques mètres nécessaires au bon stationnement de votre tas de ferraille étaient de trop. Et bien sûr, c'est de la faute à un ou des autres !

         

      • Ouly
        Jeudi 24 Mars 2016 à 16:13

        Quarante-sept kilomètres de Mercy, pas d'hôpital plus proche et pas ou peu de transports en commun.

        La Lorraine gagnée par la desertification...et on ne m'en disait rien !

         

    11
    Jeudi 24 Mars 2016 à 21:34

    Merci BOTTIECHIO pour votre témoignage et Ouly pour vos commentaires !

    12
    bob morene
    Lundi 2 Mai 2016 à 09:58
    Entre la colère et la condescendance il doit y avoir moyen d'avoir un vrai débat ? Je suis confronté au même problème que Bottiechio, j'aimerais avoir le choix des transports en commun mais c'est tout simplement impossible. Vous pouvez optez pour le dénigrement et cesser l'écoute à ce point ou être prêt à accepter que tout le monde n'est pas dans les mêmes conditions.
    J'accompagne mon épouse depuis déjà deux jours pour une naissance, encore un ou deux jours de plus probablement ce qui me fera une facture de plus de 40 euros. Je suis aussi pour les beaux principes ecolo bobo mais ne nous trompons pas, cet argent ne sert aucunement la cause ecolo, il engraisse EFFIA. Entre ça et la gare Lorraine TGV, le champ de betterave est devenu très rentable. Dire que j'avais des illusions sur la volonté de M. Gros de mener une politique verte...
    13
    Ouly
    Lundi 2 Mai 2016 à 16:04

    La ligne B de Mettis dessert Mercy, il y a même un arrêt “Maternité” !

     

     

     

    14
    bob morene
    Lundi 2 Mai 2016 à 20:40
    Ah oui, étant peu observateur j'aurais sans doute réussi à ne pas noter la présence d'un bus de 24m devant la maternité. Je ne l'ai pas trouvé non plus à Pont a Mousson.
    15
    Lundi 2 Mai 2016 à 21:51

    Vous avez raison, cher bob.

    A quoi bon s'installer au milieu des betteraves si c'est pour faire payer si cher le parking ?

    Cher Ouly, Dominique Gros et Jean-Luvc Bohl sont des idéologues qui ne comprennent rien à la vraie vie. Ils veulent rendre indispensable leur très cher bus au gasoil qu'ils font circuler dans les champs de betteraves.

    16
    Ouly
    Lundi 2 Mai 2016 à 22:23

    « A quoi bon s'installer au milieu des betteraves si c'est pour faire payer si cher le parking ? »

     

    Peut-être simplement parce que le parking a couté lors de sa création, et que ce cout ne doit pas être supporté par la collectivité mais par les utilisateurs.

     

    Êtes vous bien sûr qu'il s'agissait de culture de betteraves ?

     

    Je crois me souvenir que ma toute première intervention était déjà sur le thème du stationnement. Le fil des ans n'y change rien, je suis résolument hostile à ce que les véhicules particuliers soient à la charge du collectif, quand on utilise son tas de ferraille, on assume.

    Sinon on pratique les transports en commun, attitude bien moins égoïste et plus précautionneuse de l'environnement, et je pense qu'il y a des moyens dans ce domaine pour effectuer Pont-à-Mousson - Metz.

    Je note d'ailleurs que ce ne sont pas des messins qui se plaignent, mais des gens qui sont d'un autre département et ou à quarante kilomètres de Mercy.

     

    17
    Lundi 2 Mai 2016 à 22:34

    Les habitants ne demanderaient pas mieux que d'aller à l'hôpital près de chez eux, mais la tendance est de faire toujours plus gros et de fermer les autres hopitaux.

    Tout le monde n'est pas à la retraite comme vous Ouly, pouvez-vous consulter les différents horaires et nous dire combien il faut de temps avec transport en commun à Pont-à-Mousson, train, et bus gasoil ?

    Le parking coûte énormément moins cher que les bus à 800 000 euros pièce et les voies au milieu des betteraves, rappelez-vous, une ligne de bus gasoil suffit à plomber les comptes de l'agglomération à 300 000 000 euros.

      • Ouly
        Mardi 3 Mai 2016 à 04:00

        La question n'est pas de savoir pourquoi répondre mais comment. Difficile quand on a tort.

         

      • Ouly
        Mardi 3 Mai 2016 à 04:41

        « Les habitants ne demanderaient pas mieux que d'aller à l'hôpital près de chez eux, mais la tendance est de faire toujours plus gros et de fermer les autres hopitaux. »

        Euh !

        Et comme je n'étais pas du tout convaincu par la désertification évoquée plus haut, j'ai vérifié et trouvé ceci.

         

        Rien ne semble justifier l'engouement pour Merci si ce n'est l'attrait de la nouveauté or pour ce caprice on est prêt à effectuer des kilomètres mais pas à payer le parking, c'est beau le civisme...

        « Tout le monde n'est pas à la retraite comme vous Ouly, pouvez-vous consulter les différents horaires et nous dire combien il faut de temps avec transport en commun à Pont-à-Mousson, train, et bus gasoil ? »

        Apparemment il faut entre vingt et trente minutes au train pour rallier Pont à Metz, avec une fréquence conséquente, j'ose espérer que celle du Mettis l'est également.

        Cette cadence me laisse à penser que beaucoup de monde use de ce mode de transport, mais il est vrai que ce qui est bon pour beaucoup d'entre nous ne l'est pas forcément pour certains.

        Car pour lesdits certains il faut impérativement utiliser sa bagnole même si ça tue les autres (et soi-même) par les gaz toxiques et les particules nocives qu'elle émet. C'est toujours beau le civisme...

         

        En ce qui concerne le choix du matériel, hormis les enveloppes, je ne le comprendrai jamais. Pourquoi diantre n'a-t-on utilisé un tout bête et banal tramway sur rails métalliques.

        A Nice qui est bien plus pentue que Metz (c'est tout de même là où les Alpes tombent à la mer), on bâtit des ponts et on creuse des tunnels pour faire passer les lignes.

         

         

         

      • Mardi 3 Mai 2016 à 22:40

        Merci pour ces précisions, cher Ouly !

      • Ouly
        Mardi 3 Mai 2016 à 23:49

        Pas de quoi Philippe, c'est toujours avec plaisir que je ramène ma grande gu...e.

        Et pas toujours avec notre copain arménien ( A.Bonnéssian).

        Ça vous permet de constater que les problèmes techniques consécutifs à l’apparition de la pub sont résolus au moins pour ce qui me concerne. Par contre la fonction “éditer” m'est toujours d'un usage aléatoire, ce qui a généré l'ignoble Merci en lieu et place de Mercy.

         

    18
    bob morene
    Lundi 2 Mai 2016 à 23:14
    Comique. Pourquoi répondre, il est clair que nous parlons à quelqu'un qui est ä l'écologie ce que les islamistes sont ä leur religion. Les certitudes et l'hostilité ne servent pas votre cause.
    19
    PAPYRUS
    Vendredi 2 Novembre à 11:47

    Ca cause. Ca est mouton docile. Ca donne le schmilblick. Avez vous pensé à vous rendre

    à vélo à ces consultations urgentes ? La taille immense des couloirs du CHR permettrait

    ce moyen de transport révolutionnaire. Donc sacrifions nos tas de ferraille à 4 roues pour

    cette machine moderne de santé : la bicyclette. 

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :